Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Albert Bodden - I fait setch

Voir du même artiste


Titre : I fait setch


Année : 1980


Auteurs compositeurs : W. Staquet / G. Nazé / A. Boden


Durée : 2 m 46 s


Label : Folklore Records / N.M.C.


Référence : Folklore 1005



Présentation : Traduction rapide : On a soif !

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

14 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Dispôy qui dj' so tot p'tit
Dj'a l' gozî qui m' gatèye
Dè londi au sèm'di
I m' fåt mes sî botèyes
Èt l' dimègne po fini
Dji qwîr au cåbarèt
Po pign'ter a crèdit
On d'mèy di p'tit pèkèt

Èt d'vant di 'nnè raler
Dji tchante l'air dès dèzîdratés

Ni sonle-t-i nin mès amis
Qu'i fait sètch, qu'i fait sètch ?
Brèye, èt s' bafrer, avou mi
Qu'i fait sètch, archi sètch !
Djans, qu'on s' ramouye li gozî,
Qu'èst tot sètch, qu'èst tot sètch !
Èt nos tchantrans po fini
I fait sètch, i fait sètch !


Dèdja po l' cwin dè meus
Dji vou bin fé d'meûri
Dji ravize on traiteû
Qu'on vêreût di r'nètyî
Dji 'nn' a beû so ine cloutche
Èt …eû
Èt po r'dîre Sinte-Nitoutche
Çoula n' va nin tot seû

Adon dji vin tchanter
Li rèspleû dès dèzîdratés

rèspleû

Dji vin d'èsse ègadjî
Divins 'ne grande distilrèye
Mins dji so sûr sègnî
Ca dji lave les botèyes
Quand dji prèye Sint-Åbin
I n' hôute nin mes priyîres
Dji m' dimande min.me vormint
Çou qu'i fait la ossi.

I beût a nosse santé
Èt nos èstans dézîdratés

rèspleû

Transcripteur : djan
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
zamedee Le 15/05/2007 à 20:10
ah la beauté du wallon ! qui saura mettre les paroles?
hre mgþýe Le 07/06/2009 à 13:19
Moi ? Vu que ce défi n'a pas été relevé depuis plus de deux ans, je m'y lance. N'ayant aucunes lumières en Wallon, Flamand, picôrd, batave ou autre langue barbares qu'on aboie, comme diraît Jacques, dans ces régions, je vous propose une transcription phonétique, dans l'espoir que ça aidera tous les wallondophones présents sur ce site à apporter leurs corrections !

Dispôy qu'étot tot p'tit
Y'a l'gosier qui m'gateille
De londi au sam'di
Y m'faut mes six boteilles

Un di m'aï pas fini
Di c'rrir au côbaret
Por pinter a credit
Un' maïli d'pt'it pequet
Et l'vendeur n'a ralé
Dit gen d'l'air deshydraté

Mi sonte un air, mes amis
Qu'i fait setch, i fait setch
Breguer s'baffrer rafoumi
Qu'i fait setch, archi setch
quand on se s'ra mouilli l'gozi
qu'etot setch, qu'etot setch
èt nos chant'rons po fini
Y fait setch, y fait setch



Des diab' qu'a l'coin des meules
Qui vous bavez fleuri
Di ravisso trétous
Qu'on véreux der netti
Ni nappeï so oueï kloutch
Et' moto vermisseux
Ma pauv pur saint' nitouche
Sous l'almanach osseux

A donc euh ben d'chanter
Li resplu des deshydratés

refrain

Di vin que ces gars dit
Di vin qu'on distill'reï
Me disôt sur ces nids
Qu'à dit qu' î n'ofr les botèyes
Quand djî vèy cette aubaine
In out ne me péhï
Ni m'dimande qu'un vormeï
ce qu'il fait là aussi
y beu à not' santé
et nos estons deshydratés

refrain

[Cela ne ressemble à rien, mais bel effort quand même ! :)]
Fauvelus Le 19/05/2010 à 20:57
Pas plus wallonophone que mon collègue Hre, je m'offre quand même à proposer quelques corrections :

Dispoï ke t'so trop p'tit ---> Dispôy (…) qu'étot p'tit [trad probable : depuis que je suis petit…]
[la première strophe me semble correcte, à part l'orthographe, probablement]

comme arrête ---> côbaret (?)

s'baffouer ---> s'baffrer

Vien qu'on s'ramouille li gozi (et vers suivants) --->

quand on se s'ra mouilli l'gozi
qu'etot setch, qu'etot setch
èt nos chant'rons po fini
Y fait setch, y fait setch

[quand on se sera mouillé le gosier
qui était sec, qui était sec,
nous chanterons pour finir :
"Y fait sec, y fait sec"]


traiteux --> trétous [tous]

Mais diso ---> Me disôt [me disait]


Qu'à dit la flée qu'au teï
Quand y breï Saint-Aubin … --->

Qu'à dit qu' î n'ofr les botèyes
Quand djî vèy cette aubaine
(…)
ce qu'il fait là aussi
y beu à not' santé
et nos estons deshydratés

[qu'à dit qu'il offre les bouteilles
quand je vois cette aubaine
(…)
ce qu'il fait là aussi
il but à notre santé
et nous étions déshydratés]

[Modifications adoptées à l'unanimité du jury composé de moi, ta qualité de décibel d'or ainsi que l'étendue de ta culture sont deux garants de la pertinence de tes apports (ou si tu préfères, comme on dit par chez nous "L'gôrs décibeldor n'ô poin el' dezoreille n'en l'mêm sabot")]
djan Le 22/01/2011 à 15:27
Bonjour à tous,

Wallonnophone j'ai retranscrit les paroles et je pense être à 90% juste, sauf pour le deuxième couplet où j'ai vraiment du mal, d'autant plus que je ne suis pas liégeois (comme Bodden) mais brabançon… Je vous offre également ma traduction.

[Transcription adoptée, mais j'ai gardé la mienne (voir-au-dessus) en souvenir du bel effort que j'avais fait ainsi que de l'apport de Fauvelus. Merci pour cette version qu'on considèrera comme définitive. (Et si jamais tu as des loisirs, on cherche des wallonophones !)]

Traduction : On a soif

Depuis que je suis tout petit
J'ai le gosier qui me chatouille
Du lundi au samedi
Il me faut mes dix bouteilles
Et le dimanche pour finir,
Je “cherche” (?) au café
Pour trinquer à crédit
Un demi de petit genièvre

Et avant de m'en aller
Je chante l'air des déshydratés

Ne semble-t-il pas mes amis
Qu'on a soif, qu'on a soif ?
Gueule, baffre-toi avec moi
Qu'on a soif, qu'on a soif !
Allons, qu'on se mouille le gosier
Qui est tout sec, qui est tout sec !
Et nous chanterons pour finir
On a soif, on a soif !

Déjà pour le coin(?) du mois
Je veux bien faire (?)
Je regarde un entonnoir
Qu'on viendrait de laver
J'en bois pour un centime
?
Et pour citer Sainte Nitouche
Cela ne va pas tout seul

Alors je viens chanter
Le refrain des déshydratés

(refrain)

Je viens d'être engagé
Dans une grande distillerie
Mais je suis pour sur soigné
Car je lave les bouteilles
Quand je prie Saint-Aubain
Il n'écoute pas mes prières
Je me demande même vraiment
Ce qu'il fait là aussi.

Il boit à notre santé
Et nous sommes déshydratés

(refrain)

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !