Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...

Coroner - I want you (She's so heavy)

Voir du même artiste


Titre : I want you (She's so heavy)


Année : 1991


Auteurs compositeurs : John Lennon - Paul McCartney


Pochette : Martin Becker


Durée : 7 m 14 s


Label : Noise International


Référence : N 0177-1



Présentation : Coroner, groupe de thrash métal d'origine suisse, s'offre une reprise des scarabées sur leur album Mental Vortex. Peu soutenu par sa maison de disque, le groupe s'est séparé en 1996 malgré un très bon succès critique.
Coroner se reforme à l'occasion depuis 2010 pour jouer dans des festivals de métal.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau
Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

I want you, I want you so bad
I want you, I want you so bad
It's drivin' me mad

I want you, I want you so bad
I want you, I want you so bad
It's drivin' me mad
It's drivin' me

I want you, I want you so bad
I want you, I want you so bad
It's drivin' me mad

I want you, I want you so bad
I want you, I want you so bad
It's drivin' me mad
It's drivin' me

She's so
Heavy, heavy
Heavy, heavy

[Solo]

She's so heavy
She's so heavy
Heavy, heavy

I want you, I want you so bad
I want you, I want you so bad
It's drivin' me mad

I want you, you know I want you so bad
I want you, I want you so bad
It's drivin' me mad
It's drivin' me mad

Maaaaaaaaaaaaad

She's so
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
hre mgþýe Le 23/12/2016 à 12:41
    Quasiment fidèle à l'original, à part que les guitares sont un peu plus agressives, les vocaux éructés au lieu d'être chantés, jusque à la moitié, où ils accélèrent le tempo sans s'écarter de la structure pour autant. Ça lui va d'ailleurs fort bien, à la chanson, cet habillage un peu plus rapeux, vu que c'est plus une chanson sur la dépendance et la frustration qu'une chanson d'amour au sens premier du terme.

    Très bonne reprise, donc, d'un morceau pas si connu que ça des quatre de Liverpool.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !