Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Anne Sylvestre - Plate prière

Voir du même artiste


Titre : Plate prière


Année : 1969


Auteurs compositeurs : Anne Sylvestre


Durée : 4 m 12 s


Label : Disques Meys


Référence : 1009


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

21 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Seigneur, délivrez-nous de ces filles sans fesses
Qui regardent les nôtres avec réprobation.
Seigneur, délivrez-nous de ces tristes drôlesses
Ou donnez-nous au moins quelques compensations

Faites qu'autour de la table on leur réserve le banc
C'est assez inconfortable sans un certain répondant
Et faites que la salade, la tomate et le citron
Rendent beaucoup plus malade qu'un modeste miroton
Et dans votre bonté, faites aussi que le thé
Donne plein de calories, Vierge Marie

Faites que dans les boutiques on regarde de travers
Leurs silhouettes étiques nager dans les pull-overs
Qu'essayant la plus banale des robes, on leur dise un peu
« On fait les tailles normales » sur un ton très dédaigneux
Et dans votre justice, faites que dans leur 36
On les prenne pour des salsifis, ô Sainte Sophie

Faites que tous ces jeunes hommes, les invitant à dîner
Cessent un peu d'être économes et veuillent imaginer
Qu'en ouvrant les bras plus large, ils y gagneraient un peu
Les filles avec une marge, ça fait beaucoup moins de bleus
Et faites qu'une fois, privés de contrepoids,
Ils se foutent la gueule par terre, ô grand Saint-Pierre

Faites que les magazines payent le papier moins cher
C'est pour cela, j'imagine, qu'on voit été comme hiver
Rangées à douze par page des sardines très mini
Des haricots sur la plage ou d'élégants spaghettis
Et que les photographes, dégoûtés des girafes
Découvrent les trois dimensions, Saint Timoléon

Seigneur, gardez-vous bien de leur donner des fesses
Nous porterons les nôtres avec sérénité.
Seigneur, ne croyez pas surtout que ça nous blesse
Abondance de biens n'a jamais rien gâté
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires (dont 1 archivé)
Petitcurieux Le 23/12/2007 à 10:02
Remerciements à hre mgbye
vvfd Le 20/01/2008 à 11:50
comment ne pas tomber sous le charme ?
plouf je suis.
hug Le 22/04/2012 à 11:56
C'est génial comme beaucoup de choses que fait cette femme, de toutes façons !

Eh oui, j'ai beau être fan d'une certaine chanteuse pour enfants blonde qui avait son "Club", j'ai aussi été élevée aux fameuses "Fabulettes" d'Anne Sylvestre tant à la maison qu'à l'école et j'ai toujours adoré ça !

Je n'ai découvert son répertoire pour adultes qu'en 2008 avec l'album "Bye mélanco" qui comprend d'ailleurs la chanson "Les rescapés des Fabulettes". Un bon album avec d'excellentes chansons et deux ou trois moins bonnes.

Depuis, grâce à vous, je découvre d'autres titres de cette facette de sa carrière et j'adore comme celui-ci. C'est toujours plein d'humour, mais de plus, dans celui-ci, elle prouve qu'elle sait très bien chanter alors que parfois j'ai l'impression qu'elle fait exprès de chanter un peu faux, pour rendre l'aspect plus comique. Alors qu'elle a une voix très agréable en plus.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !