Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Système Crapoutchik

Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans la programmation générale Vignette de Système Crapoutchik - J'aime chanter 1968 J'aime chanter
Dans les programmes spéciaux Vignette de Système Crapoutchik - Les sans amour 1970 Les sans amour
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Système Crapoutchik

4 commentaires
jihemji Le 30/04/2007 à 12:13
SYSTEME CRAPOUTCHIK est un groupe français composé de
-Claude PUTERFLAM (né en 1944 à Lyon), producteur, parolier et chanteur.
-Michel PELAY (ex-Rebelles), batterie.
-Jean-Pierre ALARCEN, guitare.
-Alain LEGOVIC (futur Alain CHAMFORT), claviers.
-Christian PADOVAN (ex-Challengers), compositeur et basse.
-Gérard KAWCZYNSKI (ex-Challengers), compositeur et guitare.
"Crapoutchik", le nom du groupe, était le surnom donné par Jacques Dutronc à Kawczynski dont le nom était difficile à prononcer.
Système Crapoutchik débute en 68 avec la sortie, chez Vogue, des EP "J'aime chanter", "Un peu de rien" puis "Ploum le clown".
En 69, ils enregistrent leur 1er album "Aussi loin que je me souvienne", un des premiers concept-albums réalisés en France.
En 70, Alain LEGOVIC quitte le groupe pour débuter une carrière de chanteur sous le pseudo d'Alain CHAMFORT et André SITBON remplace Michel PELAY à la batterie.
La même année, le groupe sort, sous le label Flamophone de Puterflam, les SP "Demain", "Les sans amour" et "Au clair de lune".
Un peu désespérés du manque de succès populaire, ces pourtant talentueux musiciens publient, en 71, un double album compilation judicieusement appelé "Flop".
En 73, ils participent à l'opéra-rock "La Révolution Française".
Le groupe se reforme, en 75, sans J-P Alarcen mais avec B.Ilous, M.Bernholc et J-C Vannier le temps d'un album "La vie d'artiste" et d'un SP "Judy/La désillution".
raphdem Le 30/11/2007 à 12:33
L'une de leurs contributions au fameux opéra-rock(extraite des "Etats Généraux") s'intitule "Oui,Sire".
Zzigoto Le 26/08/2008 à 14:01
Ils ont beaucoup travaillé avec France Gall et surtout Michel Berger, au début des années 70.
Hercules Le 18/07/2009 à 20:41
Une belle chanson de ce groupe: "La Vie Est Belle" en 1969 je pense…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !