Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Éric Canovas - Montre-lui ta culotte

Voir du même artiste


Titre : Montre-lui ta culotte


Année : 1987


Auteurs compositeurs : Paroles : Éric Canovas


Durée : 3 m 17 s


Label : Carrere



Présentation : Morceau satirique inspiré par la chanteuse Madonna qui lançait systématiquement sa culotte lors de ses concerts de la tournée True Blue au milieu des années 1980.
L'un des deux 45 tours sortis par cet interprète (après "Rita" / "Joël" en 1985).

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

144 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Il t'aime à la folie et même s'il te ment
La folie c'est la vie, ça n'a rien de méchant
Il veut des gros baisers et des bouzoubouzous
Des millions de baisers et puis voir tes dessous
C'est au clair de la lune, le nez dans tes lolos
Dans un grand champ de blé comme un poisson dans l'eau
Qu'il te dira : amour tu es mon seul trésor
Il faut fêter ce jour alors une fois encore

Refrain :
Montre-lui ta culotte, ta jolie petite culotte
Il te montrera son p'tit zizi, son p'tit kiki
J'te montrerai mon petit zizi, mon p'tit kiki
Montre lui ta culotte, ta jolie petite culotte
Il te montrera son p'tit zizi, son p'tit kiki
Allo, allo ?

Tu dis qu'il collectionne de nombreuses culottes
Et qu'il les affectionne, qu'il en donne à ses potes
Mais celles qu'il préfère, qui lui font de l'effet
C'est celles qui ont fait la guerre et qui ont déjà roulé

C'est vrai qu'il a tout l'air d'un petit gars douteux
Un petit peu pervers, un de ces mecs foireux
C'est vrai qu'il est pas clair, c'est vrai mais entre nous
Même s'il vaut pas cher, c'est toujours ton petit loup

Refrain

Malade, détraqué, obsédé de nanas
Voyeur et débauché, rien ne l'arrêtera
On le voit s'exhiber dans les jardins publics
Rien que pour apaiser ses ardeurs diaboliques

1, 2, 1, 2, 3

Refrain

Sur les téléscripteurs d'un journal à scandale
On parle avec frayeur des ses envies bestiales
Mais un satyre de plus, c'est une goutte d'eau
Dans le verre d'un gus qui se shoote au Pernod

Refrain !

Refrain

Transcripteur : Bolasbug
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

24 commentaires (dont 6 archivés)
Pitcairn Le 11/11/2002 à 22:30
Je rêvais de cette chanson (sans jamais avoir réussi à la réentendre ne serait-ce qu'une seule fois) depuis que j'ai vu Eric Canovas à "Dimanche Martin", avec une chorégraphie démente où deux bimbos soulevaient en cadence leur jupe devant les mamies outrées du public. J'ai cherché ce single depuis tout ce temps, en vain. Soyons donc gré à doudoucoincoin de son apparition ici. Allez, un ban pour Doud' !
Pitcairn Le 17/11/2002 à 21:05
Y a même un sample de la musique des collants Dim ! Pour les connaisseurs, il s'agit de la musique du film The Fox, écrite par Lalo Schifrin en 1968.
Ben*Baker Le 02/02/2003 à 21:09
Est-ce que par hasard il est en rivalité avec Anne Léonard ? (qui, elle, chante "Ma p'tite culotte")
lady s Le 16/04/2003 à 03:52
dans le meme style tres classe, il faudrait retrouver le disque d'Idris Cheba "si tu n'en veux pas je la remets dans ma culotte" de 1982-83 il doit trainer dans un vieux carton, si le webmaster est interessé…
L'ami Ricoré Le 27/08/2003 à 23:29
Ils devraient reprendre ça à la Starac, ça mettrait de l'ambiance
vinz77 Le 23/10/2003 à 22:24
Vous trouvez pas une petite ressemblance avec Félicien du Loft ?
Thanrak Le 22/11/2003 à 20:30
Trop fort la mise en abîme avec le type qui dit "Refrain" juste avant le refrain à la fin !
Chubbydebu Le 16/09/2004 à 03:27
Le début du refrain est vachement pompé sur "j'ai la mémoire qui flancheeuuu, j'me souviens plus très bien" de Jeanne Moreau non ???
milou-milou Le 17/04/2005 à 11:54
Quand il dit "je te montrai…" c'est la même voix qu'un bon ami, ça me fait rire. En plus c'est tout à fait son style de dire des trucs pareils.
lucieca Le 11/01/2006 à 10:18
isis_be Le 29/01/2006 à 19:53
un peu vulgaire, on peut pas trop le nier, mais écrite intégralement en alexandrins! Chapeau! En plus, on a du mal à se débarrasser du refrain après écoute. Décidément, on a affaire à un très bon bide!
Atlantique Le 08/03/2006 à 23:33
Sa voix ressemble à celle de William Sheller. Les paroles sont toutefois un brin plus légères.
25453 Le 30/04/2006 à 13:34
ca me fait curieusement penser à l'histoire de la "culotte à poils" de malaury nataff, au jacky show…
Fauvelus Le 22/06/2007 à 14:46
A propos des crédits, on peut déduire du commentaire d'Eric Canovas que la musique est (probablement) de Pascal Auriat.
Snark Hunter Le 26/07/2007 à 10:51
… en alexandrins de mirliton, oui ! "Mais un satyre de plus, c'est une goutte d'eau" = 13 pieds ("sa-ty-re"), alors qu'il a bien décompté le suivant : "Dans le verre d'un gus qui se shoote au Pernod". Zut alors ! 'Faut la refaire en entier ! Néanmoins, il se permet même des rimes internes (à l'hémistiche) : chapeau bas !
huckabees Le 15/11/2008 à 16:51
Merci du conseil, Eric!
Bide et Musique, l'école de la vie.
supergrobo Le 11/11/2012 à 21:24
dix ans aujourdhui que ce titre est dans la base bide et musique
la patate Le 04/01/2016 à 18:52
Chanson sans effets chez les naturistes !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !