Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...

Dalida - La Mamma

Voir du même artiste


Titre : La Mamma


Année : 1996


Auteurs compositeurs : Charles Aznavour - Robert Gall


Durée : 4 m 56 s


Label : East West


Référence : 0630 14252-9



Présentation : La chanson"La Mamma" avait été originellement enregistrée en 1975 pour les besoins d'une émission où les deux artistes devaient se rencontrer. La défection de Charles Aznavour fit que cette chanson ne fut pas inscrite au programme de l'émission et resta donc inédite durant plus de vingt ans.
Une nouvelle orchestration a été réalisée en 1996.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Ils sont venus, ils sont tous là
Dès qu'ils ont entendu ce cri
Elle va mourir, La Mamma
Ils sont venus, ils sont tous là,
Même ceux du sud de l'Italie
Y'a même Giorgio le fils maudit
Avec des présents pleins les bras

Tous les enfants jouent en silence
Autour du lit sur le carreau
Mais leurs jeux n'ont pas d'importance,
C'est un peu leur dernier cadeau
A la Mamma

On la réchauffe de baisers
On lui remonte ses oreillers
Elle va mourir la Mamma
Sainte Marie pleine de grâce
Dont la statue est sur la place
Bien sûr, vous lui tendez les bras
En lui chantant Ave Maria

Ave Maria
Y'a tant d'amour, de souvenir
Autour de toi, toi la Mamma
Y'a tant de larmes et de sourires
A travers toi, toi la Mamma

Et tout les hommes ont eu si chaud
Sur les chemins de grand soleil
Elle va mourir la Mamma
Il boivent frais le vin nouveau
Le bon vin de la bonne treille
Tandis que s'entassent pêle-mêle
Sur les bancs, foulards et chapeaux

C'est drôle on ne sent pas triste
Près du grand lit, de l'affection
Y'a même un oncle guitariste
Qui joue en faisant attention
A la Mamma

Et les femmes se souvenant
Des chansons tristes des veillées
Elle va mourir la Mamma
Tout doucement les yeux fermés
Chantent comme on berce un enfant
Après une bonne journée
Pour qu'il sourie en s'endormant

Ave Maria
Y'a tant d'amour, de souvenir
Autour de toi, toi la Mamma
Y'a tant de larmes et de sourires
A travers toi, toi la Mamma
Que jamais, jamais, jamais…
Tu ne nous quittera

Transcripteur : mds75
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
gael27 Le 27/10/2018 à 05:21
Merci à Fan80 pour cette version.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !