Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean Yanne - Jouez transistors, résonnez cassettes

Voir du même artiste


Titre : Jouez transistors, résonnez cassettes


Année : 1982


Auteurs compositeurs : Jean Yanne / R. Alessandrini


Durée : 3 m 49 s


Label : RCA


Référence : PL 37708 (LP)


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

90 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(Refrain)
Il est né le divin enfant
Jouez transistors, résonnez cassettes
Il est né le divin enfant
Magnétoscopons cet évenement
(Il est né le divin enfant)


Le père vivait bien tranquille
Bon ouvrier, bon artisan. (Il est né le divin enfant)
C'était le meilleur de la ville
Pour faire les tables et les bancs. (Il est né le divin enfant)
Tôt le matin dans son échoppe
Avec le bois de l'olivier (Il est né le divin enfant)
Par le rabot, par la varlope
Il ennoblissait son métier. (Il est né le divin enfant)

(Au refrain)

L'histoire est simple et plutôt belle.
Un jour, il rencontre Marie. (Il est né le divin enfant)
Jeune et jolie, douce et fidéle,
Il veut lui consacrer sa vie. (Il est né le divin enfant)
Le voila déjà qu'il installe
Meuble et tapis dans sa maison. (Il est né le divin enfant)
Il repeint les murs de sa salle
Et met des plumes aux édredons. (Il est né le divin enfant)

(Au refrain)

Dans leur bonheur, un ange passe
Et dit à Marie étonnée : (Il est né le divin enfant)
Je vous salue pleine de grâces
Et vous annonce un héritier (Il est né le divin enfant)
Qui va naitre sans toit, sans âtre
Sans draps, sans berceau, presque nu (Il est né le divin enfant)
Près d'un buf que l'on va abattre
Et d'un ane qu'on a battu. (Il est né le divin enfant)

(Au refrain)

C'est bien ainsi qu'en Palestine
La face du monde a changé. (Il est né le divin enfant)
Qu'on prévienne les magazines
Et le journal télévisé. (Il est né le divin enfant)
Sur la paille d'une cabane
Et sous le ciel de Galilée, (Il est né le divin enfant)
Ce jour entre le buf et l'ane,
Un petit enfant juif est né. (Un petit enfant juif est né.)

(Au refrain)

(Il est né le divin enfant)
(Il est né le divin enfant)


Transcripteur : TrashKahn
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

22 commentaires
babotte44 Le 28/03/2003 à 15:20
sympa! ce petit air version la marseillaise de Gainsbourg !!
TrashKahn Le 26/04/2003 à 16:02
[merci pour ces Saintes paroles]
moumoutepower Le 14/05/2003 à 00:51
Hymen, mes bien chers frères
grolou Le 23/05/2003 à 14:43
Jean Yanne le Mystique ! Qui l'eût cru !!!
reulliev Le 23/05/2003 à 14:44
Merci aussi pour cette chanson Jean en cette triste journée :0(
bouboule Le 04/06/2003 à 17:24
Une pensée émue pour Jean qui une fois de plus a donné dans le meilleur pour cette musique de film dont out le monde se souvient…
Mgr. Père de Couye Le 22/06/2003 à 21:31
Ce titre avait fait scandale à l'epoque….
gael27 Le 24/10/2003 à 10:22
Selon une compil que j'ai chez moi en ce moment, le titre exact serait "Il est né le divin enfant" et C bien sûr la BO de "2h45 avant JC".
kerobero Le 09/12/2003 à 15:35
Il est niais le divin enfant …
innocent Le 09/12/2003 à 16:08
Un melange de musique Gainsbourg periode reggae, avec une superbe de Georges Brassens (manquent que les 'r' roulés).
octave Le 15/12/2003 à 01:26
Rares sont les chansons qui contiennent le mot "varlope"… Merci Jean, on te regrette.
Obsidian Le 15/12/2003 à 01:26
gael27: Dans lequel on retrouve également « Homosexualis Discothecus », du même auteur, et passé ici même peu avant ce titre.
c_perdu Le 05/01/2004 à 01:25
C'est vrai que Jean Yanne a écrit de nombreux airs puisqu'il participait toujours à la mise en musique de ses films. La signature d'un artiste complet
Chardon Le 26/04/2004 à 01:15
C'est quand même du beau boulot hin… Chapeau l'artiste
penguin_meloman Le 03/05/2004 à 01:53
Je trouve cette chanson tres jolie. Merci Beaucoup a feu l'artiste, et a bide et musique pour la passer.
vvfd Le 16/08/2004 à 01:42
C'etait un grand artiste Mr Yanne. Bon la voix est bidesque en diable, mais ca donne du charme. Je me demande dans quel mesure il l'a pas fait expres sur ce titre.
delight Le 10/08/2005 à 04:56
Tellement actuelle aujourd'hui où les caméras sont partout. Jean, tu nous manques !
kajoubereer Le 16/03/2007 à 00:53
Qu'est-ce qu'elle était belle Cléopâtre dans ce film ? Quelqu'un se rappelle du nom de l'actrice ?
riccie Le 16/03/2007 à 10:02
C'est Mimi Coutelier qui était aussi la compagne de Jean Yanne.
pjtuloup Le 28/12/2008 à 15:06
Pour Octave en 2003: Jean Yanne avait quand même des raisons personnelles de caser "rabot" et "varlope" dans ses textes…
Mezigue Le 28/12/2009 à 12:29
"Près d'un bœuf que l'on va abattre
Et d'un ane qu'on a battu."
J'adooorrre!!!!!
sebwalker Le 12/09/2012 à 19:55
Un de mes films préféré des années 80 merci monsieur Yanne pour cette belle chanson. R.I.P

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !