Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Hautmont Belle-Ile 2017


  Lieu : Centre ville d'Hautmont, le 1 juillet 2017 jusqu'au 2 juillet 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Lester Philip - Génération révolution

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Génération révolution


Année : 1989


Auteurs compositeurs : Michel Lendormy / Bek


Pochette : Pica


Durée : 3 m 8 s


Label : Clever


Référence : 14226-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

1 personne a cette chanson dans ses favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Que tu sois blanc, black ou bien beur
Sinon artiste au fond du cœur
Jette au feu tes vieilles rancœurs
Sous l'arc en ciel aux mille couleurs

Prends la Bastille sans la baston
Juste sur un air d'accordéon
Perdre la tête sans la raison
U sais Marianne que nous l'aimons

Briser les chaînes de nos passions
Génération révolution

Comme j'ai envie
De mourir dans tes bras
Et m'éveiller
Au son de ta voix
Comme j'ai envie
De l'enfuit avec toi
Pour oublier
Les canons d'autrefois

Mon petit Gavroche y a pas de lézard
Ca bouge un max chez les zonards
Amène ton sax pas ton pétard
Vibre les cordes de ta guitare

Avec Marianne j'ai bien envie
De me déchirer toute la nuit
Le rock ça bouge tu l'as compris
C'est le langage de nos pays
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires (dont 2 archivés)
morphee Le 14/07/2007 à 00:30
Chanson écrite en 1984, mais distribuée en 1989, ce qui explique le PS en bas de la pochette "Cette chanson est dédiée à Pascal Auriat" (décédé en 1988).
InsoucianceTagada Le 06/07/2009 à 00:25
Est ce la une initiative individuelle, parce qu'au vu des paroles et de la pochette, ca ressemble fortement à une œuvre de commande du minitère de la culture.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !