Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Marty Mcfly with The Starlighters - Johnny B. Goode

Voir du même artiste


Titre : Johnny B. Goode


Interprète : Marty McFly with The Starlighters


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Chuck Berry


Pochette : extrait du film


Durée : 3 m


Label : MCA Records


Référence : 258914-7



Présentation : Extrait de la bande originale du film culte (surtout chez certains bidonautes qu'on ne citera pas…) "Retour vers le futur / Back to the future" et de la non moins célèbre scène du bal de la féérie dansante des Sirènes où Michael J. Fox (alias Marty Mc Fly) entonne avec quelques années d'avance (en réalité 3… puisque le film se passe en 1955) le tube de Chuck Berry avec son fameux Duckwalk.
L'interprète de cette version est en fait un dénommé Mark Campbell qu double la voix de Michael J. Fox.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

8 personnes ont ce morceau dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

 

Commentaires

Voir tous les commentaires

7 commentaires
morphee Le 19/03/2017 à 07:05
J'avais à l'origine l'intention d'intégrer ce morceau issu de la bande originale du film "Retour vers le futur" (et discrètement sorti en 45 tours) le 21 octobre 2015 pour fêter l'arrivée de Marty McFly dans notre époque… mais l'idée m'était passée. La mort de Chuck Berry m'en redonne l'occasion.
gael27 Le 19/03/2017 à 07:42
Nom de Zeuuuuuuuus, quelle bonne idée.
Trocol Harum Le 19/03/2017 à 09:21
Parmi les adaptations françaises de "Johnny B. Goode" de Chuck Berry, il y a celle des Chaussettes Noires sous le titre "Eddy sois bon" et celle de Johnny Hallyday sous le titre "Johnny reviens" en solo ou en duo avec Carl Perkins et accompagné par les Stray Cats ainsi que celle d'Eddy Mitchell ou de Jean-Louis Bergerin sous le titre "Bye bye Johnny B. Good" sans oublier la version de Patrick Topaloff, "Ali be good".
Pour les nombreuses adaptations en anglais, figurent celles des Beatles, des Rolling Stones, des Who, d'Elvis Presley et des Beach Boys.
Les cinéphiles préfèreront la version de Marty McFly with the Starlighters (Retour vers le futur).
La chanson de Louis Jordan and His Tympany Five intitulée "Ain't That Just Like a Woman" a fortement inspiré Chuck Berry lors de la composition de "Johnny B. Goode" (plagiat ?).
La version danoise par Shu-bi-dua sous le titre "Lulu rocken gar" ne manque pas de piquant, tout comme celle, dans la même langue de Lone Kellerman sous le titre "Gå Børge". Les Danois aimant visiblement la chanson, une troisième version danoise est chantée par Johnny Madsen & the Hal Bal Boys sous le titre "Johnny vaer go'".
En suédois Ulf Landell a chanté "Jonny Gitarr", tandis que la Finlandaise Muska a bien évidemment chanté une version en finnois.
A noter la version réalisée, en 1964, par les Surfer Girls, ce groupe féminin originaire de Staten-Island, mené par Lorraine Bonica et Janice Bartholomew, qui a modifié les paroles originales et chante sa propre version "Draggin' wagon".

scaracrabe Le 19/03/2017 à 12:18
Triste nouvelle que ce décès. Merci Morphée pour ce titre qui a marqué toute une génération. "Vous n'êtes pas encore prêts pour ce genre de trucs, mais vos gosses vont adorer". ^^
scaracrabe Le 20/03/2017 à 10:20
Et pour compléter l'excellent commentaire de mon voisin philippin, j'ajoute la version métallique de Judas Priest sur l'album Ram it down sortie en 1988.
Flaming Youth Le 29/04/2017 à 15:08
Et on peut ajouter dans la série des reprises les pub-rockers anglais de Dr. Feelgood en 1976 (version live), Grateful Dead l'a très souvent jouée en concert (on trouve un enregistrement (parmi d'autres reprises toutes aussi bonnes) sur l'excellent album Grateful Dead (alias Skull and Roses alias Skullfuck, titre original refusé par le label) de 1971), et il en existe une reprise (enregistrée lors d'un concert à Sioux Falls, Dakota du Sud en juillet 1979) par Cheap Trick et Bon Scott (chanteur de AC/DC pour les trois au fond qui ne suivent pas).
Canavese Le 21/05/2017 à 21:22
Merde, je savais pas qu'il était mort.
Triste.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !