Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique le 12 Octobre 2019


  Lieu : Péniche Marcounet, Paris, le 12 octobre 2019. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Françoise Boublil & Jean Max Rivière - L'horrible assassinat du citoyen Marat par la perfide Charlotte Corday

Voir du même artiste


Titre : L'horrible assassinat du citoyen Marat par la perfide Charlotte Corday


Année : 1973


Auteurs compositeurs : A. Boublil / J.M.Rivière / C.M.Schönberg / R. Jeannot


Durée : 1 m 21 s


Label : Vogue


Référence : VG 651-600 146


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

16 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

MARAT: - Alors citoyenne, on entre sans frapper ? Tu veux voir le citoyen Marat tout nu dans son bain ? Comment t'appelles-tu ?
CHARLOTTE: Charlotte
- Mais tu as de beaux yeux citoyenne. Approche un peu ici. Qu'est-ce que je peux faire pour toi ? Oh, mais dis donc tu as de beaux seins…
- C'est vrai, tu les aimes citoyen ?
- Viens Charlotte, viens
- Oui Marat
- Ah, Charlotte…
- Ah, Marat…
- Mais comme tu as l'air méchante tout à coup !
- C'est pour mieux te faire peur, gros voyou
- Et pourquoi caches-tu ce grand couteau ?
- C'est pour mieux te saigner, mon salaud ! Tiens !
- AAaaaaaaaarrgghhhhhhhh…
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

11 commentaires
Le Sapin Sobre Le 05/04/2009 à 20:30
Merci au citoyen FrVi pour cette page d'histoire.
FrVi Le 05/04/2009 à 20:31
Direct dans mes favoris ! (Aziraphale, sors de mon corps !) ^^
vvfd Le 05/04/2009 à 22:04
Pourquoi ai je un arriere gout de galette et de petit pot de beurre ???
Lèz Le 05/04/2009 à 22:11
1987 ? Non 1973 (extrait de l'Opéra-Rock "La Révolution Française")
Réf. de l'album d'origine Vogue LDM 30.166 [c'est corrigé]
FrVi Le 05/04/2009 à 22:13
1987, c'est l'année de sortie de la réédition en CD d'où est extrait ce titre… Mais l'opéra rock date effectivement de 1973.
Dam-Dam Le 05/04/2009 à 23:07
Les paroles : [merci !]

Et faute de clip, peut-être pourrait-on scanner les images de cet opéra qui fit connaître Alain Bashung au moins comme interprète ?
Decibelfm Le 05/04/2009 à 23:13
Tiré de la première version de cet opéra rock, enregistré en 1973.
Il existe une seconde version, dans le coffret 3 33T de 1977, qui était la version montée la seconde fois à Mogador. Cette seconde version (qui fait environ 5-6 minutes) est un pastiche des opéras classiques avec différentes parties développées seules puis en duo, en trio et enfin en quartet.
Il faudra que je vous sorte ça dans une prochaine émission, à moins que Lézardpion ne s'en charge (Message personnel à Léz : tu penses encore à mon coffret 3 33T ?)

Et pour en savoir plus sur ce superbe opéra rock et à son histoire, je vous recommande ce très bon site.

Et c'est aussi un morceau bien placé dans la course au titre le plus long de la base de Bide&Musique. Sans doute en deuxième position après celui-ci. Les paris sont ouverts…
amaury_dlv Le 08/04/2009 à 22:48
Une légende familiale voudrait que Charlotte soit une de mes arrières * N grandes tantes…
Donc bidoyens gares à vos têtes si vous dites du mal de ma tata !
gael27 Le 09/04/2009 à 18:49
Aaaaaaaaaaaaaaaah, enfin présent dans la base, cette chanson historique et érotique où le citoyen Marat matte les seins de la Charlotte avant de se faire trucider et de ce fait, rendre l'eau du bain un peu trop rouge pour que ça soit hygiénique. A noter qu'on retrouve dans cette comédie musicale la prestation d'Alain Bashung, des Charlots et dans les Chœurs, de Daniel Balavoine.
Lèz Le 12/04/2009 à 20:47
Posté par gael27 :
A noter qu'on retrouve dans cette comédie musicale la prestation … dans les Chœurs, de Daniel Balavoine.
Non non, il est apparu sur scène mais il ne fait pas partie des chœurs sur la version double-album de 1973
Fabien667 Le 08/10/2009 à 00:01
Pourquoi dans le programme Délire ? C'est à mon avis purement bidesque de premier degré !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !