Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



OMD - Enola Gay

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Enola Gay


Année : 1980


Auteurs compositeurs : Mc Cluskey


Durée : 3 m 29 s


Label : Dindisc / Virgin


Référence : 103 129


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

28 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Enola Gay, you should have stayed at home yesterday
Oho it can't describe the feeling and the way you lied

These games you play, they're gonna end it all in tears someday
Oho Enola Gay, it shouldn't ever have to end this way

It's 8:15, that's the time that it's always been

We got your message on the radio, condition's normal and you're coming home

Enola Gay, is mother proud of little boy today
Oho, this kiss you give, it's never ever gonna fade away

Enola Gay, it shouldn't ever have to end this way
Oho Enola Gay, it should've faded our dreams away

It's 8:15, oh that's the time that it's always been
We got your message on the radio, condition's normal and you're coming home

Enola Gay, is mother proud of little boy today
Oho, this kiss you give, it's never ever gonna fade away
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

34 commentaires (dont 7 archivés)
Helloween Le 15/01/2002 à 11:30
1er single en 1980 d'une longue carrière New Wave ponctuée de Hits internationaux comme Souvenirs, Tesla Girls, Dreaming, Telegraph…le son new wave c'est eux ! (et Depeche Mode)
bolasbug Le 15/01/2002 à 11:30
Les gens qui chantent cette chanson en boite en pensant que ça doit être une histoire d'amour m'ont toujours fait rire, le thème réel moins…
patlepiratz Le 04/03/2002 à 23:20
Elle fait tjours danser cette chanson, perso je l'adore et la passe ts les samedis
gael27 Le 12/09/2002 à 12:50
C le titre avec lequel on peut s'éclater le plus en boite. Enola gay n'a rien à voir avec un penchant sexuel, C le nom d'un sous-marin, si mes souvenirs sont pas trop cassés.
Curieuzeneuze Le 12/09/2002 à 13:17
Eh non, c'est le nom du bombardier américain qui a largué la bombe atomique "Little Boy" sur Hiroshima à 8h15 le 06/08/1945! D'où le "boum" des premiers commentaires. ;o)
gael27 Le 24/09/2002 à 09:50
Autant pour moi. :-)
patrick-duffy Le 01/10/2002 à 10:34
Enola gay était le prénom d'une des mamans d'un des pilotes du bombardier et little Boy ,le nom qu'ils avaient donné à la bombe.
Curieuzeneuze Le 01/10/2002 à 22:18
la preuve (quel drôle de nom quand même)
Permissiondeminuit Le 30/12/2002 à 15:33
Le hits le plus mythique des années 80 avec le Tainted Love de Soft Cell;
c_perdu Le 11/01/2003 à 23:21
Le titre est très dansant, les paroles sont soignées, un bon morceau qui reste un excellent souvenir!
CookieDS Le 05/02/2003 à 21:33
"Enola Gay, is mother proud of little boy today
Oho, this kiss you give, it's never ever gonna fade away"

Ca ce sont des paroles qui font reflechir quand on les remet dans leur contexte…
En effet, ce "baiser" atomique donné par "Little Boy" au Japon va mettre une centaine d'années à commencer de disparaître….
Et il ne faudrait pas oublier "Fat Man", bien plus puissante, qui est tombée sur Nagasaki trois jours plus tard…eh oui, les releves scientifiques americains de Hiroshima étaient insuffisants… fallait bien recommencer….
Ben*Baker Le 26/02/2003 à 23:50
Ah ce synthé ! Quel merveilleux son de synthé ! Même aujourd'hui, ça le fait encore, comme dans Persistence Of Vision (P.O.V.) : "Space Touch".
Brett Le 16/05/2003 à 22:15
Groupe culte de la cold wave british…un must! Avec d'autres d'ailleurs comme " Tesla Girls", "maid of Orleans", "Electricity" et "Souvenirs" pour ne citer que les titres qui me viennent à l'esprit…Excellent!
Cedomatic Le 12/06/2003 à 22:18
Je n'ai jamais pu mettre la main sur le Maxi 45 original de 1980, existe-t-il au moins selon vous???
virolon Le 02/09/2003 à 09:19
riff de synthé qui restera à jamais dans les mémoires
c_perdu Le 02/01/2004 à 21:20
le jeu de mot avec Enola Gay, n'est pas le seul:
Enola Gay, is mother proud of little boy today
Oho, this kiss you give, it's never ever gonna fade away

est un pur joyaux d'humour très noir. Little boy était le nom de la bombe du projet Manhattan.
fab_thefab Le 21/02/2004 à 20:22
Je suis tombé dedans petit. La new wave (et tous ses avatars actuels)reste mon style de musique de prédilection mais la france a toujours eu horreur des musiques trop electroniques et n'a rien fait pour encourager ce style. A noter, qu'il n'existe AUCUN rayon new wave ou synthpop à la FNAC par exemple…vraiment des nuls surtout que des styles mineurs y ont pourtant une place de choix.
Lèz Le 06/08/2004 à 21:31
Dans un autre style, Enola Gay était le titre d'une chanson du groupe Electric Sun fondé par l'ancien guitariste de Scorpions Ulrich (Uli John) Roth sur son 2ème album "Fire wind" paru en 1981
delight Le 07/08/2005 à 23:40
Euh ? "Maid of Orleans" ne serait pas plutôt "Joan of Arc" ? Oups après vérif', le titre exact est "Joan of Arc (Maid of orleans)"…
pédalodslaciboulette Le 12/08/2005 à 21:51
c'est bien beau de dire que c'est effectivement une vraie chanson avec un vrai contenu mais bon il faut pas non plus oublier que si tout le monde la connait c'est que c'est pas non plus un réel bide a l'image de "Bebert le hamburger" c'est quand même pas la même class! [programme spécial eighties]
Aziraphale Le 11/05/2007 à 21:19
J'ai entendu dire que la plupart des équipages des 2 bombardiers avaient quittés l'armé apres pour s'installer dans un monastere ….
Lida Le 01/11/2007 à 20:06
Le fiston d'Enola Gay est mort aujourd'hui..
hiroshima Le 28/01/2008 à 15:01
Et non enola gay n'est pas un sous-marin. C'est une bombe, et atomique en plus. Elle a fait 70 000 morts sur le coup et 70 000 encore apres. C'est bien de danser mais il faut aussi se cultiver!!!^^
ymer11 Le 01/02/2008 à 20:31
Hiroshima, si tu appliquais à toi même les conseils que tu prodigues aux autres, tu saurais que Enola Gay n'est pas la bombe, mais le bombardier. La bombe, c'était Little Boy. Il n'est pas besoin d'être cultivé, c'était écrit deux lignes au dessus. Il suffit de savoir lire.
jlma Le 15/05/2013 à 08:35
Et vous pouvez retrouver le clip vidéo ici : http://synthpop80.com/2013/05/13/omd-enola-gay-198…
Austin Teppaz Le 26/06/2013 à 21:30
Tant de gens se sont "éclater" en dansant sur "Enola Gay" d'OMD, avant de "s'exploser la tête" sur "Sunday Bloody Sunday" de U2. J'en faisais partie… Bon bah, maintenant que je comprends mieux les paroles et le sens de ces titres, je me dis que j'étais jeune et que… Bla,bla,bla… Nul en anglais, c'est tout.
Trocol Harum Le 24/08/2015 à 01:37
C'est lui, ou plutôt c'est elle, s'agissant d'une forteresse volante :

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !