Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jacques Martin - Le charme des années 50

Voir du même artiste


Titre : Le charme des années 50


Auteurs compositeurs : Reader's digest


Pochette : Pas de pochette (disque souple)


Durée : 5 m 29 s


Label : Reader's digest


Référence : LYN 10.876


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

"Domino, Domino
Le printemps chante en moi,
Dominique"

Bonjour, c'est Jacques Martin qui est au micro. Je suis là pour vous annoncer avec grand plaisir la dernière réalisation de la sélection du Reader's digest : un coffret de dix disques ou cinq cassettes longue durée consacrée au charme des années 50.
Ah les années cinquante ! La chanson française était bien française. Des couplets bien troussés, des musiques qui ne l'étaient pas moins, des chanteurs qui savaient chanter et pour lesquels l'enregistrement était une étape importante sur le chemin si difficile du vedettariat. Cela donnait des résultats bien agréables à écouter. En voici quelques exemples :

Monsieur Eddie Constantine, le Lemmy Caution du charme
"Dans le vie, je l'avoue, j'ai toujours un p'tit penchant
Pour les femmes.
Qu'elles soient brunes, qu'elles soient blondes,
A chaque fois moi j'ai le cœur
Qui s'enflamme."

Line Renaud avant sa conquête de Vegas
"Toi ma p'tite folie
Toi ma p'tite folie
Mon p'tit grain de fantaisie…
Toi qui bouleverses
Toi qui renverses
Tout ce qui était ma vie"

Gloria Lasso à la voix de cristal :
"Prends ma main
Car je suis étrangère ici
Perdue dans le pays bleu
Étrangère au paradis"

John William, la voix de bronze :
"Si toi aussi tu m'abandonnes
Ô mon unique amour, toi!
Nul ne pourra plus jamais rien, non, rien…

Les duettistes Patrice et Mario :
"Par les monts et les plaines
Traînant mes souliers
Je chante, tontaine
Le long des sentiers
Je vais boire aux fontaines
Je dors dans les blés
Beaucoup mieux que le prince
Dans son lit brodé !
Qu'il fait bon…"

La séduisante Yvette Giraud :
"Tu te souviendras de moi
Quand tu ne m'auras plus
Et tu diras parfois
Si j'avais su"

La trépidante mais aussi sentimentale Annie Cordy :
"J'ai caché
Mieux que partout ailleurs
Au jardin de mon cœur
Une petite fleur"

Mariano, l'inoubliable, le magnifique, le prince de l'opérette :
"La vie est là
Qui vous prend par le bras
Oh la la la
C'est magnifique !
Des jours tous bleus
Des baisers lumineux
Bss bss bss bss
C'est magnifique !"

L'éternel Tino Rossi :
"Quand nous jouions à la marelle
Cerisiers roses et pommiers blancs
J'ai cru mourir d'amour pour elle
En l'embrassant"

Le grand génie de la chanson, Charles Trénet, le compositeur d'avant, de maintenant et de toujours :
"J'me souviens d'un coin de rue
Aujourd'hui disparu
Mon enfance jouait par là
Je me souviens de cela
Il y avait une palissade"

Bourvil, le plus que tendre, l'immense artiste trop tôt parti :
"Un oranger sur le sol irlandais,
On ne le verra jamais.
Un jour de neige embaumé de lilas,
Jamais on ne le verra."

Et les p'tits derniers de ces années-là qui seront les grands des années à venir, je pense à Aznavour :
"J´aime Paris au mois de mai
Quand les bourgeons renaissent
Qu'une nouvelle jeunesse
S'empare de la vieille cité
Qui se met à rayonner
J´aime Paris au mois de mai !"

Monsieur 100000 volts, j'ai nommé Gilbert Bécaud :
"L'alcool qui coule, coule à flots
Des corps qui roulent au fond des ruisseaux
Et tu danses, danses, danses devant moi
Je t'en supplie, n'arrête pas
Et danse, danse devant moi
Je t'en supplie, n'arrête pas"

Oui, une bien belle époque, de bien belles chansons et une très belle réalisation signée Sélection. Bref tout le charme des années 50 en un seul coffret. Alors ne le manquez pas, c'est pour vous qu'il a été réalisé. Au revoir.

"L'alcool qui coule, coule à flots
Des corps qui roulent au fond des ruisseaux
Et tu danses, danses, danses devant moi
Je t'en supplie n'arrête pas
N'arrête pas !
N'arrête pas !"

Transcripteur : Dam-Dam
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
Dam-Dam Le 19/08/2018 à 23:09
[Merci pour les paroles]

Sont présentées :
Domino par Lucienne Deyle
Ah ! Les Femmes par Eddie Constantine
Ma p'tite folie par Line Renaud
Étrangère au paradis par Gloria Lasso
Si toi aussi tu m'abandonnes par John William
Aux oiseaux par Patrice et Mario
Tu te souviendras de moi par Yvette Giraud
Petite fleur par Annie Cordy
C'est magnifique par Luis Mariano
Cerisiers roses et pommiers blancs par Tino Rossi
Coin de rue par Charles Trénet
Un oranger sur le sol irlandais par Bourvil
J'aime Paris au mois de mai par Charles Aznavour
Quand tu danses par Gilbert Bécaud
SirApe Le 19/03/2019 à 10:22
Fondant dans la bouche, avec des vrais morceaux de chanteurs dedans !

Date de sortie : 1982

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !