Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...

Import-Export - Emission 018 (France Gall - Sasha)

Voir du même artiste


Titre : Emission 018 (France Gall - Sasha)


Année : 2017


Auteurs compositeurs : Gael27


Pochette : B&M


Durée : 4 m 43 s


Label : B&M


Référence : IMPEX018



Présentation : "Import-export" se propose de lorgner du côté des versions étrangeres de gros succès de la chanson française.
Attention, ce n'est pas "Ils ont osé", non. C'est plutôt le programme V.O. -> V.F. à l'envers puisque ce sont d'autres interprètes que les originaux qui chantent. On pourrait citer par exemple le "Comme d'habitude" de Claude François devenu "My way" dans la bouche de Sinatra. Vous me suivez?
Bon, nous, ce sera plus inattendu.

Aujourd'hui, France Gall, Michel Berger et celui qui joue du piano debout prennent le bateau pour le Mexique avec Sasha.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

 

Commentaires

Voir tous les commentaires

2 commentaires
Trocol Harum Le 06/03/2017 à 08:58
Il y a une autre version française par Réjane.
hug Le 27/09/2017 à 03:06
En fait, France Gall l'a elle-même expliqué : La chanson a en fait été écrite en pensant à Jerry Lee Lewis. Mais il y a bien un lien avec Elton John par rapport à cette chanson…

Durant l'été 1980, Elton John se trouvait en France pour l'enregistrement d'un de ses albums. Et parmi les tubes qu'il entendait à la radio, il y avait "La groupie du pianiste" par Michel Berger et "Il jouait du piano debout" par France Gall. Elton a beaucoup aimé ces deux chansons, et rentré en Angleterre, a contacté par le biais de sa maison de disques France Gall et Michel Berger (France Gall était sous contrat sur la branche française du label américain Atlantic à l'époque) dans le but d'enregistrer un album en duo avec France Gall, album qui sera réduit à un 45 tours ("Les aveux" / "Donner pour donner") car France Gall était très enceinte de son fils Raphaël au moment de l'enregistrement des chansons.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !