Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Jean-Jacques Goldman

Voir aussi
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans les programmes spéciaux Vignette de Taï Phong - Sister Jane 1975 Sister Jane
Dans la programmation générale Vignette de Jean-Jacques Goldman - Les nuits de solitude 1977 Les nuits de solitude
Dans la programmation générale Vignette de Jean-Jacques Goldman - Sans un mot 1981 Sans un mot
Hors classement Vignette de Jean-Jacques Goldman - Quand la musique est bonne 1982 Quand la musique est bonne
Dans la programmation générale Vignette de Jean-Jacques Goldman - Fais des bébés 1987 Fais des bébés
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Jean-Jacques Goldman

4 commentaires
Rex Le 04/03/2007 à 02:17
Wouaou !! Du JJG sur B&M !!! Mais c'est encore que du bonheur !!!
Le Renaclerican Le 10/01/2009 à 21:34
Il a écrit des chansons peut-être gnangnan ou culcul la praline pour certaines personnes, mais pour moi ses chansons me parlent et m'évoquent pleins de bons voire de très bons souvenirs. A écouter absolument "Je ne vous parlerais pas d'elle" et "Il y a"
cathare13 Le 01/08/2009 à 17:26
Tu m'as dit : inchantable mais très écoutable ;-)))
hug Le 03/04/2012 à 21:55
Réponse à Le Renaclerican : Il a surtout eu le talent de faire d'excellentes chansons populaires avec de très belles mélodies mais surtout des textes sociologiques à messages (Donc des textes intelligents). Mais pour certains esprits chagrins, quand on est populaire comme lui et qu'on fait des tubes, c'est forcément qu'on chante des conneries…

Bon, en fait, Goldman est capable du meilleur comme non pas "du pire" mais du "moins bon". Pour moi, ses deux meilleurs albums en solo restent "Non homologué" (1985) et "En passant" (1997). Et en trio, c'est sans conteste le premier album de "Fredericks, Goldman, Jones" (1990) qui est beaucoup mieux que le second "Rouge" (1992) . En solo, selon moi "Entre gris clair et gris foncé" (1987) est encore potable avec ses 20 chansons, par contre "Chansons pour les pieds" (2001) est très décevant.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !