Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Claude Bolling - Thème Borsalino

Voir du même artiste


Titre : Thème Borsalino


Année : 1970


Auteurs compositeurs : Claude Bolling


Pochette : Photo du film


Durée : 2 m 20 s


Label : Paramount


Référence : C 006 - 91351


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

27 personnes ont ce morceau dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

(instrumental)
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

8 commentaires (dont 1 archivé)
Dam-Dam Le 30/09/2007 à 21:01
La Bande Annonce : http://www.youtube.com/watch?v=UL6G35FYbZQ
La fin (plus lent, plus jazzy d'orchestre) : http://www.youtube.com/watch?v=ZPQd7BExlEo
La scène Belmondo Delon : http://www.youtube.com/watch?v=zB3mLPyeVUs

Paroles : [Merci !]
vvfd Le 30/09/2007 à 22:40
Borsalino celebre marque de chapeaux dont l'usine historique sert maintenant de local pour l'université des sciences d'Alessandria au sud de Turin.
La salle des actes est dans le musee, ca fait tout drole d'assister a une soutenance de these au milieu des vitrines contenant des milliers de chapeaux.
JGAB Le 09/02/2008 à 20:49
ce morceau n'a t-il pas été l'indicatif d'une émission dans les années 80 (la séquence du spectateur)?
Enzo Ferrari Le 19/01/2011 à 17:46
En effet, la musique fut utilisée comme générique de La séquence du spectateur dans les dernières années de l'émission.
le Ratou Le 27/03/2012 à 03:04
Fameux film dont tout ce qu'on a retenu, c'est qu'il y avait les 2 étoiles montantes du cinéma français : Alain Delon (Rocco Siffredi) et Bébel, et qu'il devait y avoir le même temps d'apparition pour chacun. Et comme ça n'a pas été respecté, procès et tout le toutime…
williamusse Le 09/03/2014 à 17:59
il n y a quand meme que la reference le vrai generique de la sequence du spectateur ….
on peut aimer aussi borsalino
manuelferre Le 28/08/2014 à 11:46
Pour ceux qui n'ont jamais vu Claude Bolling jouer du piano. C'est à pleurer tellement c'est impressionnant. Je n'aurais jamais pensé qu'on puisse jouer à cette vitesse-là.

cadeau.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !