Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean Schultheis - Bébé Bop

Voir du même artiste


Titre : Bébé Bop


Année : 1982


Auteurs compositeurs : Jean Schultheis


Durée : 4 m 20 s


Label : Carrere


Référence : 50 010



Présentation : Musique utilisée dans l'émission Cocoboy pour la séquence de la Playmate.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

23 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Bébé bop, fais gaffe à la syncope, Bébé Bop
Si t'écopes, tu vas te prendre un flop, Bébé Bop
Dans tes bottes, t'as les jambes en compote, Bébé Bop
Faut que tu stoppes avant que la crève te chope, Bébé Bop

On l'appelait Bébé bop
Toute la nuit, elle se shootait au be bop
La dernière sur la piste, elle dansait jusqu'à ce qu'elle tombe en syncope

(Bébé bébé bop)
On l'appelait Bébé bop
Cheveux roses, look crete, le ton style dans la note
Toujours seule sur la piste, petite poupée mécanique sous les spots
On l'appelait Bébé bop
Quant on la draguait, elle faisait l'idiote
Toujours seule sur la piste
Tout ce qu'elle voulait, c'est que la sono dépote

(Bébé be bop)

(Dans tes bottes, t'as les jambes en compote, Bébé Bop)

On l'appelait Bébé bop
Elle tournait sans fin comme un gyroscope
(Faut que tu stoppes avant que la crève te chope, Bébé Bop)
Elle ne quittait la piste que le temps d'un slow pour fumer son clope
On l'appelait Bébé bop
Elle ne savait danser que le be bop
(Bébé be bop)
On l'appelait Bébé Bop
Elle voyait la vie en cinémascope
La première sur la piste, à peine on lui balançait du be bop
On l'appelait Bébé Bop.
Elle était belle à vous mettre en syncope
Toujours seule sur la piste, sauf la musique, personne n'avait la cote

(Bébé be bop bébé bop bébé )X2
(Bébé Bébé Bop)

Bébé bop, fait gaffe à la syncope, Bébé Bop
(Faut que tu stoppes avant que la crève te chope, Bébé Bop)
On l'appelait Bébé Bop
Elle devenait toute pesante, toute pâlotte
Toujours seule sur la piste
Elle se consumait au son du be bop
On l'appelait Bébé Bop
Croulant de fatigue ??? sous le stroboscope
Toujours seule sur la piste
Elle nous a dansé son dernier be bop
(Bébé be bop)
On l'appelait Bébé bop
Elle devenait de plus en plus pâlotte
Toujours seule sur la piste
Elle se consumait au son du be bop
On l'appelait Bébé bop
Croulant de fatigue ??? sous le stroboscope
Toujours seule sur la piste
Elle nous a dansé son dernier be bop

Transcripteur : TrashKahn
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

20 commentaires (dont 9 archivés)
Exhumil Le 07/04/2003 à 13:01
Moi j'adorais le trip de ces nanas made in France profonde qui "montaient sur Paris" pour montrer leurs fesses aux familles en fin de semaine … Ca devait en générer du grabuge dans leur quartier ! Sinon … pour Schultheis, et bien je dirais que ce type a l'air de ne pas avoir peur de grand chose … et je signale qu'une bière allemande porte le même nom.
Obsidian Le 04/05/2003 à 19:30
gael27: On trouve son nom dans les crédits des producteurs des musiques de Cocoboy. Je suppose que c'est lui qui l'avait écrite …
lenainpoilu Le 02/09/2003 à 14:16
à mon avis il avait engagé Bootsy Collins et Maurice André (ou Vincent Malone je les confonds) pour nous mitonner ce truc qui tue…ça donne envie de danser à poil!
BouleNoire Le 25/11/2003 à 16:39
Ce morceau est terrible. un bon morceau de funk francais avec une bonne basse qui pète. Comme dit lenainpoilu : tous à oilpéé :)
Beatlechris Le 15/09/2004 à 03:19
Exhumil: Les playmates de Collaro c'etait pas en fin de semaine: C'etait tous les jours a 19h
Et elles montraient pas que leurs fesses ;-)
catseye_fan Le 28/09/2004 à 15:51
On m'avait offert le disque à l'époque. J'aimais pas. J'aime toujours pas. Et j'étais « trop jeune » pour la playmate (dixit maman). Bref rien de bon, même pas un vrai bide qui fait rire.
Melody95 Le 15/10/2004 à 10:47
Il a des faux airs à Lennon sur la pochette …
Lepi Le 19/11/2004 à 22:27
Beatlechris: La playmate, c'était bien en fin de semaine, durant la période "Cocoboy". La Playmate du samedi, c'est pas pour rien qu'elle s'appelait ainsi… Mais je t'accorde qu'après (époque "Cocoricocoboy") ça passait tous les soirs…
ptikarim Le 03/03/2006 à 02:04
gros gros gros morceaux de funk fr devenus tres rechercher. ce morceaux est une tuerie. domage que colaro l ai repris pour son cocoboy heureusement avec une autre pochette. pour info les paroles????? c est pas je veux . c est ( cheveux rose bonbon le ton tres dans la note). a ecouter d'urgence si vous ne connaissez pas.
dummytree Le 16/07/2006 à 18:24
Ouais, c'est funky, mais le chant est bien lourd du derrière, ça ne groove pas. De toutes façons, le funk 80's rutilant, si on compare à Sly and the Family Stone, au pif…Quant à la version "Cocoboy", elle est réenregistrée, non ?
disturbed Le 27/11/2006 à 08:44
Suis un peu decu, jean Schulteis qui nous avait habitué a des chefs d'œuvres…. La ca rentre dans le rang, dommage.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !