Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Love and Kisses - Thank God it's friday !

Voir du même artiste


Titre : Thank God it's friday !


Année : 1978


Auteurs compositeurs : Alec R. Constantinos - Slim Pezin


Durée : 4 m 26 s


Label : Casablanca


Référence : 45. CB. 132



Présentation : Chanson-titre du film "Thank God it's friday", composée par Alec R. Costandinos. Un ersatz de la Fièvre du samedi soir mais qui contient une perle : les 15 minutes d'une version de "Je t'aime moi non plus" entre Donna Summer et Giorgio Moroder.
Love and Kisses réunit les chanteuses Vickie Brown, Stephanie De Sykes, Sue Glover, et Sunny Leslie.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Friday
(Thank God it's) Friday
Friday
(Thank God it's) Friday, Friday, Friday, Friday

Hey,
Put a smile on your face
Things are coming your way
Out there somewhere tonight
(It's the right time and place)

I saw you baby,
For the very first time
Couldn't take my eyes off you
Girl you just had to be mine

You're the key I'm dreamin' of
For it just had to be you
Girl I know this time
I'll make all my dreams come true

Hey,
See the stars in his eyes
And that music in you
Tells you how you can find
(Your way to paradise)

Friday
(Thank God it's) Friday
Friday
(Thank God it's) Friday, Friday, Friday, Friday

Hey,
Put a smile on your face
Things are coming your way
Out there somewhere tonight
(It's the right time and place)

Hey,
See the stars in his eyes
Tells you how you can find love
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
morphee Le 19/05/2008 à 12:53
J'ai revu cette "œuvre" ce week-end. Thanks God it's friday, c'est même pas un nanard, c'est juste un très mauvais film. Ce n'est même pas le Saturday night fever du pauvre version Côte ouest car même musicalement il n' y a aucun morceau qui accroche le spectateur.
- Aucun acteur principal. N'est pas Robert Altman qui veut, le film dérappe par une succession d'acteurs secondaires [Paul Jabara, Jeff Goldblum jeune, Debra Winger jeune,] joués pour la plupart par des seconds couteaux.
- scènes mal jouées ou baclées. Mention spéciale à Donna Summer, catastrophique, et aux acteurs adolescents, ni drôles ni performants…
- absence de scénario… ah si ! Les Commodores doivent jouer dans une boite de nuit de LA mais sont en retard, alors on lance une "jeune premère" Donna Summer (très crédible…) qui allume le DJ… Pendant ce temps là, un couple, le renommé "babakazoo" et son clone de Lady Di, se dévergonde chacun de son côté.
Au bout d'une heure vingt, dieu merci, c'est fini !
Côté musical, Donna Summer surjoue son "Last dance" qui est censé être le "stayin' alive" du film mais ne le sauve pas des eaux. Le morceau des Commodores, "Too hot ta trot" est très bon, dommage qu'il soit coupé. Tout comme la version de 16 minutes de "Je taime moi non plus" par Donna summer & Giorgio, qui figure en bonus monodisque sur le 33 tours, mais qu'on n'entend qu'une petite minute en musique de fond dans la boite…
En gros, si vous avez aimé "Can't stop the music", vous aimerez peut-être ce film ; si vous avez aimé "Saturday night fever", vous serez vite déçu…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !