Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Ringo - Érotisme conjugal

Voir du même artiste


Titre : Érotisme conjugal


Année : 1974


Auteurs compositeurs : Ringo Willy Cat - Bernard Estardy / Claude Carrère - Jean Schmitt


Durée : 3 m 11 s


Label : Carrère


Référence : 49 078


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

13 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Le soir quand pour moi tu te déshabilles
J'admire ta silhouette à contre-jour
Tes jolis seins quand tu te démaquilles
Sont capiteux et doux comme du velours
Tu drapes tes hanches d'une étoffe caressante
Promesse de prochaines folies entre nous
Tu es désirable et si captivante
Sans se lasser mes mains te redécouvrent
C'est permis par la loi et les familles
Tu es ma femme et nous aimons l'amour
Ma partenaire, mon adversaire, tu es si belle
C'est de l'érotisme légal et conjugal

Tes yeux s'illuminent comme des étoiles
Dans la chaleur de notre intimité
Mes douces caresses ont raison du voile
De ton ultime pudeur à te donner
Le désir absolu qui nous enflamme
Consume nos corps jusqu'à la liberté
On s'épanouit dans une communion totale
Sans dissonance, sans peur ni retenue
Et l'on s'extasie d'être mari et femme
Éblouis par nos âmes confondues
Ma partenaire, mon adversaire, tu es si belle
C'est de l'érotisme légal et conjugal

Le soir quand pour moi tu te déshabilles
J'admire ta silhouette à contre-jour
Tes jolis seins quand tu te démaquilles
Sont capiteux et doux comme du velours
Tu drapes tes hanches d'une étoffe caressante
Promesse de prochaines folies entre nous
Tu es désirable et si captivante
Sans se lasser mes mains te redécouvrent
C'est permis par la loi et les familles
Tu es ma femme et nous aimons l'amour
C'est de l'érotisme légal et conjugal



Transcripteur : RingoWillyCat
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

19 commentaires (dont 2 archivés)
menez84 Le 01/12/2002 à 16:14
"tu es ma femme et nous aimons l'amour"
pfffffff, revoilà une bonne chanson pompidolienne comme on les aime !
wuz Le 11/12/2002 à 13:14
Il parle de Sheila ?
kerobero Le 26/12/2002 à 14:59
NON !!! Ne remets pas ce disque Ringo…
Doria Le 10/01/2003 à 00:15
C'est sorti la même année qu'Emmanuelle. CQFD.
Tryph Le 20/02/2003 à 06:08
La musique est très soul, est-ce que c'est lui qui fait "AAAAAAAAyayaya" vers la fin ? Ca gâche ! Quant au texte, il donne des images innatendues: Est-ce que le narrateur tripote déjà son épouse quand elle se démaquille ? Qu'est-ce qu'un sein capiteux (lapsus freudien en diable!) ? ça lui prend du temps, à elle, de "draper ses hanches" ? à quoi ressemble une "étoffe caressante", ça a des doigts ? Et tutti quanti ! Puis on trouvera détestable l'allusion vieille france: si c'est conjugal, ET permis par [le ministère de / les associations de] la famille, c'est légal. Pouark.
paspas Le 07/07/2003 à 15:28
Qu'est-ce qu'un sein capiteux ? elle a peut etre des grosses miches ( c' est personel comme deduction) ! (j 'ai du mal a penser comme Ringo) !
Curieuzeneuze Le 07/07/2003 à 15:59
capiteux : « Qui porte à la tête, qui enivre » (pour parler des vins, des parfums, etc.) Du latin caput, « tête ». ;o)
anaconda Le 08/08/2003 à 10:49
Je ne comprends pas qu'en écrivant d'aussi jolies chansons d'amour Sheila l'ait quitté…
Chardon Le 22/04/2004 à 03:27
Moi qui suit un fan absolu de ringo je dois bien avouer que je suis un peu déçu.
Non vraiment il me semble qu'il est bien meilleur en cosmonaute halluciné croisant tantôt quelque corbeau noir ou autre ovni improbable.
nain vert Le 29/04/2004 à 03:22
ah merdalor ! ce ne sont pas les Charlots qui chantent ça ? je dormirai moins bête ce soir.
et non, gdem, capiteux ne veux pas dire gros. mais juste que ça le saoule. qu'il est bourré comme un coin quoi. la dame allaite mais piccole aussi. le gamin doit pas être beau à voir…
Rambo Le 16/08/2005 à 15:51
Si je chante cela à ma copine, c'est sur elle est morte de rire.
Il nous l'a joue un peu Sardou ce coup ci
octave Le 04/10/2005 à 02:31
Il pousse son cri de la mort à la fin du disque, merci Ringo !
grizly Le 03/01/2006 à 01:29
moi j'ecoute ca avec mon walke-man sur ma harley et je me prend pour poncherelo
fairybrother Le 21/02/2007 à 23:14
et bien je trouve que ce sont de très belles paroles. Assez pompidoliennes en effet, assez ringues (!) pour l'époque aussi, qui était quand même plus libérée. mais… ce sont nos parents.
Fabien667 Le 11/10/2007 à 12:00
Elle se maquille les seins ? Sinon comment on peut les voir quand elle se démaquille ?

Enfin bon, si elle fait partie des femmes plus jolies à contre-jour…
Lou71Lou Le 30/05/2008 à 11:42
La vidéo ici
LOIZ Le 18/08/2011 à 16:54
"C'est de l'érotisme légal et conjugal" : conjugalité, sexualité, légalité, c'était à l'époque la devise de l'ami Ringo !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !