Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Serge Gainsbourg - Sea, Sex and Sun

Voir du même artiste


Titre : Sea, Sex and Sun


Année : 1977


Auteurs compositeurs : Serge Gainsbourg


Durée : 3 m 43 s


Label : Philips


Référence : 6172 147


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

7 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Sea, sex and sun
Le soleil au zénith
Vingt ans, dix-huit
Dix-sept ans à la limite
Je ressuscite
Sea, sex and sun
Toi petite
Tu es de la dynamite

Sea, sex and sun
Le soleil au zénith
Me surexcitent
Tes p'tits seins de Bakélite
Qui s'agitent
Sea, sex and sun
Toi petite
C'est sûr tu es un hit

Sea, sex and sun
Le soleil au zénith
Me surexcitent
Tes p'tits seins de Bakélite
Qui s'agitent
Sea, sex and sun
Toi petite
C'est sûr tu es un hit
Sea, sex and sun…

Transcripteur : hre mgbye
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

9 commentaires
Olga71 Le 25/01/2007 à 23:26
La seule chanson de style "disco" de Serge Gainsbourg; il n'aimait pas beaucoup le disco, mais il a composé cette chanson vite fait pour prouver à ses détracteurs qu'il était capable lui aussi de faire une chanson "disco" (comme presque tout le monde à l'époque).
Rock Hudson Le 01/03/2007 à 02:05
Mais ce n'est pas du tout un bide, c'est Gainsbourg ! [Ben, Bide et Musique… :)]
bernard menaz Le 22/07/2007 à 01:20
C'est du Gainsbourg mais meme lui en avait honte. Dans un doc sur lui, je l'avais entendu dire en se marrant:"sea, sex and sun, et l'ami cahouète j'aurais pu éviter de les sortir ces deux chansons-là". Lucide le mec, il a fait tellement mieux. Mais cette chanson est parfaite pour Bide et Musique !
hre mgþýe Le 14/11/2007 à 14:25
Générique des "Bronzés", sauf que je ne sais pas si ça a été composé pour l'occasion, ou si ça a été repris suite au succès. Mine de rien, quasiment le premier "tube" populaire de Gainsbourg. Et je ne pense pas qu'il en ai eu honte, si on oppose maintenant l'"auteur" Gainsbourg et les trucs plus "commerciaux", lui avait déclaré dès 65 "J'ai retourné ma veste lorsque je me suis apperçu de ce qu'elle était doublée de vison…"

Par contre l'orchestration de Sabard est un peu faible, voilà un titre qui à mon goût aurait gagné à être remixé (respectueusement, pas avec des synthés anachroniques, hein !)
[Merci pour les paroles !]
hug Le 01/11/2008 à 23:59
Gainsbourg avait honte de cette chanson. Il savait qu'elle allait marcher, il l'a faite pour faire du blé. Et dans "Les Bronzés" elle a été reprise, ce qui a prolongé le succès. Gainsbourg l'avait composée après ses deux albums "Rock around the bunker" (1975) et "L'homme à la tête de chou" (1976), très ambitieux, qui n'avaient pas marché (Dixit "Gainsbourg" de Gilles Verlant).
Snark Hunter Le 02/03/2009 à 11:50
Le problème de beaucoup d'artistes, c'est qu'une chanson "mineure" de Gainsbourg reste souvent bien meilleure que le chef-d'œuvre de certains…
hug Le 13/12/2012 à 18:30
(Le 06 / 08 / 2017) : Le 13 décembre 2012, j'avais écrit que cette chanson était beaucoup trop diffusée sur Nostalgie, ce qui était vrai (Surtout en fin d'automne, début d'hiver !), et qu'elle n'était pas ma préférée de Gainsbourg, ce qui est vrai. Mais ça ne m'empêche pas de l'apprécier un peu quand même.
Mikpique Le 05/03/2013 à 03:07
Oui bon, ben moi je fais partie de ceux qui pensent que Gainsbourg a fait pas mal de bides aussi. "Le poinconneur des Lilas", par exemple, bidesque à souhait, sans parler de "lemon incest"!
Yohmgaï Le 21/07/2015 à 12:12
Je ne considère par Le Poinçonneur des Lilas, L'Ami caouette ni Sea, Sex and Sun comme des bides, en tout cas comparé à sa carrière : on est très loin de Evguénie Sokolov (à entendre au moins une fois dans sa vie, et se disant que c'est du même auteur qu'Histoire de Mélodie Nelson, 10 ans d'évolution), Eau Et Gaz À Tous Les Étages, ou encore Des vents des pets des poums… il a vraiment pianoté sur toute la gamme, du génial à l'affligeant.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !