Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Jean-Claude Rémy - La ballade du pauvre Francis

Voir du même artiste


Titre : La ballade du pauvre Francis


Année : 1978


Auteurs compositeurs : Jean-Claude Rémy - Philippe Sissmann


Durée : 3 m 53 s


Label : Adèle


Référence : AD 45.832


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Une mère abusive et forte de mamelles
Veuve 15 ans avant la mort de son époux
Tellement il était devenu veule et mou
L'éleva dans les confitures et la flanelle

Il en devint notable dans le style rural
Et rédacteur au bulletin épiscopal

Francis, pauvre Francis

Il en devint idiot mais bon vétérinaire
Exactement le fils que souhaitait sa mère
Il épousa une oie mondaine et dynamique
Qui lui fit de beaux drames, aigus et hystériques

Il eut sauna piscine, dogue dans un manoir
Et s'échina 15 ans pour payer ce bazar

Francis, pauvre Francis

Césariennes en série, vache folle ou coliques
Il se levait la nuit pour accoucher des biques
Ou pour soigner les petits toutous bien peignés
Qui trépassaient d'indigestion de faux-filets

Puis il rentrait chez lui, chez Bichette et maman
Pink Floyd et cheminée, disputes et coups de dents

Francis, pauvre Francis

Sa femme la tigresse, un soir d'après bagarre
Suintant l'adrénaline et l'œil gauche au beurre noir
Lui dit Francis mon gros, nous nous sommes assez vus
Rends moi mes billes et mon alliance je ne joue plus

Et la voilà, se tortillant chez son amant
Meilleur ami de son mari, évidemment

Francis, pauvre Francis

2 ans plus tard, après qu'il eut refait surface
Oublié sa morue, ses cris et ses grimaces
Un soir qu'il revenait d'un banal cinéma
A 140, un peu bourré, comme il se doit

Un plus poivrot que lui le prit de plein fouet
Lui éclatant le foie, lui broyant les jarrets

Francis, pauvre Francis

Sa ballade est finie, détachée sa ceinture
Coupé l'autoradio, dégagée la voiture
Corps endormi dans un fossé des Yvelines
La vie gâchée par un amour, fiel et bibine

Une mère folle et bien du fric pour sable et vents
Petit garçon mort dans un champ à 40 ans

Francis, pauvre Francis
Francis, pauvre Francis

Transcripteur : anina59
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

12 commentaires (dont 2 archivés)
isis_be Le 10/06/2007 à 22:57
La joie de la vie à la campagne…
Thorn Le 10/06/2007 à 22:59
Sans trop m'avancer, je crois pouvoir dire que Francis a la poisse…
hre mgþýe Le 11/06/2007 à 11:42
En même temps, les Yvelines, c'est pas le fin fond du désert, non plus…

Je peux me moquer, dites ? Le couplet sur son accident me rappelle bougrement la parodie faite par les inconnus sur les chansons "réalistes"

"A peine eût-elle traversé la rue-e
Que la petite cul-de-jatte
Se fit renverser par une charrue-e
Qui lui fit éclater la rate…"


anina59 Le 14/06/2007 à 08:07
Chanson qui respire joie de vivre et espoir en l'avenir.
Les paroles : [Merci !]
isis_be Le 14/06/2007 à 15:33
C'est beau comme une parodie, ces paroles ^^
avergill Le 23/09/2011 à 14:13
J'ai eu la chance, à la toute fin des années 70, à Bruxelles, dans une minuscule et chaleureuse salle de concert, de découvrir de vive voix Jean-Claude Rémy, dont le répertoire dru et poétique allait m'émouvoir aux larmes. La "Ballade du pauvre Francis" est à réécouter dans le sillage de la "Renaissance folk" qui caractérise cette décennie-là. Elle raconte un fait vrai, une aventure tragique survenue à un ami. Aujourd'hui, Jean-Claude vit retiré à la Réunion. Son site propose à l'écoute, et même au téléchargement gratuit (!) presque toute sa production chansonnière : deux 33T scintillant de joyaux. Notre "Ballade", qui date de 1978, n'y figure pas, ni la chanson "Marion", qui faisait partie du même 45T, jamais repris en CD. J'engage chaque amoureux de la chanson à visiter ce site afin d'y écouter, par exemple, "Le Corniaud", "Les Mémés", et tant d'autres pièces majeures et méconnue de ces formidables années 70.
Claude Bukowski Le 10/01/2012 à 00:12
Avec un tel départ dans la vie, on se demande comment il a pu mener à bien ses études vétérinaires, le Francis.

(En entendant le premier couplet, je pensais que c'était une chanson sur Francis Heaulme. Je suis un peu déçu).
jefherson Le 10/06/2012 à 18:05
J'ai fait la connaissance de Jean-Claude été 2007 (cf <7e4e>http://www.jefherzog.com/pages/JeanClaude_Remy-1863010.html)
Nous sommes devenus amis et lors de ses incursions en France, il fait un saut chez moi. De plus nous sommes en train de construire un site pour faire connaître ses quelques 300 chansons anciennes et nouvelles , la tâche est immense.
En attendant nous avons mis en ligne quelques uns de ces textes et chansons : si le cœur vous en dit :

http://www.youtube.com/watch?v=uJieWdQ4nCM
http://www.youtube.com/watch?v=AaM8mJR1wfs
http://www.youtube.com/watch?v=Yq8qn7a8JRM
http://www.youtube.com/watch?v=GT4J2PEd63Q
http://www.dailymotion.com/video/xawt1s_le-camion-…
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedd…
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedd…
http://www.dailymotion.com/video/xawrqk_hollandais…
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedd…
andreasy Le 15/12/2012 à 18:50
Jean-Claude Rémy, un personnage étonnant, avec un humour détonnant dont les disques sont des joyaux, de tendresse, de malice et de libertinage, qui fut produit un temps par Pierre Perret (lequel crut ne jamais s'en remettre … financièrement).
Allez vite découvrir ces pépites que sont par exemple, les Corniauds ou Nine, on n'en ressort pas indemne.
roimaudit Le 12/09/2015 à 12:28
Je suis le seul à entendre "Francis Heaulme"?

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !