Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 6 octobre 2018. Plus d'infos

Fiche disque de ...



La lyre des travailleurs - Le parti

Voir du même artiste


Titre : Le parti


Auteurs compositeurs : (Dominique Pagelle - Denis Delforge


Durée : 5 m 44 s


Label : Kiosque d'Orphée


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Les grévistes crient « On occupe ! »
Le micro : « Arrêtez, arrêtez ! »
Derrière le micro, le PC
Une voix que le micro décuple
On expulse des ouvriers
Plusieurs familles sont sans abri
Le PC siège à la mairie
L'argent afflue chez les banquiers

REFRAIN
Reformons notre armée
Ecrasons la misère
Abattons le pouvoir
Du fric et des banquiers
C'est à nous qu'il revient
De gouverner la terre
Puisque nous sommes les seuls
A savoir travailler

Les combats des années passées
Ne sont-ils plus qu'une légende
Quand chaque grève faisait la voix puissante du PC
Une voix sans micro sans cravate
Sans cachet de la mairie
Et une voix qui courait les maquis
Pour organiser et se battre

REFRAIN

Tout le travail est à reprendre
Où le chemin s'est arrêté
La force est là, le peuple est prêt
Il se soulève, il se rassemble
On occupe malgré les micros
Malgré les papiers timbrés
On combat malgré le PC
Et contre lui puisqu'il le faut

REFRAIN

Et la voix des durs pavés
Mêlée au fracas des machines
Campagne, bureaux et usines
Elle a un peuple à qui parler
Un tract souillé dans la graisse
On le replie sur l'établi
L'équipe suivante l'aura aussi
Il est du PC MLF

REFRAIN

Manifester pour les salaires
Et contre les licenciements
Lutter encore, serrer les rangs
Former l'armée des prolétaires
Les poings se ferment au bout des bras
Sur les murs on lit leur programme
Peint en rouge, tranchant comme une lame
Dictature du prolétariat

REFRAIN

La guerre des classes est sans pitié
Le capital est prêt à tout
Contre ses flics, ses mauvais coups
Il faut marcher comme une armée
Nous ferons la révolution
Les travailleurs seront l'Etat
Le parti rassemble leurs bras
Pour écraser l'exploitation
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

10 commentaires
Claude Bukowski Le 01/05/2011 à 22:32
Les seuls à savoir travailler… mais sans doute pas à savoir chanter. Chacun sa spécialité, hein.
hre mgþýe Le 01/05/2011 à 22:38
    C'est curieux comme les chants militants de tout bord finissent par se ressembler : nombre de cantiques ont été enregistrés sur la même structure, chorale mixte chantant à l'unisson et accompagnement du guitare… Bon là à priori ils ne parlent pas de partir dans la paix du christ sur les chemins de l'amour fraternel mais plutôt de pendre les patrons avec les tripes des banquiers après les avoir massacrés à coup de faucille, mais ça s'écoute avec autant de plaisir.

    À part ça, c'est interminable, option « mettons toutes nos revendications dans la même chanson » et un peu lancinant, vu que chaque couplet s'enchaine sur le précédent sans aucune variation. Mais bon, on n'est pas là pour la musique, Camarade, mais pour faire passer nos légitimes revendications.
Dam-Dam Le 02/05/2011 à 12:15
Dès que j'ai entendu la chanteuse, cela me disait quelque chose. Ah mais oui, ça se ressemble à
"C'est nous, les nouveaux partisans
Francs-tireurs de la lutte des classes
Le camp des travailleurs est notre camp
C'est nous, les nouveaux partisans"

Cette chanson, "Le Chant des Nouveaux Partisans" est chantée par Dominique Grange qu'on connaît bien. Elle est à mettre au compte de la Gauche Prolétarienne.
Mais en l'occurence dans la vague de formation et de dissolution post-mai 68 de groupuscules maoïstes ou trotskistes, en tout cas contre-stalinien, contre le PC d'héritage stalinien, il s'agit, comme réclamé dans les paroles, du Parti communiste marxiste-léniniste de France.

Les paroles :[Merci camarade !]
Claude Bukowski Le 03/05/2011 à 22:34
Ha d'accord ! PC-MLF, ça n'a donc rien à voir avec le Mouvement de Libération de la Femme ! Je me disais aussi…

Mais bon, pour chanter des chants révolutionnaires qui ont de la gueule, ils feraient bien d'aller prendre quelques cours en DDR avec Ernst Busch… Lui au moins, il n'endormait pas son auditoire avec des rengaines dignes du scoutisme d'après-guerre…
jackglandu Le 03/05/2011 à 23:28
Heu… C'est censé galvaniser les troupes lors des conflits ouvriers ce truc-là ?? Ca m'a l'air mal barré, perso je commençais à piquer du nez à la troisième minute.
LaDenrée Le 14/05/2011 à 01:06
Tout le travail est à reprendre…

Le chant aussi faut dire, je parle pas des paroles simplissimes où le syndicaliste appliqué pouvait affronter le banquier, lance au poing!

Sont cons quand meme…
Placid Le 18/02/2013 à 12:16
Ca, ça va bien faire chier la direction!
( Hervé Dumont, "Vévert" Délégué syndical, CFDS )
Kevin Brandon Song Le 21/06/2013 à 17:31
« Arrêtez, arrêtez ! » …ça résume tout !!!
manuelferre Le 16/07/2014 à 07:59
Je suis sûr que même les chanteurs ils ont hâte que ça s'arrête. Faut assumer, quand on écrit un texte aussi long. Sacrées chansons interminables. On dirait qu'ils ont pas conscience qu'ils vont lasser à la première minute.
la patate Le 02/05/2015 à 20:10
Perso je travail du chapeau .
C'est déjà pas si mal non ?
PC = Pas Chanter (SVP)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !