Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Herbert Léonard - Quand tu m'aimes

Voir du même artiste


Titre : Quand tu m'aimes


Année : 1987


Auteurs compositeurs : Vline Buggy/ Herbert Léonard


Durée : 3 m 51 s


Label : Céline Music


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

123 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Fébrilement je t'attends
Je suis en manque de toi
Je me languis de ton parfum
Sentir ta bouche effrontée
Epouser tous mes rêves
Dans un délicieux va et vient
Retenir nos élans
Pour que la nuit
N'en finisse pas
Tout oublier
Sous mes doigts impatients
Trouver ta voie sacrée

Je n'ai qu'un pays
Celui de ton corps
Je n'ai qu'un peché
Ton triangle d'or
Je découvre en toi
Toutes les audaces
Quand tu m'aimes

Lorsque tu dénoues
Tes jupons soyeux
Moi je m'engloutis
Au fond de tes yeux
Ta gorge étincelante
Tes buissons secrets
Quand tu m'aimes

Je ne pense plus qu'à me perdre
Au plus profond de toi
Et ta peau manque à ma peau
J'ai perdu le sommeil
Et je n'arrive plus à travailler
Je n'en peux plus
Je paie le prix que paie
Le vice à la vertu

Je n'ai qu'un pays
Celui de ton corps
Je n'ai qu'un peché
Ton triangle d'or
Je découvre en toi
Toutes les audaces
Quand tu m'aimes

Je souscris à tous
Ces plaisirs sublimes
Et soudain tu trouves
La caresse ultime
Qui arrache en moi
Un cri de victoire
Quand tu m'aimes
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

57 commentaires (dont 7 archivés)
xxil Le 04/12/2000 à 15:20
Le plus gros obsédé de la chanson française!
xxil Le 06/12/2000 à 12:58
oui mais lui c'est encore imagé tandis qu'Herbert lui il y va direct!
Et puis finalement qu'est ce qui rime le mieux avec Herbert? Allez je t'aide : "P… Per… Pervers!" hé oui (fallait la trouver celle la)
brioche Le 19/12/2000 à 16:18
quid de la parodies des inconnus : Hervé Cébonnard… une pure merveille qui aurait sa place dans la playlist!
maxpecas Le 19/12/2000 à 16:18
Pervers qui rime avec Lepers
(L'auteur de gd nombre de ses chansons)
xxil Le 19/12/2000 à 16:20
Va jeter un coup d'œil sur le commentaire de Pour le Plaisir ;)
perceneige Le 05/02/2001 à 21:49
C'est vrai que c'est assez explicite enfin c'est pas le "fais moi jouir" de Coutin !!!
hypernaze Le 04/04/2001 à 18:55
Pour dire ce qu'il veut dire, je trouve que c'est pas si mal, il évite le graveleux. Bon, c'est pas Gainsbourg non plus mais bien vu quand même…
Endaemoniada Le 08/05/2001 à 17:42
une question me vient subitement à l'esprit : comment ça se danse ce truc ??

bon pour la fin j imagine bien le truc : le couple se tenant la main,la fille un genou à terre et tous deux un bras vers le ciel… mais pour le reste ???
xxil Le 10/05/2001 à 18:01
Mon petit… hum, comment dire… ça me gêne ! Bon ben je te le dis : CA SE DANSE PAS! CA SE FAIT! voilà :)
sorcierwax Le 21/05/2001 à 16:12
herbert je t'aime !
Le Bed Room singer à la française !
Le live est excellentissime pour ceux qui ont eu la "chance" (hum…) de l'écouter.
gibu Le 27/12/2001 à 04:14
la cicatrice !
Agnes Le 13/01/2002 à 17:06
trop bon…

surtout quand je repense au Narcisso Show - un show d'une émission slightos-érotico des années 80-90. Quelqu'un d'autre se rappelle le Narcisso show? - cette chanson en était le générique. Il y avait un animateur qui accueillait des filles (qui avaient donc tendance à beaucoup se dénuder, mais pas trop trop non plus, hein!!). Elles devaient chanter en play-back pour gagner un prix débile… la chanson (à chaque fois différente) avait toujours le même nom: "Je t'aime - aïe, mon cœur" (de mémoire, hein…)
pierus Le 16/01/2002 à 15:03
"Ta gorge étincelante
Tes buissons secrets "
si c est pas de la poesie !
Al_Cool Le 06/03/2002 à 00:43
Les minettes boutonneuses de l'époque faciles à se faire adoraient !
Kinder.mmmmm Le 10/06/2002 à 00:55
Subtilement imagé, les enfants tiltent pas, tu peux monter l'son Ginette…
Pitcairn Le 10/08/2002 à 15:37
"Je n'ai qu'un péché, ton triangle d'or…" Culte parmi les cultes…
Pour info, le Narcisso Show était présenté par Jacky Nercessian, un comédien qu'on voit de temps en temps au cinoche. Qu'est-ce que c'était naze! Du style la femme du boucher (quasiment extraite d'un portfolio de Penthouse tout de meme) qui venait faire un strip-tease a l'insu de son mari. Trop kitsch…
gael27 Le 11/09/2002 à 14:30
C toi, Herbert Léonard fait du Herbert Léonard. Sensuel (sexuel?) à mort.
A noter ke C toujours tres élégant puisque dans "Laissez-nous rêver", il nous parle de magazines qu'on lit d'une main"
LaMortEstMio Le 12/09/2002 à 20:44
Chaud poetique :etrange coktail mais sympa.La musiques est bien la voix aussi….
Bonne remarque Kinder c exactemment ca !
J'aime beaucoup !
clem Le 24/09/2002 à 18:56
les mots me manques.comment qualifier ce poete!Il metaphorise comme personne!Je me suis inscrite pour lui car il n'y apas Mike Brant( Laisses-moi t'aimer) ;-)
pacson Le 04/10/2002 à 21:19
WAH WAH WAH! Enfin de la musique francaise à n'écouter que d'une main…m'enfin faut faire gaffe, ça rend sourd
bizzotto Le 24/11/2002 à 22:38
Herbert tout ça se passe au plus profond de toi souvenez de la version des inconnus "j'enfonce ma clé dans ta serrure…"
alcaras Le 09/12/2002 à 17:44
C'est vrai les textes de grands nombre de chansons actuelles,sans parler des raps qui ne sont pas des chansons,sont bien plus poétiques.FUCK YOU………et cieMDR.Et dans le genre obdsédé Doc GYNECO,il ne fait pas mieux?Quand aux "petites minettes boutonneuses de l'époque",fais gaffe mon petit…..c'est peut-être ta mère!!Hi hi hi…!
znaf Le 30/12/2002 à 01:28
Je crois que c'est plutôt :
"…Sentir ta bouche édentée (et non effrontée)
Epouser tous mes rêves dans un délicieux va et vient …"
alcaras Le 04/01/2003 à 16:10
Pour moi et un paquet d'autres gens,un bide,dans notre métier,c'est une chanson,une pièce de thêatre,un film…….etc…etc…,qui n'a eu aucun succès.
Ici je lis des critiques sur des disques qui ont pour la plupart connus un succès considérable…….cherchez l'erreur.Si vous manquez de matière,je connais un grand nombre de chanteur(euses) qui pourraient à juste titre figurer sur ce site.Peu d'entre vous les connaissent,puisque c'étaient DES BIDES.
mirouf Le 27/01/2003 à 01:30
Quand j'etais petit, j'aimais bien cette chanson. Mais je comprenais pas ce que je chantais, hein… !
mirouf Le 27/01/2003 à 01:34
Sublime le solo guitare !
Alors tu vois… Tu mets les doigts la…. et pis apres, tu vois, tu, tu, tu fais comme ca…. Pzzzzoing !!
oudinmag Le 29/01/2003 à 19:33
Moi j'adore la musique de cette chanson. Tres "champs elysees" je trouve.
Ben*Baker Le 02/02/2003 à 21:40
Je me disais exactement la même chose en ce moment même (elle passe actuellement) !
Très "période Champs Elysées, pas mal du tout !
ZigPopstar Le 22/02/2003 à 13:13
C'est Toride à mort ! :))
Il m'éclate l'Herbert. Remarque, jarrivais aussi à draguer avec cette chanson. Du style, je faisais écouter à une copine, et on dissertait dessus, histoire de voir comment faire l'approche… Bon, c'est pas arrivé souvent. ;-)
Max de Blé Le 06/04/2003 à 05:27
ton triangle d'or, un cri de victoire… souvenirs en fait le viagra était déjàtesté sur Herbert et cette chanson stimulait les raymonds le samedi soir après Télé-foot je rigole Herbert a un bel organe keep on banging Herb' !
Captain Igloo Le 26/05/2003 à 09:06
Un tombeur comme on en voit peu
L'ami Ricoré Le 25/08/2003 à 16:31
J'aimais bien la parodie des inconnus … Herbert c'est Bonnard :
J'enfonce … ma clé dans la serrure
Tu écartes … tes rideaux mon amour
Prends moi … Un verre de porto
Tu me suss … ures à l'oreille de doux mots
kerobero Le 01/12/2003 à 16:03
C'est une réponse à Démis Roussos qui chantais "Quand je t'aime" ?
Obsidian Le 27/12/2003 à 23:17
C'était Hervé c'est Bonnard … :-)
tarat Le 28/12/2003 à 03:35
Est-ce que quelqu'un se souvient de video ? La dernière fois que je l'ai vue c'etait il y a dix ans. Je crois qu'il y avait une fille aux cheveux noirs bouclés qui dansait mais je n'suis pas sûre.
dcompiler Le 31/07/2004 à 22:08
"Toute première, tout-toute première fois…" Ah non, pardon désolé. Mais écoutez l'intro et le refrain, c'est le même air non?
babsqc Le 05/09/2004 à 03:59
sensuel, je trouve !! sexuel, oui absolument !! il fallait être subtil à l'époque pour ne pas être censuré! Je trouve que c'est plutôt une jolie façon de dire à une femme qu'on la désire, non??
et puis la phrase "et soudain tu trouves la caresse ultime qui arrache en moi un cri de victoire!" c'est quand même plus poétique que "tu m'fais jouir!"
pavane Le 11/11/2004 à 03:24
OUIIIIII!!!!! enfin cette chanson! Je me demandais sur quel album de ce cher Herbert c'était, je ne connaissais même pas le titre…Encore une fois B&M sème le bonheur! J'étais d'ailleurs assez jeune quand ça tournait à la radio et je me demandais si le triangle d'or c'était bien ce que je croyais…Malheureusement oui.
Lucio Le 13/11/2004 à 23:33
Je constate quand même que pour attirer les commentaires les textes cryptoérotiques raflent la palme.
Un autre exemple ? Le "toi mon toit" d'Elli Medeiros, qui n'en mériatait quand mêem pas tant.
Tout bien réfléchi, j'aurais du faire mon commentaire sur le texte d'Elli plutôt que celui de pervers. Je la préfère quand même.
oli-wan-kenobi Le 16/11/2004 à 22:20
"Un cri de victoire… quand tu m'aimes ! " Sacré spectacle à mon avis… J'en frissonne.
yoyo2004 Le 10/02/2005 à 03:25
Superbe clip avec cette chanson
tarat Le 13/02/2005 à 03:48
yoyo2004, pouvez-vous décrire ce clip, s.v.p. ? Je l'ai vu pour la dernière fois quand j'avais huit ans. Y avait-il une fille aux longs cheveux noirs qui dansait ?
Djanik77 Le 12/03/2005 à 22:18
Les paroles sont peut être olé olé, mais c' est une femme qui les a écrites ! (Vline Buggy, qui a déclaré qu' elle avait définitivement "laissé tomber son dictionnaire de rimes". Dommage…)
jacques13 Le 15/06/2005 à 20:18
Figurez-vous que le triangle d'or existe en mathématiques. Il s'agit d'un triangle ABC isocèle en A (c'est-à-dire que AB=AC) tel que AB/BC = Φ où Φ est le nombre d'or (Φ = (1+√5)/2 ≈ 1,618). Pour vous donner une idée, c'est un triangle isocèle inscrit dans un pentagone régulier dont un côté est commun avec l'un de ceux du pentagone et les deux autres côtés qui sont les diagonales. Tout ça pour dire que ça fait un triangle assez allongé, sans commune mesure avec les pubis féminins, à moins de subir un étirement longitudinal…
assistantesociale Le 18/08/2005 à 11:55
Chut!!! pas de critiques supplémentaires, c'est l'homme des mes premiers emois d'adolescente.
Et puis, on a entendu pire… au moins c'est imagé, sans être lourd et graveleux.
kebabounette Le 02/09/2005 à 18:39
Vous trouvez pas que le refrain fait très "les yeux d'un animal" de Michel Sardou (1983) ?
ricca Le 12/12/2005 à 20:27
j'ai vu cet été Herbert Léonard plutot entendu dans une fete pas tres loin de chez moi il a encore beaucoup de charme mais doit fumer bcp il lui a pris une quinte de toux mais jai beaucoup aime son spectacle
Le Sapin Sobre Le 27/05/2006 à 23:01
100% d'accord avec kebabounette, le jeu de synthé (surtout l'intro) et le refrain me fait penser à une chanson de Michel "Dehors" Sardou. Je ne sais si le titre est celui proposé, mais la ressemblance est frappante.
drev Le 23/03/2010 à 19:12
C'est le crapaud d'Anne Leonard !
markyoloup Le 05/11/2013 à 02:19
Le groupe humoriste Québécois RBO (Rock et Belles Oreilles) ont fait un petit sketch de cette chanson 1:10

http://www.youtube.com/watch?v=Dg_S_4OkQfw

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !