Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Vibtil - La douleur biliaire

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : La douleur biliaire


Auteurs compositeurs :


Durée : 3 m 54 s


Label : L. Lafon Discothèque



Présentation : Ce disque est plus vivant et moins onéreux qu'une brochure.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Celui qui se plaint d'une douleur sous-costale droite ou de migraine d'origine digestive incrimine spontanément ses voies biliaires. La douleur, plus fréquente chez la femme, irradie en arrière à la base thoracique ou vers l'épaule droite, survient surtout la nuit et est déclenchée habituellement par les repas gras, les émotions, les règles. Volontiers fébrile, elle est d'intensité très variable, depuis la simple pesanteur jusqu'à la crise de colite la plus atroce.

Votre examen radiologique en précisera l'étiologie.Vous pouvez opacifier l'arbre biliaire par cholécystographie orale ou par choloangiographie intraveineuse.

Pratiquez toujours en premier lieu la cholécystographie orale. Elle opacifie électivement la vésicule et permet d'étudier son évacuation sous influence du repas gras. Votre choloangiographie, elle, dessinera mieux l'hépato-cholédoque.

Veuillez vous reporter maintenant au dépliant sur lequel sont schématisées les images radiologiques des infections biliaires les plus fréquentes. La radiographie numéro un vous montre une distension de la vésicule biliaire par un calcul bloqué du col. La radiographie numéro deux, une distension cholédocienne par calcul bloqué du cholédoque. La radiographie numéro trois est l'image typique d'une vésicule bille qui lutte contre l'obstacle réalisé par la maladie de la jonction vésiculo-cystique. La radiographie numéro quatre vous montre une distension du cholédoque par une maladie du sphincter d'Oddi.

Vous pouvez être surpris par le fait que les maladies biliaires aient toujours la même traduction clinique. Des travaux récents nous en apportent l'explication. En amont d'un obstacle, se produit une rétention biliaire. Cette rétention biliaire entraîne une hyperpression intracanaliculaire qui distend les voies biliaires et provoque la douleur. Les quatre schémas du dépliant vous représentent le mécanisme de la triade. Hyperpression, distention, douleur en fonction de la nature et du siège de l'obstacle. A cet obstacle mécanique s'associent toujours des phénomènes spasmodiques qui accroissent encore l'hyperpression, la rétention et donc la douleur.

On comprend dès lors l'intérêt de Vibtil antispasmodique spécifique des voies biliaires et régulateur de la sécrétion biliaire. Vibtil, en relâchant électivement le spasme, en régularisant la cholérèse, en évitant les à-coups d'hyperpression s'oppose aux deux facteurs essentiels qui provoquent la douleur : l'hyperpression et le spasme.

La vraie migraine est une hémicrânie. La douleur pulsatile apparaît le matin et se prolonge jusqu'à ce que surviennent des vomissements bilieux. Elle est provoquée par les aliments gras, les émotions, les règles. Carolli a montré que la migraine s'accompagne d'une sécrétion très abondante de la bile hyper-concentrée véritable orage sécrétoire hépatique. Vibtil, en régularisant la sécrétion biliaire, évite cette hypersécrétion, trouble physiopathologique essentiel de l'accès migraineux.

Outre son action antispasmodique, outre son action régulatrice de la cholérèse, Vibtil, en améliorant la qualité de la bile, fait disparaître les manifestations de la petite insuffisance hépatique avec son cortège de vertiges, de lipitimies, de bouches pâteuses et surtout de nausées. Vibtil se comporte ici comme un véritable détoxicant de l'organisme.

Mis au point en France par les services de recherches des laboratoires Lafon, Vibtil, atomisat de Tilia silvestris alburnum titré physiologiquement, s'impose comme une thérapeutique de tout premier plan dans les infections des voies biliaires, dans la migraine d'origine digestive et dans l'insuffisance hépatique.

Transcripteur : FrVi
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires
FrVi Le 08/01/2012 à 20:30
Bon appétit, bien sûr ! :)
Claude Bukowski Le 08/01/2012 à 22:05
Ha ! Si ma femme avait connu Vibtil, elle n'aurait pas passé les dernières fêtes à l'hosto.
Merci aux laboratoires Lafon !
spread-is-wing Le 08/01/2012 à 22:08
On pourrait avoir les images (radiographies) qu'il mentionne dans ce titre ?
peter&sloane Le 09/01/2012 à 11:07
On dirait la voix de François Perier.
Thérèse Leduc Le 09/01/2012 à 11:52
C'est super un produit qui résout la migraine!Je me demande pourquoi on ne le trouve pas en vente partot! (lol je suismigraineuse et et j'ai jamais entendu parler de ce truc!)
Claude Bukowski Le 09/01/2012 à 13:23
Thérèse > contre les migraines, il paraît que le remède souverain (quoiqu'on en pense généralement) serait une bonne partie de jambes en l'air.
Je dis ça, je dis rien.
BideBox Le 09/01/2012 à 16:49
@spread-is-wing : clique sur "Plus d'images" sous la pochette pour avoir un petit bonus :)
hre mgþýe Le 09/01/2012 à 17:36
    Si l'on en croit Claude, donc, il n'y a pas de femmes migraineuses, il n'y a que des mal bai[Censuré - Modère ton langage stp (Suzanne_A)] !
BideBox Le 22/01/2012 à 01:03
"Votre choloangiographie, elle, dessinera mieux l'hépato-cholédoque." C'est beau comme du Pierre Dac.
Kevin Brandon Song Le 21/05/2019 à 10:37
Eh bien, mon… côlon !!!

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !