Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Aldo Maccione - Le dragueur classe

Voir du même artiste


Titre : Le dragueur classe


Année : 1982


Auteurs compositeurs : Benguigui / Akoka


Pochette : Richard Kalvart


Durée : 4 m 36 s


Label : AZ


Référence : AZ/1 911


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

117 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Déjà midi, je me réveille.
Je sors du lit, maman m'appelle.
Dans la cuisine coule l'expresso.
Un, deux capuccino, je suis frais et dispos.
Douché ! Laqué ! Brillantiné !
Impec le mec !
Ma carrure de cascadeur
Dans mes sapes de séducteur.
Je suis … Je suis dans l'as … cenceur

Dehors déjà la canicule,
Dans mon sillage, on se bouscule,
On s'électrise,
C'est ça le sex-appeal !
Mais moi … Ha ha! Plus froid qu'un lavabo.
Je suis fatigué,
J'ai pas envie de faire le beau.

(Refrain:)
(Bien plus chaud qu'un sirroco
Plus rapide qu'un turbo
Mais plus juste qu'un gigolo
Il a la classe)


Pas de fiancée pour déjeuner,
Je fais retraite dans le café
Un, deux, trois compères
Et avanti pour le poker
Un, deux, trois, quatre, cinq,
Antonio touche la quinte.
Pauvre Marcello
Héhé! C'est le drame.
Pourquoi ?
J'ai le carré de dames.

(Pique, cur, carreau, trèfle.
Qui sera la dame de cur ?)


Dehors l'été, la chaleur monte.
Allons baigner ce corps d'athlete
Dans mon maillot, j'ai le paquet… de cigarettes.
Et j'ai gardé mes mocassins.

(Au refrain)

Inspiration ! Expiration ! Hop là!
J'ai gonflé le matelas.
C'est l'heure de la bronzette,
Je cherche un trou pour faire la sieste.
Un, deux pas sur le sable,
Autour de moi c'est incroyable.
Holala ! Celle la , quel corps superbe.
Elle se retourne . Aïe! La tête .
Et plus près là , elle est pas mal du tout.
Mais elle m'a dit :« Tournez-vous sur le coté,
Vous me faites de l'ombre avec votre nez »
Vraiment, à quoi ça sert d'avoir du style à Deauville ?

(Tempête dans nos bikinis
Avec ta panoplie, tu nous donne le tournis)


Une, deux jambes de danseuse
Et la poitrine capiteuse.
Rapprochons nos pneumatiques
C'est le quart-d'heure érotique.

(Au refrain)

Branchez vos cassettes.
Je vous donne la recette.
Une, deux paroles subtiles,
Saupoudrées d'un battement de cil
Un zeste d'indifference,
Avec un soupçon d'insistance.
Dans son regard c'est le désir:
Pourquoi ne pas lui faire plaisir ?

Aïe ! Mais quelle mouche l'a piquée?
C'est l'amour qui l'a blessée ?
Une, deux claques sur le nez,
C'est sa main qui m'a frappé.
Par la madonne , je lui pardonne,
Elle a jouée avec le feu,
Je suis trop dangeureux.

Transcripteur : TrashKahn
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

24 commentaires (dont 2 archivés)
rigoletto Le 25/07/2002 à 17:45
le manuel du parfait dragueur, merci Aldo de nous faire parvenir ton savoir
batignolles Le 26/07/2002 à 19:16
J'ai cru que c'était Gino Palatino!
Pitcairn Le 09/10/2002 à 20:00
Mais combien de chansons "Chacun fait c'qui lui plait" a donc inspiré? Tous les jours je découvre une nouvelle parodie sur ce site!!!
Pitcairn Le 10/11/2002 à 16:05
On l'a revu au ciné il a 3 ou 4 ans dans "La femme de chambre du Titanic". Imaginez un mec de 60 ans, le cheveu gris et rare et le ventre transportable en brouette… C'est triste une star qui vieillit…
Duke_Fleed Le 10/11/2003 à 20:54
Comme dirait l'autre :
"ça se vend! Ca s'achète pas, mais ça se vend"
defunes Le 02/03/2004 à 23:10
Il etait meilleur dans "mais ou est donc passe la 7° compagnie" dans le rôle de Tassin
pressing 2000 Le 10/03/2004 à 18:14
C'est du bonheur : la voix chaude d'Aldo sur de la basse qui slappe à mort et des syncopes rythmiques !
tgeneton Le 17/03/2004 à 14:14
La version bien personnelle d'Aldo de "Trois heures du mat' j'ai des frissons"…
fenchurch Le 17/10/2004 à 00:02
je savais pas qu'il avait tant d'humour second degré ;o) Finalement je l'aime mieux, l'Aldo ! (voir "Reviens Titina" pour les sceptiques) ;op
Hokutoki Le 24/12/2004 à 05:41
Là où il y a les ??????? je propose: "Rapprochons nous elle m'a dit"
anterak127 Le 09/08/2005 à 13:59
Ce cher Aldo la Classe. Allez voir "Travaux" de Brigitte Roüan, sa prestation vaut le détour :)
pepeSoupalognon Le 27/10/2005 à 23:10
Jamais méchant ni agressif, sans se prendre au serieux, juste pour le plaisir de faire sourire un peu
lyber Le 06/11/2005 à 11:51
Ca c'est "falo" comme dirait Tassin…
frankzappa Le 02/01/2006 à 03:23
Suis je le seul aux ???? à entendre ?
' Rapprochons nos pneumatiques ( matelas ) '
prononcé : PNEU - OU - MATIK … c'est le 1/4 d'heure erotique. Mazette.
[Corrigé, merci !]
Le Sapin Sobre Le 03/01/2006 à 18:31
"Elles sautent au gré d'un battement de cils." Pas d'accord, j'entends "Saupoudrées d'un battement de cil" [Merci !]
electro-c-trop Le 16/04/2006 à 02:51
Plus j'entends de versions/pompages/parodies de Chacun fait ce qu ilui plait, plus je me dis que Chacun… ainsi que toutes ces chansons sont pompees sur Comme d'habitude de notre cher Cloclo… mais si-si, l'histoire du reveil et du cafe !
frankzappa Le 14/09/2006 à 09:04
Je persiste à penser qu'il dit : ( Rapprochons nos pneu-ou-ma-tiques ) et non pas (rapprochons nous, t'es ou monique ?) . En effet il n'est fait allusion à aucune 'Monique' auparavant, alors qu'un couplet plus tôt, il nous signale que (Inspiration ! Expiration ! Hop là! Il a gonflé le matelas). Enfin, ce que j'en dis, c'est juste pour ne pas denaturer l'œuvre.
Dam-Dam Le 10/09/2007 à 12:06
Du grand slam

Prestation télévisuelle : http://www.dailymotion.com/video/x2vh84_aldo-macci…
Dj Daybreak Le 19/05/2009 à 00:28
Super morceau funky français !!!!! Dans le domaine "funk", musicalement c'est vraiment très bon.
Mout! Mout! Mout! Le 17/05/2010 à 17:26
J'ai un pote qui lui ressemble comme deux goutte d'eau… dragueur, il marche avec "la classe" aussi… pas de bol, il est Indien… quand je lui parle d'Aldo, il ne comprends pas…
hug Le 11/03/2013 à 19:09
En voyant le nom Benguigui, je me suis demandé si ce n'était pas Patrick Bruel qui avait écrit ce titre ! De plus avec l'allusion au "sirocco" dans les paroles. En regardant sur le site de la Sacem, j'ai été rassuré : C'est en réalité Jean Benguigui qui a écrit cela.
manuelferre Le 18/07/2015 à 07:40
Je l'avais mise en ligne en "relevant" les cymbales qui je trouvent manquent dans cette version disque.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !