Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Annette Poivre & Raymond Bussières - Et pourtant

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Et pourtant


Année : 1978


Auteurs compositeurs : Sylvain Lebel - Claude Lemesle - Alain Goraguer


Pochette : non mentionnés


Durée : 2 m 28 s


Label : Pathé / Sonoresse


Référence : 2C 008 - 72551


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

8 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Avec ma dégaine de soubrette
Et mon accent des beaux quartiers
Si j'avais joué le rôle de Juliette
Tout le monde se serait bien gondolé !


Ah ah ! Et moi? costaud des batignolles !
Tu m'as déjà vu en gros plan sourire à la Clark Gable?
Et les biceps à la Tarzan?
Et pourtant… Et pourtant…

Et pourtant
De l'autre côté de l'écran
Nous deux, on a toujours été
Des jeunes premiers, des jeunes amants


Et pourtant… Et pourtant
De notre côté de l'écran
Chacun pour l'autre on va rester
Des jeunes amants, des jeunes premiers

Hollywood ne m'a pas fait la cour
Tu m'vois dans la grande scène du 2,
Cheveux platines et souffle court,
Balancer des regards langoureux?


Et moi est-ce que tu m'imagines en train de susurrer :
"I love you !"
Dans le décolleté d'une frangine à la poitrine en caoutchouc?
Et pourtant… Et pourtant

Et pourtant
De l'autre côté de l'écran
Nous deux on a toujours été
Des jeunes premiers, des jeunes amants


Et pourtant… Et pourtant
De notre côté de l'écran
Chacun pour l'autre on va rester
Des jeunes amants, des jeunes premiers

"I love you !"

{Les deux ensembles}
Et pourtant… Et pourtant
De l'autre côté de l'écran
Chacun pour l'autre on va rester
Des jeunes premiers, des jeunes derniers

Transcripteur : morphee
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

18 commentaires (dont 2 archivés)
brioche Le 05/02/2003 à 10:35
Raymond Bussières jouait le professeur de sciences dans le fabuleux navet "Les Sous-doués"!
patrick-duffy Le 06/02/2003 à 11:10
Non Brioche ce n'est pas lui. Raymond Bussières joue l'élève d'un grand âge qui veut passer son baccalauréat.
staffe Le 06/02/2003 à 11:11
Mais Non Raymond était le doyen des élèves dans "Les Sous-Doues"!!!!!!!
crastaing Le 08/02/2003 à 15:29
Raymond Bussières a fait plus de 150 films! On peut se souvenir aussi de lui pour son rôle de chauffeur de De Funès dans l'aile ou la cuisse…
Annette , son épouse, a pour sa part tourné plus de 80 films! Mais, aucun rôle marquant…
pichpich Le 26/03/2003 à 17:33
Comme dirait tatayet , tous au cimetière…
trashboy Le 07/04/2003 à 22:20
C'est Hubert Deschamps qui faisait le prof d'histoire géo avec son sonotone…
Davyd Le 03/06/2003 à 01:46
Arrêtez de chipoter sur des histoires de film sans intérêt, je trouve cette chanson très touchante…
petitemimi Le 31/07/2003 à 19:23
Annette Poivre jouait dans la pub bannette
"le prochain qui touche à mon pain bannette grrrr"
ploum la chenille Le 07/07/2006 à 12:36
On a pu voir Raymond Bussières perché en haut d'un réverbère dans "L'assassin habite au 21 de H.G. Clouzot", dans "Casque d'Or" de Jacques Becker, et dans quelques films avec la troupe des Branquignoles, dont "Ah, les belles bacchantes".
Olga71 Le 08/12/2006 à 22:21
Parler de"films sans intérêt", de pub ou de "petits rôles" à leur égard est vraiment injuste, voire insultants pour ces deux grands acteurs qui furent des grandes vedettes dans les années 50. tous ceux qui aiment le cinéma francais des années 50 les connaissent et les respectent! Couple à la ville comme à la scène, ils ont tournés ensemble ou séparément plus de 100 films et feuilletons depuis les années 30/40 jusqu'a leurs derniers jours! Ils ont notamment beaucoup tourné avec Louis de Funés à ses débuts (en noir&blanc) dans les années 50. Respect!!
Lida Le 19/12/2006 à 19:29
Bien d'accord, un titre vulgos pour une comédie bien plus réussie, et dans laquelle Monsieur Raymond était plus touchant que dans cette chanson.
le Ratou Le 16/06/2008 à 17:12
Ils sont mort respectivement 10 et 4 ans après ce chef d'œuvre musical.
Frofro Le 15/01/2010 à 00:39
Inoubliable "élève Gaston Pourquier"! Le tout premier couplet de la chanson n'est-il pas une sorte de parodie du "Métèque" de Moustaki?….
kukrapok Le 28/01/2012 à 16:29
Bon d'accord ils appartiennent à l'histoire officielle du cinéma. Mais quelles voix, quel sens de la mélodie.
I love you too.
Austin Teppaz Le 26/07/2013 à 01:08
Raymond Bussières donne également la réplique à Patrick Macnee dans l'un des derniers épisodes des New Avengers. Si !
Snark Hunter Le 08/05/2016 à 11:15
Trois petite corrections au texte ("Batignolles" avec une majuscule, "platine" invariable en tant que couleur, "ensemble" invariable ici).
========
Avec ma dégaine de soubrette
Et mon accent des beaux quartiers
Si j'avais joué le rôle de Juliette
Tout le monde se serait bien gondolé !

Ah ah ! Et moi? costaud des Batignolles !
Tu m'as déjà vu en gros plan sourire à la Clark Gable?
Et les biceps à la Tarzan?
Et pourtant… Et pourtant…

Et pourtant
De l'autre côté de l'écran
Nous deux, on a toujours été
Des jeunes premiers, des jeunes amants

Et pourtant… Et pourtant
De notre côté de l'écran
Chacun pour l'autre on va rester
Des jeunes amants, des jeunes premiers

Hollywood ne m'a pas fait la cour
Tu m'vois dans la grande scène du 2,
Cheveux platine et souffle court,
Balancer des regards langoureux?

Et moi est-ce que tu m'imagines en train de susurrer :
"I love you !"
Dans le décolleté d'une frangine à la poitrine en caoutchouc?
Et pourtant… Et pourtant

Et pourtant
De l'autre côté de l'écran
Nous deux on a toujours été
Des jeunes premiers, des jeunes amants

Et pourtant… Et pourtant
De notre côté de l'écran
Chacun pour l'autre on va rester
Des jeunes amants, des jeunes premiers

"I love you !"

{Les deux ensemble}
Et pourtant… Et pourtant
De l'autre côté de l'écran
Chacun pour l'autre on va rester
Des jeunes premiers, des jeunes derniers

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !