Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Marina Festival 2017


  Lieu : Port d'Hautmont, le 23 juin 2017 jusqu'au 24 juin 2017. Plus d'infos

Bach Yen

Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
Dans les programmes spéciaux Vignette de Bach Yen - Les deux copains (avec JP Cardo) 1963 Les deux copains (avec JP Cardo)
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Bach Yen

2 commentaires
jihemji Le 03/01/2006 à 18:10
Bach Yen ( blanche hirondelle) est née en 1946 à Soc-Trang (Vietnam).

Dès 1954, elle débute très jeune dans la chanson sur les ondes de Radio France-Asie.
Comme sa mère dirige un cirque, elle participera aussi un moment à un numéro de moto acrobatique avec sa famille.
A 15 ans, elle devient une vedette de la chanson au Sud Vietnam.

En 1963, elle débarque à Paris avec sa mère et sa grande sœur pour y chercher le succès.
Après une audition à l'Echelle de Jacob,elle est engagée par Jacques Dubourg qui lui fait signer un contrat chez Polydor.
Début mai 63, elle sort son 1er EP "Les deux copains" suivi, en septembre, du EP "A bas la rentrée".
Elle effectue plusieurs passages à la télévision française et passe à l'Olympia en 1ère partie d'Adriano Celentano.
Fin 63, elle enregistre un 3e EP "Non, oh non".
Elle retourne en 1968 à Saïgon puis séjourne aux Etats-Unis où elle se produit avec de célèbres artistes comme Bop Hope et Bing Crosby.
Revenue à Paris en 1979,elle réapparait dans la chanson pour des albums et des concerts de …musique traditionnelle vietnamienne en compagnie de son mari Trân Quang Hai,célèbre musicologue.En 1988, ils obtiennent même un prix de l'Académie Charles-Cros .
Actuellement,ils continuent à donner des récitals dans le monde entier.

A l'époque,on vit éclore plusieurs jeunes chanteuses asiatiques comme Bébé Suong ("Mon cœur soupire",en 66), la jolie Bee Tchou "Ce garçon-là" en 64) et surtout Tiny Yong, produite par Henri Salvador,et qui connut en 63 un grand succès avec "Tais-toi petite folle",adaptation française de "Foolish little girl" des Shirelles.
vanchus Le 04/02/2006 à 06:13
Merci pour la chanson Les deux copains. je voudrais les autres de Bachyen si ca fait possible. Bebe Suong, Wow une autre du Vietnam ,n'est ce pas? Un petit mot a Tiny Yong, je crois qu'elle est vraiment Vietnamienne. Elle est nee a Ph'nom Penh mais dans une famille vietnamienne. C'est une famille royale. Elle s'appelle Ton nu Thien Huong en vietnamien.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !