Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean-Marie Proslier - Prenez le temps d'être heureux

Voir du même artiste


Titre : Prenez le temps d'être heureux


Année : 1977


Auteurs compositeurs : Michel Jourdan - Tony Rallo


Durée : 2 m 40 s


Label : JMB Records


Référence : 2097 713


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

26 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Prenez le temps d'être heureux, y a pas le feu, y a pas le feu
Remplacez vos colères par des rires des chansons,
N'oubliez surtout pas, on ne vit qu'une fois
Prenez le temps d'être heureux, bousculez pas derrière
Poussez pas, n'affolez pas le moteur, c'est mauvais pour le cœur

Allez-y tranquillo, soft, en cas de catastrophe
Si pour de bon ça chauffe, bougez vous sinon, bof
Vous emballez pas, gardez votre sang froid
Prenez le temps d'être heureux, apprenez bien par cœur ce refrain
Profitez de la vie, prenez la comme elle vient.

Allez-y tranquillo, soft, en cas de catastrophe
Si pour de bon ça chauffe, bougez vous sinon, bof
Vous emballez pas, gardez votre sang froid
Prenez le temps d'être heureux, il serait temps d'y penser
Il serait temps d'essayer de vous marrer comme au bal des pompiers

Prenez le temps d'être heureux, y a pas le feu, y a pas le feu
Remplacez vos colères par des rires des chansons,
N'oubliez surtout pas, on ne vit qu'une fois
Prenez le temps d'être heureux, bousculez pas derrière
Poussez pas, n'affolez pas le moteur, c'est mauvais pour le cœur

Allez-y tranquillo, soft, en cas de catastrophe
Si pour de bon ça chauffe, bougez vous sinon, bof
Vous emballez pas, gardez votre sang froid
Prenez le temps d'être heureux, apprenez bien par cœur ce refrain
Profitez de la vie, prenez la comme elle vient.

Ahahahahahahahahahahah
Je suis heureux !

Transcripteur : joelafouine
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

32 commentaires (dont 5 archivés)
doudoucoincoin Le 16/02/2003 à 23:31
Le refrain est inspiré du choral Jesu, meine Freude de Johann Sebastian Bach (Jésus, que ma joie demeure en version française).
RikikiPoussPouss Le 17/02/2003 à 12:22
Le plus gros massacre de classique reste, pour moi, le yoyo. Mais la c'est quand même énorme…mais quand Proslier fera son Johann Sebastien (come Back!!!)?.
Ce jeu de mot est issu d'une chanson difficile à trouver dont le refrain est "il s'appellait jean Sebastien…come back" de Gérard Lenorman (je crois).
Svitrigaila Le 20/02/2003 à 19:59
Mais Jean-Marie, qu'est-ce que tu nous a fait là?!? Je préférais quand tu faisais la pub pour les conventions-obsèques.
jacques13 Le 11/03/2003 à 16:18
Papy, j'peux lécher la casserole ?
tomaz Le 11/04/2003 à 17:39
Ca change de la version originale de DJ Sébastien Bach, très souvent utilisé en patinage artistique… quoique Candéloro pourrait patiner sur ce nouvel arrangement.
Lord Sinclair Le 11/04/2003 à 17:40
Mes parents se sont mariés sur la version originale… Je frémis à l'idée d'un mariage sur la version de Proslier. Je ne serais sûrement pas ici à méditer sur Bide :-)
Exhumil Le 20/04/2003 à 19:40
On dirait Maurice Chevalier dans la façon de se forcer à rire …
Brett Le 09/05/2003 à 14:58
Ah Jésus que mon doigt demeure…
captain.beany Le 20/05/2003 à 00:24
Le refrain est utilisé dans la chanson des inconnus aussi…
MonsieurMime Le 03/07/2003 à 21:25
Une ode à la glandouille…enfin, c'est comme ça que je la vois !
charly06 Le 14/08/2003 à 21:23
Ah Bach y'a que ça de vrai ! Même si là y'a quelques années-lumière …
Zypto21 Le 05/10/2003 à 23:30
Le takapoum est nettement plus entraînant et plus mélodique tout en étant moins portant au niveau parolistique, je n'arrive pas à accrocher sur – Prenez le temps d'être heureux --, y-a rien à faire :-( Pourtant j'aime bien J.-M. P.
davidr Le 21/10/2003 à 09:56
Je sais, c'est pas du Topaloff, mais la première fois que je l'ai entendu, j'ai du cru que c'était Topaloff qui chantais, mais je me trompais :)
tatayoyo Le 02/01/2004 à 10:50
Une chanson digne du grand Carlos :-)
langue.fourchue Le 04/01/2004 à 15:37
Géniale la pochette où on devine des Peugeot 204 et 604, une Citroën Dyane, deux R5 et une fourgonnette Citroën….Ah, c'était le temps des bonnes vieilles bagnoles qui avaient de la gueule, à l'inverse d'aujourd'hui où elles se ressemblent toutes ! On comprend qu'il était heureux à cette époque, brave JMP !
babadysa Le 10/01/2004 à 15:35
Pourquoi jean-marie a t'il fait autant d'ombre à Carlos ??? surement à cause de ce titre…
armadillo Le 17/01/2004 à 11:02
Ca doit faire plaisir à Jean-Sébastien, qu'était pas le dernier pour la rigolade.
a.louchet Le 21/07/2004 à 02:47
Quel rire final spontané
Davyd Le 20/09/2004 à 18:39
Vous êtes tous mauvaise langue. Nostalgie ! Ah, un "ni oui ni non" avec Jean-Marie Proslier aux Jeux de Vingt Heures…
vvfd Le 16/10/2004 à 02:54
Un condense de la radio. Un bide (absolument indeniable) et de la musique, on reconnait quand meme le numero 610 du catalogue des œuvres de Bach (JS)
deesnay Le 04/11/2004 à 10:26
Merveilleux. Du Jean Sébastien interprété avec la finesse de Patrick Sébastien.
Ollia Le 13/11/2004 à 19:25
une chanson pleine de bon sens ! j'adore les paroles !
mrav Le 27/02/2005 à 10:44
C'est plein de joie tout ça!
rcp84 Le 25/11/2005 à 14:13
Juste une précision pour RikikiPoussPouss: Jean Marie Proslier est décédé le 15/11/97
goute mes frites Le 01/04/2008 à 17:53
oh Jean Marie Proslier grand gagnant de la cultissime Académie des 9 te voici sur bide et musique pour nous faire chavirer de grosse rigolade en massacrant Bach. J'adore ce titre et je lui décerne un ouah enthousiaste
Kevin Brandon Song Le 02/09/2012 à 12:17
Nous devrions en faire notre hymne national !!! Merci Mr Proslier ……..Dieu doit être heureux avec vous comme locataire :-)
jackglandu Le 18/01/2016 à 23:37
A noter que cette musique de Bach a déjà été utilisée pour L'enfant aux cymbales, interprétée notamment par Frida Boccara et les Compagnons de la chanson. Comme quoi le caractère festif de cette mélodie n'est plus à démontrer.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !