Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Desireless - John

Voir du même artiste


Titre : John


Année : 1988


Auteurs compositeurs : Jean-Michel Rivat


Durée : 4 m 14 s


Label : CBS


Référence : 65 1397 7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

156 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Il dit Bramah, il dit Jehovah
Il est Indien, Sibérien, Géorgien
Il dit Dieu ou Allah
Il dit Bramah, il dit Jehovah

Y'a sur son drapeau
Des étoiles, des couronnes
Y'a des faucilles, des marteaux
Qu'importe

John est mort en plein vol
Au large d'Hanoï
Ou de Madrid
John est mort dans les flammes
Au sud de Bagdad
À Port-Saïd


Il dit Liebe, il dit Love ou Amour
C'était il y a mille ans
C'est maintenant
Et c'est pour toujours

Il habite une ferme dans le Loir-et-Cher
Une tente au bord du désert
Qu'importe

John est mort en plein vol
Au large d'Hanoï
Ou de Berlin
John est mort dans les flammes
Au sud de Bagdad
Ou à Pékin


Il dit Dieu, Jéhovah ou Allah ou Vishnou (bis)
Il dit Dieu, Jéhovah ou Allah

John est mort en plein vol
Un matin d'automne
Près du Mekong
John est mort dans les airs
Au nord des rizières
Près d'Haïphong
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

35 commentaires (dont 15 archivés)
Curieuzeneuze Le 22/01/2002 à 20:30
Mort au sud de Bagdad alors que la guerre du golfe n'avait pas encore eu lieu, prémonitoire!
Legolas Vertefeuille Le 24/12/2002 à 15:55
Ceci dit quand on s'appelle John, mon œil qu'on puisse être Indien, Sibérien, ou Géorgien . Il y a quelque chose au niveau de la référence culturelle qui est à revoir.
Tchikiboum Le 04/01/2003 à 20:23
Sans vouloir passer pour un illuminé je pense que le prénom de john n'est pas dû au hasard. En fait je considère cette chanson comme la seule et unique chanson à message (caché ?) ke j'ai réussi à comprendre (tout seul !) au cours de ma jeune existence. Je m'explique : selon moi john est un prénom passe-partout et assez universel, dont on connait les variations telles que jean, Hans, etc. Il symbolise la paix universelle et il est mort, Ce qui fait qu'il s'agit d'une chanson desespérée : la paix universelle n'a jamais eu lieu et n'aura jamais lieu ("c'était il y a mille ans… et c'est pour toujours"). D'autre part les lieux (ciel, mer…) semblent évoquer des guerres et des batailles maritimes, aériennes…
MERCI de votre attention… J'aimerais savoir si vous pensez que mes propos sont trop évidents ou trop tirés par les cheveux…
tarass boulba Le 04/02/2003 à 21:38
D'accord avec l'interprétation de dnlcnvz : d'autant que les lieux évoqués font référence aux principaux conflits du XXe siècle, aux 4 coins du monde :

Hanoï/Haïphong : guerre du Vietnam (1945-54 / 1964-1975)
Madrid : guerre d'Espagne (1936-39)
Port-Saïd : 2e guerre israélo-arabe (1956)
Bagdad : 1ere guerre du Golfe (Iran-Irak, 1980-88, vous vous souvenez ?)
Berlin : 2e guerre mondiale, guerre froide

"John", c'est l'humain à la recherche de la paix, c'est un GI coupé en brosse. Comme Désirless.

A rapprocher de l'hymne pacifiste de Sheila "Glory, Gloria" reprise d'un tube italien sorti pendant la guerre des Malouines..
Obsidian Le 20/09/2003 à 22:10
tarass: Et la ferme dans le Loir-et-Cher ? :-)
Cette fois je pense que cela fait référence au rêve de Desireless elle-même, aujourd'hui réalité …
babsqc Le 05/09/2004 à 01:43
wouah !! Tchikiboum, merci pour ton explication ! Ça laisse songeur… cela dit, j'aime bien la chanson mais je préférais Voyage, voyage !! Quoiqu'il en soit, apparemment Désireless est une femme qui aime les voyages !! ;-)
Lucio Le 09/10/2004 à 22:24
Starlion essaie capilotetractomie la prochaine fois. Ca fait son petit effet aussi.
Même si c'est chanté avec les trois même accord que "Voyage voyage" je trouve celle-ci plus nostalgique.
cosmogol999 Le 18/12/2004 à 22:45
A l'écoute de cette chanson, une seule conclusion s'impose : John est mort plein de fois.
sauccissondudimanche Le 29/01/2005 à 23:52
c'est vrai que c'est une belle chansson, respect donc pour l'ami john qui avec l'humanité n'est pas près de finir de mourrir j'en ai bien peur
Konnoisseur Le 04/02/2006 à 23:31
Cela dit, c'est quoi la traduction de John en arabe ou persan (rapport à la théorie de Tchikiboum et au guerres Iran-Irak) ?
Mikpique Le 11/12/2007 à 00:02
C'est pour moi clair comme de l'eau de roche: c'est une référence à l'évangile selon Saint-Jean, qui dit ceci au chapitre 3, verset 16: "Car Dieu a tant aimé le monde qu'Il a donné Son Fils unique afin que quiconque croit en Lui ne périsse pas, mais qu'il ait la vie éternelle…"
Et dans le monde entier, on dit toujours "John 3:16".
Voilà!
giorgino999 Le 19/05/2008 à 12:35
il existe 2 maxi differents pour ceux que ca interressent avec des version differentes elles aussi ! Mais sur l'un ou peut trouver un remix de voyage voyage par PWL
le Ratou Le 29/07/2008 à 18:06
Il est mort partout ce John, quel œuf !
Trocol Harum Le 25/07/2010 à 14:04
Il y a plein de John inscrits comme décédés aux Etats-Unis car, dès qu'un cadavre n'est pas identifié, il lui est donné le nom de John D.
Fauvelus Le 07/08/2010 à 12:05
Obsidian ---> L'allusion au Loir-et-Cher, ça, c'est les obsessions de Jean-Michel Rivat (cf la chanson de Delpech).
hug Le 15/08/2010 à 21:49
ça aurait sa place dans le programme "Déprime", je trouve.


A noter qu'en 1988, ce titre passait partout. Et que la même année, Véronique Sanson a sorti sa chanson "Allah" (sur son album "Moi le venin") qui parle finalement de la même chose (Dans le message final : A quoi sert de faire la guerre, de tuer au nom d'un Dieu ?) mais malheureusement avec laquelle elle a eu beaucoup plus de problèmes que Desireless…:(.

Lettres de menaces de mort dans les coulisses de l'Olympia en février 1989, ce qui l'a conduite à prendre la décision de ne plus la chanter sur scène et a entraîné le retirage du 45 tours et de l'album des bacs des disquaires. Mais heureusement, Véronique a pu très vite reprendre sa destinée d'artiste grâce aux soutiens de ses amis artistes qui l'ont défendue.

Heureusement pour elle que Desireless n'a pas eu à subir la même chose avec ce titre, ce qui aurait pu être le cas !
jenorme Le 29/09/2014 à 16:46
John, c'est Jean.

Donc en arabe c'est Yahia, pour répondre à la question de Konnoisseur.
Fauvelus Le 01/11/2015 à 01:20
Rivat nous fait en quelque sorte sa version française de l'"Universal Soldier" de Donovan.
DJDaubes Le 01/11/2015 à 17:45
N°5 du Top 50 en juillet 1988

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !