Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Guy Bedos et Sophie Daumier

Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans la programmation générale Vignette de Guy Bedos et Sophie Daumier - Je te plum' ploterai 1962 Je te plum' ploterai
Dans les programmes spéciaux Vignette de Guy Bedos et Sophie Daumier - La drague 1972 La drague
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Guy Bedos et Sophie Daumier

8 commentaires
Dr. Maverick Le 01/04/2001 à 01:58
Un modèle d'ironie… un must de l'une des situations les plus caricaturales des rapports homme/femme… La drague pendant le slow de discothèque de la morkitu !!!
tessdurante Le 02/12/2002 à 20:35
j'ai comme une impression de déja vu……
mounabell Le 19/05/2003 à 11:03
le slow mielleux qui permettait d'emballer en rigolant
pour la petite histoire Guy a également participé Au Bonheur Des Dames
Zalinass Le 18/07/2003 à 19:44
Guy a aussi fait du solo… Il a fait une chanson intitulée " le tube de l'hiver" qui parodie les slows de l'été…
CapitainFlam Le 01/01/2004 à 23:14
Sophie Daumier nous a quittée le 1er janvier 2004.

Atteinte depuis plusieurs années d'une maladie génétique rare - la maladie de Huntington - elle vivait retirée de la scène. En 1988, à l'occasion d'une soirée spéciale de la comédie musicale "Starmania", elle avait lancé un appel pour la création d'une structure d'accueil spécialisée en France.

Née le 24 novembre 1934 à Boulogne-sur-mer (Pas-de-Calais), fille du compositeur Georges Hugon, Elisabeth Hugon qui deviendra Sophie Daumier, apprend la danse classique au Châtelet à Paris, tout en suivant des cours de dessin. A 16 ans, elle part en tournée à l'étranger avec une troupe de ballet de French Cancan.
A son retour, elle est engagée en 1955 à la Nouvelle Eve comme chanteuse fantaisiste, joue de petits rôles au cinéma, étudie la comédie avec Pierre Dux et se produit au théâtre.
La comédienne est révélée avec le rôle de la jeune fille dans "Patate" de Marcel Achard, pièce qu'elle a jouée durant six ans. C'est à cette époque qu'elle adopte définitivement le pseudonyme Sophie Daumier.
Elle joue ensuite dans des comédies musicales et au cinéma dans "Carambolages" de Jean-Claude Brialy, et "Amélie ou le temps d'aimer" de Michel Drach.
En 1963, Sophie Daumier rencontre Guy Bedos. Les deux acteurs deviennent inséparables sur scène avec les fameux sketches à deux comme "Tête-bêche" et tournent souvent dans les mêmes films, notamment "Dragées au poivre", "Cent briques et des tuiles".
Marié en 1965, le couple divorcera en 1977. Deux ans plus tard, Sophie Daumier publiera des souvenirs teintés d'amertume: "Parle à mon cœur, ma tête est malade".
Fattorius Le 16/06/2004 à 20:23
NON! ça fait dix mille ans que je ne l'ai pas entendue, une splendeur! J'adore! Avez-vous vu le clip?
McLane Le 02/03/2005 à 12:35
remake réalisé par… Jack Lang???????????
roimaudit Le 26/08/2015 à 13:22
Daumier était également géniale dans "Comme la lune" avec Marielle.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !