Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 6 octobre 2018. Plus d'infos

Gilles Olivier

NationalitéFrançaise
Date de naissance27/09/1944
Présentation Gilles Olivier est né le 27 septembre 1944.
Après son service militaire, il apprend la guitare avec Olivier Despax et se met à composer des chansons.
En 1963, il atteint la finale des "Relais de la Chanson Française" avec le titre "Te réjouis pas tant" et remporte le crochet radio "Tour de Chance" de Radio Luxembourg qui lui donne l'occasion d'enregistrer en 1964 son 1er EP "On est bien".

En 1965, il forme le duo Gilles et Dominique avec la Belge Dominique Ney, ils enregistrent ensemble 3 SP et remportent en 1966 le prix d'interprétation au Festival de la Chanson Française de Spa.

Gilles Olivier reprend ensuite en 1969 sa carrière en solo avec la sortie du SP "La complainte du satyre".
Suivent 6 SP avec entre autres "Il faut prendre son parti"(71) et surtout "Pourvu que ça dure" (72).
Son succès va croissant et il sort en 1973 son premier album "Naissance"suivi en 74 de l'album "Pardon, je t'aime".
Entre 73 et 79, il enregistre une quinzaine de SP parmi lesquels "On ne peut pas vivre sans amour/On a toujours un train…"(73), "La faute aux photographies"(74),"Des hauts et des bas"(74),"Sur le pont de Simon et Garfunkel" (76) et "Vivre en harmonie" (79).
Après la sortie de son 3e album en 1981, il se retire de la vie publique.

On le retrouve en 1996 avec le CD "Chantons autour du feu" avec des reprises comme "L'eau vive", "Le métèque", "Stewball"… .

En 2003, il enregistre "Les zèbres en pyjama,un après-midi sans histoire", un album pour jeune public.

Enfin, en 2011 sort chez Reader's Digest un CD avec la reprise de 12 chansons françaises comme "Prendre un enfant par la main", "La fanette", "La maladie d'amor" ou "L'important c'est la rose". [Merci à Jihemji]
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans la programmation générale Vignette de Gilles Olivier - On a toujours un train au bout de son mouchoir 1973 On a toujours un train au bout de son mouchoir
Dans la programmation générale Vignette de Gilles Olivier - Des hauts et des bas 1974 Des hauts et des bas
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Gilles Olivier

Pas de commentaires !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !