Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



William Saint Paul - Les nuits de Piccadilly

Voir du même artiste


Titre : Les nuits de Piccadilly


Année : 1973


Auteurs compositeurs : D Prince - William Saint Paul - Marc-Fabien Bonnard


Pochette : Photo : Rodolphe Haussaire


Durée : 3 m 7 s


Label : Polydor


Référence : 2056 203


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

[ Refrain : ]
Les nuits de Piccadilly
Sont les heures de ma vie
Où j'ai rencontré l'amour
En rencontrant Nelly
J'y pense encore encore aujourd'hui
À ces nuits avec Nelly
Quand on chantait sous la pluie
Parodiant Gene Kelly
Les nuits de Piccadilly
Comme des feux multicolores
Au fond des yeux de Nelly
Et ça, jusqu'à l'aurore
Là, dans un pub
Là, dans un club
Les nuits de Piccadilly
Chantaient leur mélodie

On s'en allait faire un tour
À Hide Park Corner
Un besoins de longs discours
Pour faire parler le cœur
Quand on entendait cinq heures
Qui sonnaient à Big Ben
On étaient surpris de l'heure
Mais on restait quand même

[ Refrain ]

On laissait passer les bus
Piccadilly Circus
On s'en allait vers Chelsea
Selon ta fantaisie
Devant Buckingham Palace
Tu faisais des grimaces
Mais je te pardonnais tout
L'amour rend un peu fou

[ Refrain ]

La la la la la la la……
Les nuits de Piccadilly
Comme des feux multicolores
Au fond des yeux de Nelly
Et ça, jusqu'à l'aurore
Là, dans un pub
Là, dans un club
Les nuits de Piccadilly
Chantaient leur mélodie

Transcripteur : magic-bretzel
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires (dont 2 archivés)
SLeK Le 04/03/2007 à 22:05
Intéressant le découpage-collage sur la pochette : William y a perdu le bras gauche !
Ou alors c'est pour faire croire que son bras est parti à Piccadilly mais dans ce cas c'est raté …
Lèz Le 05/03/2007 à 08:15
c'est le bras droit, pas gauche !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !