Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Abba - The day before you came

Voir du même artiste


Titre : The day before you came


Interprète : ABBA


Année : 1982


Auteurs compositeurs : Benny Andersson / Björn Ulvaeus


Durée : 5 m 47 s


Label : EPC A 2847


Référence : Epic



Présentation : Dernier morceau enregistré par ABBA, cette chanson toute simple en apparence suscite des exégèses multiples depuis trente ans (voir par exemple la page wikipedia en anglais) quand à son sens profond. La chanson parle du jour d'avant son arrivée, mais que s'est il passé après ?

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

14 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

I must have left my house at eight, because I always do
My train, I'm certain, left the station just when it was due
I must have read the morning paper going into town
And having gotten through the editorial, no doubt I must have frowned
I must have made my desk around a quarter after nine
With letters to be read, and heaps of papers waiting to be signed
I must have gone to lunch at half past twelve or so, the usual place, the usual bunch
And still on top of this I'm pretty sure it must have rained
The day before you came

I must have lit my seventh cigarette at half past two
And at the time I never even noticed I was blue
I must have kept on dragging through the business of the day
Without really knowing anything, I hid a part of me away
At five I must have left, there's no exception to the rule
A matter of routine, I've done it ever since I finished school
A train back home again
Undoubtedly I must have read the evening paper then
Oh yes, I'm sure my life was well within it's usual frame
The day before you came

I must have opened my front door at eight o'clock or so
And stopped along the way to buy some Chinese food to go
I'm sure I had my dinner watching something on TV
There's not, I think, a single episode of Dallas that I didn't see
I must have gone to bed around a quarter after ten
I need a lot of sleep, and so I like to be in bed by then
I must have read a while
The latest one by Marilyn French or something in that style
It's funny, but I had no sense of living without aim
The day before you came

And turning out the light
I must have yawned and cuddled up for yet another night
And rattling on the roof I must have heard the sound of rain
The day before you came

Transcripteur : hre mgþýe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
hre mgþýe Le 30/11/2014 à 20:30
    Ma chanson préférée d'ABBA (et je ne suis pas le seul), à mon avis un sommet de mise en scène et la preuve qu'avec beaucoup de talent on atteind plusieurs degrés de lectures avec une grande simplicité de moyens apparente (entre autre la narration imprécise d'événements imprécis qui amène à se demander ce qu'ils cachent). L'avantage de mon point de vue est que si tous les commentaires suivants sont négatifs (ou absents) je pourrai toujours me dire que je suis le seul être d'élite à avoir compris la profondeur de cette œuvre. Tiens, un peu comme le bidonaute que j'ai repris à ce sujet sur la fiche de Louis Arti.

    Qu'est-ce qu'elle a fait entre 18 h 15 et 20 h 00, la dame ? Elle est allée chercher la mer ?
ooli Le 07/12/2014 à 20:49
Entre 18h15 et 20h elle a prit de la bouffe chinoise nous dit-elle… Loin du meurtre promit par Wikipedia.

Belle chanson malgré tout.
cosmic Le 15/10/2017 à 18:27
Moi,je pense qu'entre 18h15 et 20h,elle a éteint la lumière après s'être balladée,prendre l'air,oublier le sang,l'éther…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !