Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Hautmont Belle-Ile 2017


  Lieu : Centre ville d'Hautmont, le 1 juillet 2017 jusqu'au 2 juillet 2017. Plus d'infos

Fiche disque de ...



Steveross et la Choral Fa. La. Do. - Les enfants du monde

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Les enfants du monde


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Stavros Ambatzidis / Marc Elvan


Pochette : Schopilzien


Durée : 2 m 47 s


Label : Stavro-Star Records


Référence : S 13.630


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

Personne n'a cette chanson dans ses favoris

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Si tous les enfants du monde
En se tenant par la main
Formaient une folle ronde
L'espoir serait pour demain

Ils chasseraient de la terre
Les fabriquants de mort
Il n'y aurait plus de guerre
Les hommes auraient meilleur sort

Dansons ensembles, oui dansons ensembles
Dansons en nous tenant tous par la main
Chantons ensembles, oui chantons ensembles
Chantons en nous tenant tous par la main

Nous ferons le tour du monde
L'amitié serait profonde
Sur cette terre
Nous ferons le tour du monde
Notre joie serait profonde
Sur cette terre


Si tous les peuples étaient frères
Mettant fin aux cruautés
Il y aurait moins de misère
Beaucoup moins de condamnés

La paix serait sur la terre
Les mères n'auraient plus peur
Si on formait cette ronde
Avec une grande joie au cœur

refrain

Transcripteur : hre mgþýe
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
TTC Le 03/11/2008 à 00:47
Cette chanson navrante ne tient rigoureusement pas compte des réalités socio-économiques : en chassant de la terre tous les fabriquants de mort, c'est tout un pan de l'économie qui s'effondre, entraînant récession, crise, faillites, et donc misère. En plus, si les hommes arrêtaient de se taper dessus, ils finiraient par s'ennuyer. [Merci pour les paroles !]

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !