Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Richard Gilly

Date de naissance15/09/1948
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
Dans la programmation générale Vignette de Richard Gilly - Va lui dire que c'est une conne 1978 Va lui dire que c'est une conne
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Richard Gilly

2 commentaires
jihemji Le 31/03/2008 à 12:17
L'auteur-compositeur-interprète français Richard Gilly est né le 15/09/1948 à Sannois (banlieue parisienne). Son père était choriste à l'opéra.
Artiste talentueux mais trop méconnu, il n'a sorti en plus de trente ans que 6 albums et une dizaine de SP car il préfère travailler en artisan et se produire dans les Maisons de la Jeunesse et de la Culture.
A l'âge de 17 ans, il débute dans la chanson et suit les cours d'une école d'Arts Appliqués.
En 71 sort son 1er album "Je ne suis pas un grand fermier" qui lui vaut de nombreux passages en radio et des articles élogieux dans Salut les Copains. Suivent en 72 les SP "Ma fille", dédié à sa fille Ségolène, et "L'orage".
Parallèlement, il s'adonne à la peinture, la sculpture (réalisations en ferraille) et s'occupe d'un club de tennis à Boulogne-Billancourt.
Il écrit aussi 2 SP pour sa femme Katherine Gilly : "L'amour existe"(73) et "Tu étais jaloux"(74).
Après le départ de son épouse, il enregistre les albums "Les froides saisons"(75) et "Portrait de famille" (77) produits par son ami Claude Puterflam et les SP "L'inespoir" (75) et "Va lui dire que c'est une conne"(78).
Il écrit également quelques textes pour le Système Crapoutchik.
Il réapparaît en 80 avec le SP "Cap'tain" et en 84 avec un nouvel album "Richard Gilly" d'où sont extraits les SP "Living" et "Message pour mon fils" dédié à son fils Julien.
En 86, il sort le SP "Désespérément beau".
Il fait un brillant retour en 93 avec l'album "Rêves d'éléphant"avec notamment "I Love Paris" et "Perdu en mère" sur le label Fnac Music qui disparaît malheureusement par la suite.
Après une longue absence, il revient enfin en 2002 avec son 6e album "Des années d'ordinaire" enregistré en Louisiane et autoproduit .
L'artiste a un site officiel :ici.
hardbatman Le 03/05/2008 à 03:28
Je ne connais que la face B de ce 45 tours, "Miss Bakelite", mais qui vaut son pesant de cacahuètes pour son refrain : "Miss Bakelite, ma voix s'effrite, comme un crooner belge en transit…".

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !