Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Pierre Richard - Le câblé accablé

Voir du même artiste


Titre : Le câblé accablé


Année : 1985


Auteurs compositeurs : Pierre Richard / Alain Wisniak


Durée : 3 m 30 s


Label : Philips / Phonogram


Référence : 884 514-7


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

15 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Madame vous flippâtes
Lorsque vous me vîtes
Au point que vous m'lançâtes
Des regards explicites
J'eusse moins galéré
Si j'avais mieux compris
Ces regards éthérés
Qui m'avaient tant surpris

Eh oui, vous souvint-il
Qu'ensemble, Madame
Tous les deux nous flashâmes
Vous êtes versatiles
Vous speedâtes pour moi
Et moi j'avais les boules
Ne niez pas vos émois
Nous étions à la cool

Je parle ché-bran, je suis branché
Je suis un grand poète ébréché
Je suis ché-bran, je parle câblé
Je suis un grand câblé.
Il parle ché-bran, il est branché
Il va glander, c'est accablant

Je suis ché-bran, je parle câblé
Je suis un grand poète accablé

Nous eûmes un trip d'enfer
Nous connûmes l'extase
Zappa and the Mothers
Nous avait rendus nases
Je pris mes airs de Punk
Vous prîtes la sortie
En me susurrant « thank
you and bye bye baby »

Too much, oui vous l'étiez
Et vous partîtes loin
J'ai jamais trouvé l' joint
Pour que vous revinssiez
Et vous vous éclatâtes
Avec un disc-jockey
Et seul vous me laissâtes
Avec un flip d'acier

Je parle ché-bran, je suis branché
Je vais glander, c'est accablant
J' suis éméché, je parle blé-ca
Je suis un grand câblé.
Il parle ché-bran, il est branché
Il va glander, c'est accablant

J' suis éméché, je parle blé-ca
Je suis un grand poète accablé

Je parle ché-bran, je suis branché
Je suis un grand poète ébréché
Je suis ché-bran, je parle câblé
Je suis un grand câblé.
Il parle ché-bran, il est branché
Il va glander, c'est accablant

Je suis ché-bran, je parle câblé
Je suis un grand poète accablé

Transcripteur : magic-bretzel
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

7 commentaires (dont 2 archivés)
SLeK Le 04/03/2007 à 22:31
Mitterrand est passé par là !
abbey_road Le 07/03/2007 à 11:26
On dit Monsieur Richard!
yamaha Le 18/03/2007 à 09:16
J'ai trouvé certaines paroles manquantes :

Je pris mes airs de funk
Vous prîtes la sortie

En me susurrant "thank
you and bye bye baby"

J'en suis pratiquement sûr a 100%.
Le truc embêtant c'est que Pierre Richard
a une façon tres particuliere de prononcer les mots
anglais…

Un autre truc : plutot que "fil d'acier", moi je verrais plutot "flip d'acier"
Bizarre, mais bon…
Et puis a la place du mot "glanter" ce ne serait pas tout simplement "glander" ?
Suite au prochain episode ! [Merci !]
yamaha Le 18/03/2007 à 16:09
Deja du nouveau !
J'ai reflechi à "mes airs de funk" qui me chiffonait un peu car ça ne veut rien dire…
et je crois finalement que c'est "mes airs de Punk". [OK !]
la blatte Le 16/05/2015 à 06:05
Pierre Richard/Deep Purple, même combat?
En tout cas, même référence.. Le grand FZ et ses Mothers..

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !