Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Pascal Rod - On en fera quelqu'un

Voir du même artiste


Titre : On en fera quelqu'un


Année : 1986


Auteurs compositeurs :


Durée : 3 m 32 s


Label : Virgin


Référence : 90238


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

32 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

On en fera quelqu'un, tu verras
On en fera quelqu'un de bien
On en fera quelqu'un, tu verras
Quelqu'un qui ira loin

J'ai pas bossé pour rien, tu sais bien
A trimer comme un chien
A m'user les deux mains, tu vois bien
A me casser les reins
Et même à prier Dieu, entends bien
A plier l'âme en deux
Qu'enchanté dans mes yeux, comprends bien
Mon corps pleurerai un peu

{ Refrain }
On en fera quelqu'un de bien
[ Quelqu'un de bien qui ira loin ]
On en fera quelqu'un de bien
[ Oui tu verras, oui crois-moi bien ]
On en fera quelqu'un de bien
[ Quelqu'un de bien qui ira loin ]
On en fera quelqu'un de bien



On en fera quelqu'un, tu verras
On en fera quelqu'un de bien
On en fera quelqu'un, tu verras
Quelqu'un qui ira loin

J'ai pas donné pour rien, non pour rien
La chaleur de tes seins
A ces petits matins, petits matins
Qui nourrissaient demain
Quand mon corps avait faim, tellement faim
D'un bien meilleur festin
Le secret va-et-vient si divin
Du souffle de tes reins

{ Au refrain }



{ Au refrain }

Quelqu'un, quelqu'un
Quelqu'un de bien
Quelqu'un, quelqu'un
Oui crois-moi, tu verras
Quelqu'un, quelqu'un
Quelqu'un de bien
Quelqu'un, quelqu'un
Oui crois-moi, oui crois-moi
Bien…

Quelqu'un

Transcripteur : neutrino34
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

30 commentaires (dont 9 archivés)
Pitcairn Le 08/11/2002 à 17:39
Helloween, si c'est toi qui as mis "ça" sur le site, euh…, c'était vraiment pas la peine ! Ça sonne comme du Gascuel qui ferait des reprises de Goûts de Luxe. Bueeeek !
Petite-Bergere Le 28/11/2002 à 19:50
Oui, moi je m'en souviens, j'ai meme du l'entendre plusieurs fois.
morphee Le 26/02/2003 à 19:26
merci à Keltia pour la pochette :)
ganache Le 12/03/2003 à 13:42
Moi je m'en souviens très bien j'ai même eu le plaisir de le rencontrer, à l'époque, je ne regrette qu'une chose, que comme tant d'autres il aie disparu car c'était vraiment quelqu'un de bien…….
hedom Le 06/05/2003 à 10:34
A sa sortie, j'avais dans les 19 ans, et je m'éclatais comme un dingue dans les discothèques !!! j'adorais, et j'aime toujours beaucoup !
ganache Le 10/05/2003 à 09:10
je viens de l'entendre ce matin et ma radio préférée ne pouvait pas m'offrir un meilleur reveil, quelqu'un de bien Bide et Musique !:-)
Fantomiald Le 14/05/2003 à 22:46
Aeuarg !! Tout les clichés de la musique des années 80 dans cette œuvre …. damned
XAV** Le 20/06/2003 à 21:08
C'est mon titre culte de l'année 86… puis au cours d'une "boum" on avait
cassé le 45 T… 17 ans que le rêve de réécouter ce titre…
putain c'est long !!!
Davyd Le 30/06/2003 à 15:14
Décollement de racines et longueur de cheveux font plus que force ni que rage…
Berthold Le 04/11/2003 à 18:46
Il m'arrivait de fredonner parfois le refrain de cette chanson sans savoir d'où elle venait, et encore moins le nom de son interprète. Merci d'avoir réactivé ce vieux souvenir.
bastien.59 Le 09/04/2004 à 16:34
Je ne me souvenais pas du nom de l'interprete, mais la chanson je m'en souviens trés bien : un gros carton sur les FM balbutiantes de l'époque. Par contre je viens de me rendre compte, que vu que j'etais gamin a l'époque, toute la portée et surtout le sens des paroles "Le secret va-et-vient si divin" : je comprends mieux aujourd'hui … :-)
France cartigny (et sa miss du chateau) avait un précurseur … Merci a bide et musque de m'avoir rafraichi la mémoire !
Hrv 12 Le 11/06/2004 à 10:46
Ah ca me rapelle ma période age con un titre que je métais à fond à chaque passage sur la fm
scaracrabe Le 18/06/2004 à 06:27
Il a épuisé toutes les rimes en "in"..ou presque… reste "sac à main", "saturnin", "historien" et "Jean-Marie le Pen". Quoi ça rime pas?
raoul77 Le 02/07/2004 à 05:49
Aaah, les annees 80…Le costard extra large a epaulettes, le caniche mort sur la tete…La grande classe
Vizlampleur Le 27/07/2004 à 20:20
J'ai découvert récemment en fouillant dans les placards que ma sœur avait acheté le 45T. J'avais 18 ans à l'époque, mais je ne me souviens pas du tout de ça. Je ne l'ai toujours pas entendu, je reste très curieux de savoir à quoi ça peut bien ressembler… En tout cas, le texte n'annonce rien de bon
djhector Le 04/01/2005 à 01:39
c'était un peu la mode faussement engagé à la florent brunel des inconnus (animo : des gens stricts ou bruno grimaldi : retour de manivelle) du genre "j'ai rien à dire", mais je vais le dire en ayant l'air véner !!!
duke hon Le 21/03/2005 à 21:41
On en fera quelqu'un….parlait-il de Paul Personne ?
bazoungus Le 20/11/2005 à 18:29
L'intro me fait furieusement penser à du Joy Division.
milou-milou Le 09/04/2006 à 19:25
il a fait deux autres 45t: Hindou rêveur en 1987 et Pas chinoiss, en 1988. Voilà pour le référence : Virgin 90238 (Pochette) : PM 102 [Merci]
le Ratou Le 21/03/2008 à 16:09
Le "souffle de tes reins" aux "petits matins"? Essaie de lui donner du Charbon végétal, en vente dans toutes les pharmacies!
gregoirer16 Le 30/03/2013 à 09:51
J'avais acheté le maxi 45 T en 86, je l'ai toujours !
J'aime l'écouter de temps en en temps, ça me rappelle l'année de mes 22 ans, le bon temps !!!!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !