Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Frank Alamo - Je me bats pour gagner

Voir du même artiste


Titre : Je me bats pour gagner


Année : 1964


Auteurs compositeurs : Georges Aber - John Lennon - Paul Mc Cartney


Pochette : Corbineau


Durée : 2 m 37 s


Label : Barclay


Référence : 70 702



Présentation : Adaptation du "Hard day's night" des Beatles.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Je me bats pour gagner
La vie pour moi c'est de chanter
Je me bats pour gagner
Rien ne pourra m'en empêcher

Mes parents n'ont pas compris
Mais les copains m'ont suivi
La chanson est toute ma vie
J'ai tout laissé tomber
Je vis ma vie comme il me plaît
Je voulais leur prouver
Que, malgré tout, j'y arriverais
Je leur ai dit A bientôt
Je reprends tout à zéro
Je me battrai puisqu'il le faut

Dans la vie, tu ne feras jamais rien
Ils l'ont dit en pensant qu'c'est pour mon bien

Je me bats pour gagner
La vie pour moi c'est de chanter
Je me bats pour gagner
Les copains m'ont encouragé

Ils m'ont donné bien raison
Puisque aujourd'hui la chanson
C'est toute ma vie, dans le fond

Ils m'ont donné bien raison
Puisque aujourd'hui la chanson
C'est toute ma vie, dans le fond
Ce chemin
Qui m'a conduit jusqu'à vous
Je sais bien
Que je suis loin d'être au bout

Mes parents n'ont pas compris
Mais les copains m'ont suivi
La chanson, c'est toute ma vie
La chanson, c'est toute ma vie
Je me bats pour gagner

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
Trocol Harum Le 03/02/2019 à 22:28
La chanson "A hard day's night" des Troglodytes Liverpuldiens a été adaptée en langage canin par les Beatle Barkers.
En français, Frank Alamo a chanté "Je me bats pour gagner" alors que les Lionceaux interprétaient "Quatre garçons dans le vent" tout comme, de façon très virile, John William. Plus paresseuses, les jolies Québécoises de 18 Carats ont interprété "Oh, laisse-moi me reposer" alors que leurs compatriotes, les Baronets chantaient "Laisse-moi le reposer". Pour leur album "4 Beadochons dans le vent", les Beadochons ont chanté "Hard des smacs".
En allemand, Didi and His ABC-Boys ont chanté "Das war ein harter tag".
En italien Shamppo a interprété "Si scinne abbascie è night" alors qu'en espagnol, Sandro y los de Fuego ont interprété "Anochecer de un dia agitado" tout comme Johny Tedesco con Los Iracundos.
La version russe est interprétée par Emil Gorovets (Эмиль Горовец).
En néerlandais, "Ik ben m'n haore kwait" a été interprété par WC Experience alors que le Mal Evans Memorial Band chantait "Te dagzwaar 's nachts".
En finnois "Kovan päivän ilta" a été interprété par The Esquires et par Kari Pesonen.
Une parodie religieuse "With a harp David writes" est chantée par ApologetiX et, dans un autre genre, les Zombeatles ont interprété "A hard day's night of the living dead".
Les premières reprises furent celle des Typhoons dès juillet 1964, suivie de celle, en octobre suivant, des Supremes. Suivront celle, style flamenco, de Sonny Curtis, celle, originale, de Teresa Brewer, celles, tout aussi originales de Peter Sellers ou de Mrs Miller, celle des Comets, celle, typée soul, d'Ella Ftizgerald, celle de Katja Ebstein, celle de Johnny Rivers, celle de Johnny Littrell, celle des Bar-Kays, les anciens accompagnateurs d'Otis Redding et créateurs de "Soul finger", celle de Rita Lee ou celle de John Mayall alors que Sugar Minott modifie les paroles et chante "All day night".

La chanson est intégrée à la bande originale du film "A hard day's night" réalisé en 1964 par Richard Lester. Une version instrumentale "Another hard day's night", jouée avec des instruments indiens, apparaît dans la bande originale du film "Help".

La chanson est citée dans "Rockollection" de Laurent Voulzy :
"On a tous dans l'cœur le ticket pour Liverpool
Sortie de scène hélicoptère pour échapper
à la foule
Excuse-me Sir mais j'entends plus Big Ben qui sonne
Les scarabées bourdonnent c'est la folie à London
Et les Beatles chantaient
Et les Beatles chantaient
Un truc qui m'colle'encore au cœur et au corps
Hard day's night".
Dam-Dam Le 04/02/2019 à 01:15
Les paroles :

[merci]
Prestation télévisuelle : https://www.youtube.com/watch?v=-P0zLKF_iJc

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !