Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Antoine - La Marine nationale (A Tamau a)

Voir du même artiste


Titre : La Marine nationale (A Tamau a)


Année : 1982


Auteurs compositeurs :


Durée : 3 m 4 s


Label : Barclay


Référence : 100.149


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Tous les marins de la marine nationale
Ont dans le cœur, quand ils rêvent sous les étoiles
Autant d'amour pour leur Soizic, leur Paimpolaise
Que pour la petite vahiné qu'ils rêvent de rencontrer

Tous les marins de la marine nationale
Rêvent à la quille et aux petits bateaux à voile
Où ils pourront naviguer de leurs propres ailes
Sans pacha, sans officier pour leur casser les pieds

Tous les marins de la marine nationale
De leur navire disent que c'est une sacrée baille
Un vieux rafiot, mais ils ont le cœur qui se serre
Le jour où leur batiment peint les amarres en blanc

Tous les marins de la marine nationale
Ont dans le cœur, en s'endormant sous les étoiles
Autant d'amour, pour leur Soizic, leur Paimpolaise
Que pour la petite vahiné qu'ils rêvent de retrouver
Oui, pour la petite vahiné qu'ils rêvent de retrouver

Transcripteur : morphee
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

12 commentaires
Svitrigaila Le 13/02/2003 à 22:19
Mon illustre homonyme qui hélas me valut tant de quolibets dans ma jeunesse me laisse l'espoir par la présente chanson d'une noyade prochaine. Chantez tous avec moi: Et glou et glou et glou et glou et glou…!
Curieuzeneuze Le 08/05/2003 à 22:12
J'aime Paimpol et sa falaise … ;o)
loufi Le 08/05/2003 à 22:14
et elle s'appelle Soazic,cte paimpolaise
a+ le FLNB
eric1871 Le 04/10/2003 à 01:46
l'original, A tamau a (Chant de gloire) était effectivement utilisé comme chant de défilé par la Marine Nationale en Polynésie.
Antoine a aussi d'ailleurs adapté un des plus célèbres chants polynésiens : Oe ana, le Chant des piroguiers, sous le titre : La motogodille
tétéou Le 13/11/2003 à 22:11
Il parait que Barclay l'a lancé sur le marché pour concurrencer DUTRONC. C'est pas vraiment acquis, Antoine, il a plutôt son style à lui. Dans le genre, je préfère "les gars de la narine".
alcmeon Le 26/08/2004 à 22:11
Petite séquence nostalgie : Hourtin (Gironde), un froid matin (5 heures !)de janvier 1998. Nous étions environ 300 appelés perdus dans ce centre de formation marine, pour débuter notre joyeux service militaire. Tous inquiets, tous paumés… Et là, surprise : dans cette vaste salle de projection frigorifiée où nous attendions de savoir à quelle sauce nous allions être mangés, lorsque sur l'écran défilent des images de polynésie… et d'Antoine himself. Tout de suite, ça m'a rendu la marine nationale plus sympathique. Depuis, à chaque fois que j'entends cette chanson, je me remémorre ce triste matin et ce clip qui m'a permis de mieux supporter l'armée. Comme quoi !
shrad Le 18/11/2004 à 22:05
mon homonyme… ca m'a valu bien des taquineries aussi lol
Fauvelus Le 08/09/2005 à 22:17
Musique de M.Tematahi, chef de la fanfare municipale de Papeete dans les années 1890… (j'adore ce genre de commentaires passionnants !)
Sprotch Le 03/11/2005 à 21:37
Passer les amarres en blanc?
Legoman Le 29/07/2006 à 14:09
En réponse à alcmeon, une pages web sur Hourtin où je suis également passé : Souvenirs souvenirs… http://www.netmarine.net/forces/operatio/hourtin/i…
antoineluimeme Le 11/02/2007 à 18:09
réponse à Sprotch et rectification du texte, par l'auteur : "peint ( et non "passe")ses amarres en blanc" : dans la marine, quand un navire était mis au rebut et amarré pour toujours à un quai, on peignait ses amarres en blanc, pour signifier qu'il ne les larguerait plus jamais, ces amarres ! Si c'est pas de la culture, ça !… et ravi d'avoir adouci les débuts dans la Marine d'alcmeon !
tannis Le 12/02/2007 à 03:04
Quoi? Antoine? le vrai le grand qui a bourlingué sur toutes les mers du globes (enfin celles ou il y a des lunettes ATOLL " LES OPTICIIIIEENNS !")

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !