Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Bande Originale du Film - It's crazy, but let's do it (C'est dingue mais on y va)

Voir du même artiste


Titre : It's crazy, but let's do it (C'est dingue mais on y va)


Année : 1978


Auteurs compositeurs : D. Faure


Durée : 3 m 21 s


Label : DJM Records


Référence : DJM 50001


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

11 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

La, La La
La La La la la la la
La la la la la la (bis)

La, La La
La, La La
La la la la la la la(bis)

ad repetitam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

18 commentaires (dont 4 archivés)
serval100 Le 10/11/2002 à 20:30
une recherche sur imdb (http://us.imdb.com/Title?0233399) me montre que ce film contenait du Michel Bonnet (voir pochette) et du Charles Gérard , c'est tout dire !  :-)
bon, il contenait aussi du Pierre Tornade mais un homme qui a fait la voix d'Obélix et celle d'Averell n'a pas fait que des bides. ///
fifilolo Le 07/12/2002 à 14:04
C'est un film de 1978 sorti le 10 janvier 1979 de Michel Gerard. C'est une comedie francaise. Scenario de Michel Gerard et Bruno Tardon. Les comediens les plus connus sont : Stephane Hillel ; Pierre Tornade ; Maurice Biraud ; Jose Garcimore. La musique originale est de Daniel Fauré. Voila. Tout le monde en saura un peu plus sur ce film.
Pitcairn Le 23/12/2002 à 00:03
Michel Bonnet (qui est ici sur la pochette), c'est aussi le suicidé au téléphone du "Père Noël ëst une ordure"…
Ronounours Le 25/03/2003 à 18:39
Comme l'indique la pochette, ca ne vaut meme pas 5 francs.
giuseppe Le 25/03/2003 à 18:45
Michel Gerard ou Charles Gerard ?? Attention c'est pas la même chose… Que personne ne touche à l'excellent Charles Gerard, qui joua dans de sublissimes films comme au hasard, l'aventure c'est l'aventure, au coté de ventura, brel, charles denner, aldo… et dirigé par Lelouch. Bref… 15 films de Lelouch en tout…. Là aussi c'est tout dire…
znaf Le 01/04/2003 à 00:21
In La Saison Cinématographique 1979 (merci OmniPage) :
C'EST DINGUE… MAIS ON Y VA
France. Italie. 1978. 1 h 35. Eastmancolor. Prod.: Belstar Productions/Multimédia (Paris)/ Film Concorde (Rome). Prod. dél.: Jacques Dorfman, Yvon Guézel. Dist.: CCFC-GEF Réal.: Michel Gérard. Scn.: Michel Gérard et Bruno Tardon. Dial.: Michel Gérard. Img.: Jean Monsigny. Son : Jacques Gérardot. Mus.: Daniel Faure. Mon.: Gérard Le Dû. Int.: Stéphane Hillel (Denis), Rémi Laurent (Nicolas), Pierre Tornade (Arthur Neyssac), Michel Melki (Patrice) Michel Bonnet (Marc), Maurice Biraud (M. Castagnet), Charles Gérard (Charles Beausourd), Mirella Dangelo (Angela Castagnet), Vittorio Caprioli (colonel Cellini), Giannino Tondinelli (Luigi Lorenzini), Giuliana Calandra (Doris Castagnet), et José Garcimore. Sortie Paris: 10 janvier 1979.
Résumé succinct
Le général Beausourd confie à quatre jeunes recrues la délicate mission de kidnapper le général Neyssac, qui supervise en Italie l'achèvement d'une centrale nucléaire. Ils partent donc pour Orvieto, où ils font la connaissance d'un parisien propriétaire d'une trattoria, monsieur Castagnet. Or le général Neyssac courtise justement madame Castagnet. Les quatre jeunes gens n'ont donc aucun mal à repérer leur victime, et à mener à bien leur mission. Mais les carabiniers interviennent, après que Neyssac eut réussi à se libérer, et les kidnappeurs se retrouvent avec tout le pays à leur trousses. Ils sont aidés par la jolie Angela, la fille du restaurateur, et, tout en se cachant, ils doivent poursuivre leur mission. Plusieurs fois enlevé et relâché, Neyssac commence à perdre la raison. Il est hospitalisé et les quatre jeunes gens déploient des trésors d'invention pour pénétrer dans l'établissement…
Analyse :
Le spectacle « familial » à la française dans toute sa tristesse : prétexte sans importance, scénario inexistant, n'ayant d'autre principe que de faire se succéder les scènes prétendues drôles, gags insignifiants étirés au maximum, dialogues grotesques, tout y est. Les ressorts sont toujours les mêmes, l'armée, les flics, le travestissement, l'humour « français » à l'étranger, le cocufiage, etc. Quant aux interprètes, ils ont la chance d'avoir de temps à autre Charles Gérard à leurs côtés : quand il apparaît sur l'écran, tous ses partenaires paraissent bourrés de talent.
maximos Le 21/04/2003 à 02:06
Quel est ce pays où Les jardiniers vont au dancing en salopette?
nabulio Le 18/05/2003 à 19:21
Travolta etait malade le jour ou ils ont fait la photo pour la pochette alors ils ont du trouve un remplacant (ils auraient mieux fait d'attendre que Jonh aille mieux)
Sirop_de_Lapin Le 05/08/2003 à 03:05
Ah mais non, faut pas avoir honte, moi aussi je l'ai demandée en requête et je suis sûre que vous êtes nombreux à me remercier pour ça…;)
libredr Le 05/08/2003 à 23:37
A l'époque 4F60 ça en représentait des sous !
castor_burma Le 05/08/2003 à 23:38
Qui a osé acheter l'exemplaire reproduit plus haut?
"bande originale du film"; en effet, c'est original…… pffffff
Ninja-man Le 09/03/2004 à 17:52
Ah ya Vittorio Caprioli dans le film quand méme…
le pauvre quitter l'italie pour faire des films aussi nazes…
Lepi Le 13/08/2004 à 13:19
Michel Bonnet… C'est pas lui qui se faisait foutre très souvent à la porte dans "la classe" sur FR3?
Pilot Le 10/08/2005 à 21:32
La pochette me rappelle les soirée Bides sur la péniche.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !