Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Chantal Goya - Adieu les jolis foulards

Voir du même artiste


Titre : Adieu les jolis foulards


Année : 1975


Auteurs compositeurs : Jean-Jacques Debout


Durée : 3 m 35 s


Label : RCA Victor


Référence : 42021


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

79 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Adieu mes petits élèves de la Martinique
Je fais la classe aujourd'hui pour la dernière fois
On me renvoie vers la France, adieu la Martinique
Mais tout là-bas je ne vous oublierai pas

{Refrain:}
Adieu les jolis foulards
Adieu tous les madras
Si ce n'est qu'un au revoir
On se retrouvera
J'emporterai dans mon cœur
Un peu de ce pays
Vous resterez dans nos cœurs
Mademoiselle aussi
Adieu les jolis foulards
Adieu tous les madras
Si ce n'est qu'un au revoir
On se retrouvera
C'est comme ça on n'y peut rien
Il y a dans la vie, toujours
Un jour où l'école est finie

N'oubliez pas votre histoire, votre géographie
Souvenez-vous de l'histoire de Napoléon
Qui épousa Joséphine qui dans ce pays
Récita ses toutes premières leçons
{au Refrain}

Adieu la petite école cachée sous les palmiers
Il faut oublier les colles et les punitions
Adieu jolies farandoles que l'on a dansées
Amis chantons notre dernière chanson
{au Refrain, 2x}

Parlé
Au revoir Mademoiselle
Au revoir Mademoiselle
Au revoir Mademoiselle
Au revoir Mademoiselle

Adieu mes enfants !
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

15 commentaires (dont 4 archivés)
Sprotch Le 19/12/2000 à 08:35
snif que c'est triste. Ecole, je t'aime.
gael27 Le 13/05/2002 à 08:54
Chanson de 1975, elle marque la début de la carrière de Chantal dans la chanson pour enfants.
Elle remplace dans un show des Carpentier Brigitte Bardot soudainement malade.
Après plusieurs duos dans l'emission avec Sylvie Vartan, elle chante cette chanson qui est un succès énorme.
Le disque est enregistré et elle se dit que ce serait pas mal de chanter pour les gamins. Si Sabatier ne lui avait pas foutu sa carrière en l'air, elle nous aurait fait encore des reprises plus sympa. Heureusement que les gays sont là pour la faire revenir.
Rappelons que Chantal était une chanteuse yé-yé à l'origine.
sleevaa Le 27/09/2002 à 15:15
le morceau le plus triste que chantal goya ait chantée
hug Le 26/04/2004 à 23:03
En tout cas, entre elle qui pleure que l'école soit finie et Sheila qui s'en réjouit, il y aurait un débat intéressant!
Finalement, c'est l'une des meilleures de Chantal. Ce n'est pas spécifiquement une chanson pour enfants, ce qui en a fait une chanson pour enfants, ce sont les représentations télé. Hugues Aufray a chanté une chanson au thème semblable: "Adieu monsieur le professeur". Je dirai même qu'elle est moins réussie qu'"Adieu les jolis foulards".
ben delet Le 05/11/2005 à 21:04
Alors là, je m'inscris en faux. La plus triste qu'elle ait chanté, c'est "peine" ("On arrive au monde un beau jour, pour un voyage plus ou moins court, bordé de 100 mille promèèèèèsseus")… Album "Bécassine" 1979
Afond Le 14/03/2007 à 00:28
Quelqu'un sait-il si il y a une histoire derrière ces paroles?
gael27 Le 09/09/2007 à 20:25
Il existe une autre pochette pour ce disque avec en face A "Voulez vous danser grand-mère", je crois que c'est une réédition. C'est une pochette très jolie si on aime le bleu.
Chris92 Le 01/10/2007 à 16:44
"On me renvoie vers la France, adieu la Martinique"… euh, la Martinique, c'est la France, non ? Elle a beau jeu de leur dire de ne pas oublier leur histoire et leur géographie ;-)
Chezod Le 18/04/2014 à 23:58
Oui, la Martinique, c'est la France ! Et la France, c'est la Martinique !
Lorsque cette chanson est sortie, je trouvais triste que cette maitresse doivent quitter ses élèves et partir très loin… Je m'en rappelle bien pourtant j'étais tout petit. Elle chantait accompagnée d'enfants.

Cela faisait des années que je ne l'avais pas entendu…
Curieuzeneuze Le 30/09/2015 à 11:08
On la renvoie en métropole, ça doit être dur, non ?
hug Le 19/01/2016 à 03:20
Réponse à Afond : Oui, il y a une histoire derrière ces paroles.

En 1975, cela faisait 3 ans que Chantal Goya n'avait pas sorti de disque (Le dernier "Les boules de neige" était effectivement sorti en 1972). Elle se contentait de jouer dans des films, mais était toujours régulièrement invitée dans les émissions des Carpentiers pour lesquelles son mari Jean-Jacques Debout écrivait des chansons.

En 75, un jour, Jean-Jacques Debout écrivait des chansons pour un "Numéro Un" des Carpentiers consacré à Carlos auquel Brigitte Bardot devait participer. Mais elle se décommande au dernier moment.

Il reste 4 minutes aux Carpentiers pour boucler l'émission. Carlos s'adressant déjà aux enfants, Jean-Jacques Debout a l'idée d'écrire et composer pour boucler l'émission une chanson s'adressant à ce public, et faute d'avoir du temps pour trouver un ou une interprète demande à sa femme Chantal Goya si elle veut chanter la chanson en direct à la télévision.

Elle accepte et se produit à la télévision en chantant la chanson avec les enfants du village de Houdan où ils habitent. L'émission "Numéro Un Carlos" est un énorme succès d'audience si bien que dès le lendemain, les téléspectateurs appellent le standard de TF1 pour avoir les références du disque de Chantal Goya cette "fille qui chante avec une voix d'enfant".

Devant l'effet d'audience, Maritie Carpentier conseille à Chantal d'enregistrer la chanson sur disque. Ce qui est fait quelques semaines plus tard. Malgré l'effet d'audience, aucune maison de disques ne souhaite produire la chanson. Les remarques les plus dures étant que la chanteuse n'a "pas la voix de la Callas".

Toujours un peu plus tard, un soir, Jean-Jacques Debout et Chantal Goya se trouvaient lors d'un spectacle de José Feliciano lorsqu'ils rencontrent François Dacla, le PDG de RCA qui a regardé l'émission des Carpentiers et se souvient avec beaucoup d'émotion de la chanson et leur dit que la maison de disques produisant cette chanson doit avoir bien de la chance.

Chantal Goya lui explique alors qu'elle n'a pas de maison de disques. Dès le lendemain, elle signe un nouveau contrat discographique avec la maison de disques chez qui elle était depuis ses débuts : RCA et c'est le début pour elle d'une nouvelle carrière. Exit la chanteuse yé-yée des années 60, vive la chanteuse pour enfants !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !