Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Mia Frye - I'm the one

Voir du même artiste


Titre : I'm the one


Année : 1984


Auteurs compositeurs : Mia Frye & Radiah Frye / Michel Bassigniani


Pochette : R. Schroeder


Durée : 4 m 51 s


Label : WEA


Référence : 249421-7



Présentation : [Paroles retirées à la demande des éditions ALPHA]

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

126 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

 

Commentaires

Voir tous les commentaires

80 commentaires (dont 32 archivés)
doudoucoincoin Le 09/02/2003 à 22:29
Merci à Pouce_Moussu et à RikikiPoucePouce pour cette chanson incroyable.
Svitrigaila Le 12/02/2003 à 12:49
Mais c'est tout simplement excellent. N'est-ce pas là la chanson que, vainement, j'essaie d'écrire depuis dix-sept ans? Mia Frye me met face à face à la vacuité de ma vie.
gibolino Le 12/02/2003 à 19:39
L'espèce de passage flute de pan avec des batonnets de Chupa Chups est à l'image du reste : cheap.
moimoi64 Le 02/10/2003 à 21:37
Oulalalalala ! quelle pompe ! ce morceau est tout droit "inspiré" des titres que sortaient Nina Hagen précisément à cette époque.
schizoboy66 Le 23/10/2003 à 11:51
"Je vibre
Car je suis faite de petites fibres"
Elle se prend pour vandamme ou quoi??
kitsch-paris Le 08/01/2004 à 22:36
Modeste en plus, avec ça !
knemp Le 09/03/2004 à 17:27
C'est plus une chanson, c'est un roman !
pressing 2000 Le 09/03/2004 à 17:39
Ah ! J'adore quand elle se met à chanter en français : comme si elle n'avait pas eu assez de vocabulaire d'anglais pour finir les paroles ! Sinon, elle semble polyglotte comme une entraîneuse internationale : trois mots dans chaque langue …
On aura remarqué au passage une référence au "Wordy Rappinghood" de Tom Tom Club : "mots sensés" (mots pressés, mots qui disent la vérité), en plus d'un sample (derrière les chupa-chups par exemple).

Notons des raccords de son bizarres : notamment lorsqu'elle chante avec sa golden voice "And I tell the story to …".

À l'origine, les paroles devaient être "champagne rosé" (sinon pour la rime !) : elle devait lire en chantant !

Enfin, en grec, c'est Καλησπερα (kalispera) ou Καλημερα (kalimera) mais pas kalismera…

Micro-modif' lyrics : "a whole lotta style"
Hanshiro Le 29/06/2004 à 17:47
Magnifique, une américaine qui chante anglais avec l'accent français.
Impayable
Dvorjack Le 15/08/2004 à 13:56
depuis quand les tigresses et les panthéres miaulent t'elles ?
Abronsius Le 22/10/2004 à 09:39
A relever tout de même le bridge de semi-scratch fait à la spontex sur une casserolle; on entend bien que ça doit briller jusqu'au bout de la nuit.
Djanik77 Le 06/12/2004 à 17:51
La classe !! Elle n' a presque pas vieilli. Ca conserve, la danse…
sran_isback Le 22/04/2005 à 12:29
m'empeche qu'elle a une voix assez sexy
Edric Le 24/06/2005 à 12:08
La video est a la hauteur de la chanson. Promesse qui semblait pourtant difficile a tenir. A voir absolument. vous serez pas deçu
electro-c-trop Le 15/08/2005 à 01:26
A peine pompe sur Rockit de Herbie Hancock. Ca doit etre la version cucu-bubblegum…
Mout! Mout! Mout! Le 30/08/2005 à 09:29
Elle ressemble à Alicia Keys sur la pochette… ce qui contraste avec son petit rôle dans "PODIUM", où Poolevorde la décrit comme ayant "un poulpe sur la tête"…
Rutabaga_radioactif Le 04/11/2005 à 04:20
Je suis contente d'avoir enfin entendu ce titre. Depuis le temps que j'apercevais Mia Frye à la télé, j'avais acquis la quasi certitude qu'elle parlait certes anglais, mais qu'elle n'était pas bilingue ou américaine "d'éducation" : son accent tantôt frenchy tantôt ultra forcé m'a toujours paru improbable. L'ecoute de ce titre me le confirme : Elle parle certainement couramment l'anglais, mais à moins qu'elle ne fasse exprès de chanter et parler avec l'accent français, comme l'a suggéré un autre auditeur plus haut, je ne vois pas comment l'anglais américain peut-être sa langue maternelle. o_O
Edym Le 18/02/2006 à 08:03
Comme l'ont remarque plusieurs commentaires, de nombreux indices dans la chanson demontrent sans equivoques que cette fille n'est pas Americaine, et qu'elle ne maitrise pas tout a fait la langue anglaise. L'accent tout d'abord est incorrect, bien que plutot pas mal. Elle parle tres bien l'Anglais americain, mais pas parfaitement, et une oreille attentive s'en rend compte en quelques secondes. Quelques fautes de vocabulaire/grammaire: "I'm a scientific" au lieu de "I'm a scientist", "I'm the one you come to get a cure" devrait etre "I'm the one you come to TO get a cure" (et encore, il y a une faute d'usage du mot "cure"). "Some of the other ones" ne sonne pas bien non plus. "I believe in good for the better" et "I'm on the line caus' I fit you here. I'll fit you there. I fit you at this atmosphere" ne veulent rien dire. La liste est longue, les fautes d'usage sont trop nombreuses pour faire d'elle "a native speaker". Elle force trop son accent francais aussi, insistant sur les "e" en fin de mot. Elle prononce presque trop bien les "r", quoique certains Americains sachent bien le faire naturellement, en particulier les Blacks (mais elle n'a pas l'accent Black US). Tous les mots sont bien articules sauf "lingerie" qu'elle prononce a l'Americaine ("lainegeraie")
barbecue Le 05/03/2006 à 18:44
L'instru de cette chanson symbolise toute la radinerie auquel le titre a du être financer, pour un premier essai dans la chanson on peut pas tout avoir mais elle est plutot mignonne sur la pochette et ca sa rattrape tout.
Invité Le 08/03/2006 à 23:33
Mia Fry, que je connaissais jusqu'à ce qu'elle devienne people, ainsi que sa maman Radiah, étaient toutes deux dans "es enfants du Rock, de Manœuvre".
Radiah, pour ceux qui auraient vu ce clip d'époque, dansait seins nus, aux côté de Nino Ferrer dans "on dirait le sud"
Mya à été élevée environ une demi-douzaine de ses premières années aux états-unis (ce qui légitime sa difficulté à trouver ses mots en français, et explique cette parfaite diction américaine), lorsque sa maman y vivait, première égérie de Jean-Paul Goude, avant Grace Jones, qu'il exibait dans des cocktails mondains, coiffée d'une "afro" rayonnante et juchée sur les premières chaussures compensées 70, cachées sous "un pattes d'F " .
Faut dire que leur combat a été d'envergure pour pouvoir passer à la télé. Entre les multiples apparitions de Mya dans les film de Besson, sa prestation dans "the dancer" (produit par Besson, vu qu'elle avait eu une liaison avec lui, il lui devait bien ça!) bref un parcours de longue haleine, pour finallement se faire reconnaitre pour la danse, dans laquelle elle excèle (prof de danse pendant près de 20 ans au centre du Marais.
Cette nana, je vous le dit, à une pêche d'enfer, inépuisable.
Dommage qu'elle soit si snob et si revèche, passé quarante ans ça coince un peu trop.
Mais que voulez-vous, la France à tant de difficulté à reconnaitre ses artistes noirs et le combat reste si dur pour cette catégorie de personne, qu'on ne peut qu'applaudir son audace et sa pertinance.
LONGUE VIE A TOUTES LES MYA QUI DANSENT ( qui dansent le mia!!!)
xavier94 Le 10/07/2006 à 20:30
Quand on a entendu ça, on a compris pourquoi elle s'est cantonnée à la danse…
zolive Le 16/07/2006 à 13:58
Les petits samples "pop-pop" sont terriblement osés, mais quelle bavarde, elle nous raconte sa vie ou quoi ?
jdufour Le 27/07/2006 à 17:35
La petite mélodie au xylophone qui tourne en rond dans le fond, n'est-ce pas la même que la chaine de television, Canal + diffusait comme une sorte de generique au moment de sa naissance ou plutot même avant sa naissance, c'est-à-dire pendant un nombre de jours lors desquels elle testait d'emettre avant que ses programmes reguliers debutent?
antonella06 Le 03/04/2007 à 01:36
Dommage, de ne pas avoir les paroles anglaises, heureusement qu'elle prononce assez bien, mais bon, je ne comprends pas tout.
paatrick Le 19/05/2007 à 16:35
j'adore quand elle fait miaou, humm
Benco14 Le 02/12/2007 à 00:18
ce disque, ça ne pouvait être qu'un billet d'entrée assuré pour la Ferme Célébrités ! Comme quoi elle avait planifié ça longtemps à l'avance ! Show me what you got, Mia !
patoupat Le 24/03/2008 à 19:17
C'etait la musique qui occupait la mire de Canal Plus, avant son demarrage, le 4/11/1984.
Tigrette Le 10/06/2008 à 05:15
"I'm Mia Frye, the girl with the golden voice" : Est ce du second degré ? Sinon, je me demande comment elle peut avoir un accent français comme ça en étant parfaitement bilingue. Enfin, on comprend mieux les paroles anglaises que si elles avaient été chantées en chewing gum. Malheureusement, ça passe trop vite pour transcrire, dommage.
chibitori Le 06/07/2008 à 17:09
I taque to myself
Ciaopeople Le 03/09/2008 à 09:19
On sent effectivement la femme cultived et rafinned.
pjtuloup Le 19/10/2008 à 00:04
Horriblement agaçant, je trouve, pour ma part…
Flaming Youth Le 02/11/2008 à 00:19
Quelle horreur. J'approuve les propos de pjtuloup.
sadapop Le 28/12/2008 à 15:37
Elle dit "des mots qui transmettent mes idées"
Y a provoc là.
aeroviking Le 20/02/2009 à 14:34
" Je suis une trigresseuuuuuuuuuuh, qui aime les caresseuuuuuuuuuuh"

Bé cou-couche panier s'il te plait ! ^^
Snark Hunter Le 20/02/2009 à 14:34
Les p'tits gars de Van Halen étaient drôlement fortiches : ils avaient repris cette chanson dès 1978, et sans doute même bien avant qu'elle ne fût écrite !…
Bidomick Le 28/06/2009 à 00:36
Posté par Mia Frye :
Mon passe-temps préféré, c'est de m'allonger sur mon divan, avec mes souliers à pompons.
Salut Mia,
Je viens d'avoir Pompon au téléphone, il aimerait récupérer ses souliers.  :-D
Il t'en remercie d'avance. :)
Aziraphale Le 06/08/2009 à 10:41
C'est une des rares chansons qui me fait couper le son dans la base de BM … C'est tout dire :
wastedtime Le 01/09/2009 à 16:58
Paroles retirées à la demande des éditions ALPHA…
C'était si mauvais que ça ????
Flaming Youth Le 06/01/2010 à 09:55
C'est moi ou ce… truc passe un peu souvent quand même ?
hre mgþýe Le 09/02/2010 à 10:02
[QUOTE]Paroles retirées à la demande des éditions ALPHA
    Elles ont eu raison, les éditions ALPHA : elles sont tellement ridicules, les paroles, tellement bouffies de suffisance et de niaiserie qu'il vaut mieux ne pas y a voir accès. La chanson n'en est pas mieux, même si le refrain n'est pas trop mauvais, et on évite ainsi d'avoir accès direct aux pathétiques élucubration du pauvre neurone solitaire que frémit sous le poulpe mort qui lui tient lieu de coiffure.

    Je suppose cela dit que toute la chanson n'avait comme but que d'être la bande-son du clip sur laquelle Mademoiselle Frye faisait étalage de ses talents de chorégraphe pour clip de M6

(Sur Wikipédia on trouve un excellent artiste qui explique entre autres que Mia a été sollicitée par les plus grandes stars américaines (Michaël Jackson entre autres) mais qu'elle a refusé pour se consacrer à sa carrière française… arf)
dadakofa Le 08/05/2010 à 11:45
cette chanson est à entendre une fois.
Une fois, pas plus.
fabouze Le 15/09/2011 à 15:09
Eh bien je vais peut-être vous surprendre, mais je déteste!
youpi la vie ! Le 27/12/2011 à 16:10
à chier des briques triangulaires !
gemini2039 Le 10/09/2012 à 14:18
Chuuuuut le poulpe, calme toi.
Kate&Brian Le 22/02/2013 à 16:24
Non, sans rire, par moment, on dirait qu'elle parle Japonais ! Son accent est épouvantable ! Elle parle trop pointu, c'est horrible. Et en plus, je suis d'accord, les paroles sont d'un prétentieux !
kaptain_kirk Le 23/02/2014 à 17:23
C'est du 28e degré … ça doit être ça.
mattt Le 22/09/2014 à 13:22
dommage qu'on aie pas la chorégraphie du clip !
mescachets Le 03/09/2016 à 09:40
A quand un battle frye vs nabilla ? Mais allo t es une panthère quoi !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !