Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 8 avril 2017. Plus d'infos

Mario Cassagne

Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
Dans la programmation générale Vignette de Mario Cassagne - Le foulard de soie 1977 Le foulard de soie
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Mario Cassagne

2 commentaires
Dave O'Brien Le 12/03/2006 à 23:09
Euh… Cette purge vient visiblement de l'île Maurice, comme le prouve ce texte que je viens de trouver sur le Net :
"Nouvel album - Mario Cassagne: Prend ça cool
Week End Scope
Loin des yeux, près du cœur. C'est un peu le cas pour Mario Cassagne, notre compatriote qui vit loin de son île natale depuis une trentaine d'années. À chaque fois, il revient à Maurice avec un nouvel album de séga. Cette fois-ci, c'est intitulé Prend ça cool.
Chantant depuis l'âge de cinq ans, c'est au sein de l'orchestre de Jean Sophie que Mario Cassagne fait ses premières prestations à titre professionnel durant les années 70.
Comme l'art ne nourrit pas l'artiste chez nous, il quitte Maurice en 1973 pour la France. "À l'époque, la vie était difficile pour les Mauriciens. Et comme ma mère vivait en France, j'ai dû émigrer à 19 ans. J'ai intégré un orchestre à Paris comme chanteur avec France Hypolite." Il fit son premier 45-tours en 1977 intitulé Le Foulard de soie, une ballade en français.
En 1978, il fait son service militaire en France. Artiste dans le sang, il se retrouve au sein de l'orchestre militaire. "J'étais très enthousiaste de pouvoir mettre en exergue mes talents artistiques. Toutefois, j'ai d'abord passé les étapes imposées à un jeune militaire. C'est une expérience très enrichissante qui permet aux jeunes de se responsabiliser…"
Un an après, à la fin de son service militaire, Mario Castagne se marie et émigre au Canada. "Un début dans la musique est très difficile dans un pays étranger. J'ai dû faire plusieurs boulots et ce n'est qu'après quatre ans que les choses ont réellement bougé", dit le ségatier. Il intègre alors l'orchestre The Blue Star et peut enfin chanter dans des mariages."
A noter, la coquille sur "Castagne", assez croquignolette…
(Source : http://www.mauritiustoday.com/article2068.html)
Autre texte d'intérêt :
"Mario Cassagne, ambassadeur du séga mauricien au Canada
Nul n'est prophète en son pays, c'est connu. La preuve : alors que les artistes canadiens à l'exemple de Céline Dion, de Roch Voisine et d'Isabelle Boulay font un tabac dans le monde, c'est un Mauricien, Mario Cassagne, qui tente une percée au Canada. Auteur, compositeur, interprète, notre compatriote a démarré sa carrière en créant son propre groupe avec son ami Gilbert Sophie.
À 19 ans, il part en France où il se joint à l'orchestre du Club mauricien en tant que chanteur soliste. En 1977, il sort son premier 45 tours et se produit avec l'orchestre du régiment pendant son service militaire avant d'émigrer au Québec où il se fait remarquer dans des restaurants. Le succès s'enchaîne : un 33 tours en 87, création de son propre studio de production avec trois associés, Ernest Cadet, Jean Perombelon et Louis Rock Lampron, un premier album en 91 suivi d'un autre en 93 composé uniquement de musique locale.
Il vient tout juste d'en sortir un troisième intitulé Pran sa Kool qui comprend huit titres de séga d'ambiance : Vini nou amizé, La Réunion, Pran sa kool, Ti fam, To liniver, Moris mo peï natal, Près de toi et Pic Nic Madame Marie que de nombreux Mauriciens doivent sûrement connaître."
(Source : http://www.lexpress.mu/archive_dimanche/display_news_dimanche.php?news_id=11290)
jaquot Le 12/03/2013 à 23:13

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !