Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Emmanuel Booz

Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Hors classement Vignette de Emmanuel Booz - Le mont des oliviers 1969 Le mont des oliviers
Hors classement Vignette de Emmanuel Booz - Et l'on m'appelle Emmanuel Booz 1975 Et l'on m'appelle Emmanuel Booz
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Emmanuel Booz

1 commentaire
jihemji Le 30/03/2011 à 10:10
Né en 1943, en pleine seconde guerre mondiale, il est abandonné par sa mère et recueilli, près de Vierzon, par un couple de parents adoptifs.
Repéré au Golf Drouot et dans de nombreuses manifestations poético-musicales, happenings futuristes, où il chantait du rock en yaourt, il enregistre, en 69, un 1er SP avec le groupe Igregie puis sort, chez Barclay, l'album "Au restaurant d'Alice" (69), adaptation française du manifeste anti-guerre du Vietnam d'Arlo Guthrie et les SP "Le Mont des oliviers" (70), extrait d'un projet délirant de comédie musicale sur l'Ancien Testament et "Ma terre" (71), première chanson écologique avant la date.
Pionnier de l'underground en France,il se produit en première partie de Léo Ferré à la Mutualité et de la tournée du groupe Family ainsi que dans plusieurs festivals .
Auteur-compositeur, Booz verra deux de ses titres repris par Nicoletta, dont un, "Visage",qui est le titre de son album?
Il passe ensuite chez Warner Atlantic et enregistre les albums "Le jour où les vaches…" (74) aux arrangements symphoniques flamboyants de William Sheller, et " Clochard"(76) ainsi que le SP "Chanson liberté" (75).
En 79, Booz sort chez Polydor son album culte "Dans quel état j'erre" avec Jean Schulteis à la batterie, Gérard Pisani à la clarinette et les envolées de violon impressionnantes de Didier Lockwood et Jean-Louis Mahjun .
Début 80, il fonde le groupe FFI avec lequel il enregistre le SP "Fils de Prolo/L'ère du nucléaire".
En 83, il sort , sous le pseudo de Manu (diminutif de son prénom), le SP "Faut changer le numéro" chez Spartacus, le label de J-P Castelain.
Il deviendra ensuite acteur :"Adieu Blaireau"(1985),"Jet Set"(2000), "La neuvième porte"(1999) avec Johnny Depp,"Le pacte des loups"(2001)," The Bourne Identity"(2002) avec Matt Damon… et scénariste :"3 zéros"(2002), "Camping" (2006), "Disco" (2008)…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !