Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Les Musclés - Nicolas et Ségolène

Voir du même artiste

Voir plus d'images


Titre : Nicolas et Ségolène


Année : 2007


Auteurs compositeurs : Jean-François Porry - Gérard Salesses


Durée : 3 m 20 s


Label : Je Les Aime ! / Universal


Référence : 984675-6



Présentation : Parodie du titre de Dorothée "Nicolas et Marjolaine", à la sauce électorale 2007 !

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

30 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

On les voit toujours ensemble
Nicolas et Ségolène
On dit même qu'ils se ressemblent
Nicolas et Ségolène
Deux enfants qui nous rassemblent
Pour les élections prochaines

Nicolas et Ségolène
Ne pensent qu'à nos problèmes
Et la vie qui les entraîne
À tout jamais les enchaîne

Lorsque les banlieues s'enragent
Nicolas et Ségolène
Réagissent avec courage
Lui les nettoie au Kärcher
Ségolène est bien plus sage
Elle les donne aux militaires

Nicolas et Ségolène
Savent résoudre tous nos problèmes
Et la vie qui les entraîne
À tout jamais les enchaîne

On ne les voit plus ensemble
Nicolas et Ségolène
Ségolène s'en est allée
En Hollande se racheter
Nicolas est déprimé
Il ne sait s'il y a gagné

Nicolas et Ségolène
Ont eux-mêmes bien des problèmes
Jours de joie et jours de peines
C'est la vie qui se déchaîne

Nicolas et Ségolène
Écoutez-nous Les Musclés
Si vous vous disiez je t'aime
C'est sûr que vous gagneriez !
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

25 commentaires (dont 8 archivés)
mouke Le 11/03/2007 à 22:13
Nicolas et Marjolaine à la sauce casatchok pour la musique, le texte est plus subtil qu'il n'y paraît. Comme d'habitude Éric assure les lalaïtou avec classe.
patlepiratz Le 12/03/2007 à 11:18
Les musclés au top des ventes en 2007, je ressuscite.

Quel bonheur n'est ce pas ?
saez44 Le 12/03/2007 à 11:23
Chanson bipolaire par excellence… pauvre françois…
Djanik77 Le 12/03/2007 à 11:23
Mouais, encore un exemple de la bipôlarisation politique en France, on DOIT voter pour l'un ou pour l'autre pour de sacro-saintes raisons de "vote utile"… (en plus la chanson est mauvaise et Minet ne chante pas vraiment juste).
isis_be Le 12/03/2007 à 22:25
ben oui, bipolarisation, so what?

N'oubliez pas qu'il y a pas si longtemps (correspondant également à l'époque de la création/enregistrement de ce disque), les médias ne juraient plus QUE par les tribulations des petits Nico et Ségo, en oubliant presque systématiquement les autres.

C'est normal que des humoristes-chanteurs-chansonniers-… (biffez la mention inutile et rajoutez ce qui semble le plus pertinent) s'attaquent aux deux enfants chéris de la politique du moment. Après, rien ne vous empêchera jamais d'aller voter ailleurs…

Si vous cherchez une analyse pertinente de la situation politique actuelle, passez sur France Info et oubliez les Musclés, enfin :-)
Stach Le 13/03/2007 à 10:33
Avec cette mode casse-pieds de Youtube (pour moi, qui a une Debian trop ancienne pour faire tourner youtube-dl, d'ailleurs rejoignez-moi pour un boycott du flashkipu), je n'avais pas pu écouter ce tube … Chose réparée grâce à B&M. Merci !

/edit …. bon, que le bidonaute qui a inventé la machine à remonter dans le temps pour ramener les Musclés du passé en 2007 se dénonce.
Parce que, avec le début de la chanson, je suis facilement passé quinze ans en arrière o_O
giby Le 16/03/2007 à 22:47
C'est dingue….. et ca se vend vraiment??
Tryph Le 21/03/2007 à 12:43
Texte plus subtil qu'il n'y paraît, très cher mouke? A part uneuh grosseuh allusion à comment ils se débarassent de la situation en Banlieue, je les cherche les subtilités. Euh, non, je ne cherche pas.
Costello Le 05/11/2007 à 17:18
Un délire purement commercial. Le groupe se reforme artificiellement, on sent que tout ça est forcé. Comme pour "Les Bronzés", au cinéma, ou tant de groupes de rock, les reformations sont bien souvent décevantes et intéressées financièrement.
Une chanson lamentable, qui n'aura contribué qu'à salir la légende des Musclés.
Mout! Mout! Mout! Le 28/02/2008 à 03:19
C'est marrant mais les Muscles arrivent toujours a placer un Yodel tyrolien dans leur chansons… je ne sais pas si cela fait parti des obligations contractuelles…
Le Sapin Sobre Le 28/02/2008 à 07:28
Cela s'appelle une marque de fabrique.
antoine62 Le 24/04/2008 à 02:42
Sisisi je confirme texte plus subtile humouristiquement parlant ^^ ,un bon retour des musclés meme si on peut regretter l'aspect politique mais aprés 10 abscence sa fais du bien de les réentendre a nouveau.

Et oui le Yodel c'est un signe particulier des musclés,avec les filles et le saucissons ^^.
Filopat Le 06/09/2009 à 21:00
L'archétype de la chanson bien dégagée derrière les oreilles ^^
Claude Bukowski Le 13/09/2009 à 22:02
A noter, le passage hautement subversif, sur la vie privée de nos héros politiques :

Ségolène s'en est allée
En HOLLANDE se racheter
Nicolas est déprimé
Il ne CECILIA gagné

Jeu de mot ! Les musclés ont enfin passé la barre du premier degré ; bon, ils sont encore loin du second, mais il y parviendront sûrement aux prochaines présidentielles.
Yohmgaï Le 11/01/2010 à 17:47
J'ai le maxi 45 tours. Alalah, à l'époque, les rumeurs allaient bon train pour un nouvel album, mais il semblerait que ça ait légèrement capoté…
Xahendir Le 03/05/2012 à 15:20
A la fin ce n'est pas "C'est sûr que vous gagneriez ! " mais "c'est sûr que vous gagnerez".
DJDaubes Le 08/02/2015 à 13:35
N°22 du Top 50 en février 2007

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !