Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Étienne Daho - Tombé pour la France

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Tombé pour la France


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Etienne Daho - Arnold Turboust


Durée : 4 m 12 s


Label : Virgin


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

13 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

 

Commentaires

Voir tous les commentaires

28 commentaires (dont 10 archivés)
Agnes Le 02/03/2002 à 22:17
Daho, il est trop puissant. Un des rares à être capable de s'améliorer encore avec l'âge…
TrashKahn Le 22/06/2002 à 23:30
Daho, je l'ai decouvert avec cette chanson alors qu'il passait cette année-la dans une telé diffusé dans les O'kitchs (renommés parce qu'on leur avaient enlevés la licence Mac Donald). Et il fallait du merite , parce qu'ecouter Daho dans la cacophonie d'un fast food ca tenait de l'exploit !
nicouille Le 30/12/2002 à 15:32
C'est quand même du Arnold Turboust, l'incomparable chanteur d'Adélaide…
goudurisk Le 28/03/2003 à 12:39
Un des tous premiers à faire de la new wave solo en France (l'époque était surtout aux groupes de 3 ou 4) qui a cartonné et qui continue à attirer du monde. Sympa comme tout ce morceau, comme "le grand sommeil" ou "épaule tatoo".
kamesense Le 23/08/2003 à 23:04
C'est de la pure techno-pop des années 80 ! le top du top !
mrmc75 Le 23/08/2003 à 23:04
Attention Môsieur, c'est en Stréréo ! si si c'est sur la pochette…
ganache Le 23/08/2003 à 23:08
Il est excellent avec sur le 45t en face B la ballade d'Eddie.S et sur le maxi "si je m'en vais avant toi" avec Françoise Hardy et "chez les yé yé" si ma mémoire est bonne. je crois d'ailleur avoir usé autant les faces B que ce "tombé pour la france"
Bretzelliquide Le 03/07/2004 à 22:56
Quand je pense que des gens comme moi, qui n'ont connu cette musique que par le tourne-disque poussé à fond de leur grande sœur adorée, restent incrédules face au sketch des inconnus su la techno-pop des 80's…
Eh ben ils ont tort! Ca existe! C'est vrai! Merci Etienne ^^
rararararararara Le 28/08/2004 à 23:34
A l'époque je conchiait bruyamment Daho. Mais à entendre ce morceau aujourd'hui j'écraserais presque une petite larme tellement il est chargé. Quelle madeleine.
kariiine Le 22/06/2005 à 23:13
Daho, le plus sensuel des chanteurs français, surtout en concert ^^. Pas de limite au goût de l'after beat, Etienne, Etienne, Etienne, oh tiens-le bien.
Olive_80s Le 27/05/2006 à 22:55
"Sur un jerk électronique", c'est une référence à Pierre Henry ?
rekkan Le 04/09/2007 à 16:31
Quelqu'un connaît-il le sens des paroles ?
Benco14 Le 29/12/2007 à 22:15
Alors, rekkan, selon moi, pour le sens des paroles :

le "je" du morceau (souvent, Daho raconte sa vie dans ses morceaux) sort d'une relation (on comprend qu'il s'est fait larguer) et se persuade que "tout va bien" alors qu'il dit qu'il passe son temps à "faire n'importe quoi", à avoir des "amours ludiques" (des coups d'un soir, quoi !), à "s'étourdir". En gros, il est complètement à la masse, limite suicidaire (il danse sur des pistes noires, le coup de son corps qui balance au bout d'une corde) mais ferait n'importe quoi pour revoir son ex pour qui il semble avoir encore beaucoup de sentiments, se rattachant à un photomaton qu'il garde sur lui.
Et pour l'histoire de Tombé pour la France bin… en gros, ce que je comprends, c'est du style "on sait pas ce que l'avenir nous réserve alors avant que j'aille servir sous les drapeaux et mourir pour la France, reviens avant qu'il ne soit trop tard."

De loin ma chanson préférée de Daho, de l'essence pure et concentrée des années 80 cette chanson, c'est dingue !
pompompidou Le 21/11/2011 à 21:36
Tiens, pourquoi y'a t il pas (plus?) les paroles? parce que j'avoue que j'ai jamais tout bien compris (au sens de l'entendement) les paroles de cette chanson. Pis du coup moi je vais vous livrer mon interprétation: quand j'entendais ce "Tombé pour la France" je croyais que c'était un remake une adaptation, un hommage, quoi, au "Légionnaire" chanté par Piaf puis ensuite par Gainsoubrg. Se murmurant partout dans le Paris des années 80's que le sieur Daho aimait autant les "quilles" que les "glaçons" (c'est po de moi c'est lui qui le dis dans une autre de ses chansons) en fait le bel Etienne déclarait sa flamme à un soldat tombé pour la France. Comment ça, c'est capillotracté mon interprétation? et "à Sable d'Or près des dunes" si c'est pas une fine allusion à "il était beau il sentait bon le sable chaud", moi je rends les armes et je repars d'Afghanistan.
danablue Le 22/05/2012 à 19:13
Sables d'or (les Pins), j'y vais tous les ans en vacances depuis ma naissance, alors quand ado, Daho à chanté cette chanson, j'ai adoré! j'aime toujours, quand je suis loin de ma belle plage, dans l'année, entendre Daho chanter, et j'avoue que plus jeune, j'espérais toujours l'y rencontrer! Nostalgie quand tu nous tiens……
Austin Teppaz Le 17/04/2013 à 20:36
Pour reprendre le commentaire précédent de Danablue, je dois dire que j'espérais moi aussi rencontrer un jour Etienne Daho "à Sables d'Or près des dunes" pendant les années 80.
"Tombé pour la France" reste pour moi le titre le plus emblématique de cette décennie.
Une musique légère et groovy signée Arnold Turboust, le tout accompagné par un texte emprunt de spleen festif (Dum di da, t'es plus là, mais je m'éclate malgré tout en essayant de t'oublier). Un clip réalisé par Jean-Pierre Jeunet.
Au verso du 45 Tours, un photo-montage rassemblant Franck Darcel (Marquis de Sade), Etienne Daho et Arnold Turboust.
vanille11 Le 22/08/2013 à 23:06
Cette chanson correspond à mon histoire. j'ai échangé mon premier bisou à Sable d'Or Les Pins avec mon amoureux qui m'a quittée et j'ai essayé de le revoir, en ayant gardé une photo de lui.
J'avais déjà entendu cette chanson mais je ne faisais pas attention "au Sable d'Or près des dunes" et tout à l'heure, ça m'a "choquée" en l'écoutant en voiture…
binouze666 Le 08/02/2016 à 21:01
Be bop, pieds nus sous la lune, sans foi ni toit ni fortune
Je passe mon temps à faire n'importe quoi
Sur les pistes noires de préférence, quand le démon de la danse
Me prend le corps, je fais n'importe quoi, tout va bien

Sur un jerk électronique, se nouent des amours ludiques
Be bop la vie c'est n'importe quoi
C'est la fête, c'est psychadélique, me demande pas c'que j'fabrique
Je te répondrais n'importe quoi, j'en sais rien

Dum di la, je m'étourdis, ça ne suffit pas
A m'faire oublier que t'es plus là
J'ai gardé cette photo sur moi, ce photomaton que t'aimais pas
Si tu r'viens n'attends pas qu'au bout d'une corde mon corps balance


Be bop, pieds nus sous la lune, sans foi ni toi ni personne
Je crois bien que j'f'rais n'importe quoi
Pour te voir cinq minutes encore à Sables d'or près des dunes
Je te raconterai n'importe quoi, ce sera bien


Dum di la, je m'étourdis ça ne suffit pas
A m'faire oublier que t'es plus là
J'ai gardé cette photo sur moi, ce photomaton que t'aimais pas
Si tu r'viens n'attends pas que je sois tombé pour la France.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !