Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



The Who - The last time

Voir du même artiste


Titre : The last time


Année : 1967


Auteurs compositeurs : Jagger-Richard


Durée : 2 m 52 s


Label : Polydor


Référence : 421 148



Présentation : En 1967, Mick Jagger et Keith Richard sont emprisonnés pour détention de stupéfiants. Roger Daltrey, Pete Townshend et John Entwistle (le batteur Keith Moon est alors absent du Royaume) décident d'enregistrer un disque en soutien aux deux artistes et dont les bénéfices serviront payer la caution. Sur la pochette figure la proclamation suivante :
"Les Who considèrent que Mick Jagger et Keith Richard ont été traités en boucs-émissaires du problème de la drogue. En protestation contre les peines iniques prononcées contre eux hier à Chichester, les Who sortent aujourd'hui un premier disque d'une série de compositions de Jagger/Richard pour maintenir leur œuvre devant le public, jusqu'à ce qu'ils soient de nouveaux libres de les enregistrer eux-mêmes."
Las, Mick et Keith seront libérés le 30 juin, jour de la sortie du disque !

Plus d'infos

Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Well I told you once and I told you twice
But you never listen to my advice
You don't try very hard to please me
With what you know it should come easy

Well this could be the last time
This could be the last time
Maybe the last time
I don't know, Oh no, Oh no

Well, I'm sorry girl but I can't stay
Feeling like I do today
It's too much pain and too much sorrow
I guess, I'll feel the same tomorrow

Well this could be the last time
This could be the last time
Maybe the last time
I don't know, Oh no, Oh no

This could be the last time
This could be the last time
Maybe the last time
I don't know, Oh no, Oh no

I told you once and I told you twice
Someone'll have to pay the price
And here's a chance to change your mind
'Cause I'll be gone a long, long time

Well this could be the last time
This could be the last time
Maybe the last time
I don't know, Oh no, Oh no

Oh no, no, no, no, no
Baby the last time
Baby the last time
(Ad lib.)

Transcripteur : mds75
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Trocol Harum Le 06/01/2019 à 20:30
En 1967, Mick Jagger et Keith Richard sont emprisonnés pour détention de stupéfiants. Roger Daltrey, Pete Townshend et John Entwistle (le batteur Keith Moon est alors absent du Royaume) décident d'enregistrer un disque en soutien aux deux artistes et dont les bénéfices serviront payer la caution. Sur la pochette figure la proclamation suivante :
"Les Who considèrent que Mick Jagger et Keith Richard ont été traités en boucs-émissaires du problème de la drogue. En protestation contre les peines iniques prononcées contre eux hier à Chichester, les Who sortent aujourd'hui un premier disque d'une série de compositions de Jagger/Richard pour maintenir leur œuvre devant le public, jusqu'à ce qu'ils soient de nouveaux libres de les enregistrer eux-mêmes."
Las, Mick et Keith seront libérés le 30 juin, jour de la sortie du disque !

La chanson "The last time" a été créée par les Rolling Stones en 1965.
La version française, "Elle m'attend" a été chantée par Ronnie Bird la même année.
En allemand, The Black Stars ont chanté "Ich frag dich noch einmal" alors que "Des kennt unser End sein" est interprété par Peter Schleicher.
En suédois, "Stutlekt" est chanté par Dan Tillberg.
En espagnol, "L'última Vegada" est interprétée par Els Corbs alors que "La ultima vez" est chantée par Las Ovnis.
Andrew Oldham, le producteur/manager/arrangeur des Rolling Stones ayant réarrangé la musique pour en faire la "Bitter sweet symphony", des paroles ont été ajoutées par Richard Ashcroft pour The Verve, puis, en espagnol, "Sinfonía agridulce" a été chantée par le Mexican Institue of Sound.
Parmi les reprises notons celle de Lulu (Marie McDonald McLaughlin Lawrie) ou celle de Tymon & The Transistors & Wojciech Waglewski.



Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !