Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Evénement à venir :

  Soirée Bide & Musique


  Lieu : Péniche Le Marcounet, le 6 octobre 2018. Plus d'infos

Ariane Carletti

Ariane Carletti
Autre aliasAriane
NomCarletti
PrénomAriane
NationalitéFrançaise
Date de naissance04/11/1957
Présentation Ariane Carletti est la fille la fille de Raoul André, un réalisateur de comédies populaires des années 50 et 60, et de l'actrice Louise Carletti2.

Après son baccalauréat A2 au lycée Janson-de-Sailly, elle suit des études simultanées à l'Université Paris Descartes où elle prépare en 1977 un DEUG de psychologie, et d'art dramatique au Cours Florent.

Elle débute au théâtre en septembre 1977, dans Le Tube de Françoise Dorin, sous la direction de François Périer et enchaîne les pièces jusqu'en 1984. Elle exerce son métier de comédienne de théâtre durant 8 années et crée plusieurs pièces comme La Culotte de Jean Anouilh, L'Amour tue de Vladimir Volkoff, Les Contes de Ionesco, etc. Elle joue également de nombreux classiques comme Les Fourberies de Scapin, L'École des maris, L'Impromptu de Versailles de Molière et Le Cid de Pierre Corneille.

Parallèlement au théâtre, elle fait ses débuts à la télévision en 1980 sur la demande de Jacqueline Joubert alors directrice des programmes jeunesse de la seconde chaîne, qui cherche quelqu'un pour remplacer un mercredi après-midi Dorothée dans Récré A2, bloquée sur le tournage du film Pile ou face de Robert Enrico. C'est ainsi qu'Ariane intègre l'équipe de la célèbre émission jeunesse d'Antenne 2 dont elle devient une animatrice récurrente tout au long des années 1980. Elle participe également à l'émission musicale Discopuce dans laquelle elle chante avec Dorothée et les animateurs de l'émission, toutes les chansons traditionnelles françaises, réunies sur les nombreux albums du Jardin des Chansons.

Ariane Carletti s'essaie également au cinéma en tournant deux films : Les Surdoués de la première compagnie (sorti le 4 février 1981), réalisé par Michel Gérard, avec Darry Cowl et Florent Pagny. Puis dans La nuit du risque (sorti le 2 juillet 1986), un film de Sergio Gobbi avec Christiane Jean et Stéphane Ferrara.

En 1983, elle sort son unique 45-tours à destination d'un public adulte : Amoureuse de J.R3, chez Flarenasch.

Entre 1981 et 1986, elle accompagne Dorothée sur scène à Paris à l'Olympia, au Trocadéro et en tournée en France dans les comédies musicales : Dorothée au pays des chansons, Dorothée tambour battant, Au royaume de Diguedondaine, Pour faire une chanson et On va faire du cinéma.

À partir de 1987, sa carrière prend de l'ampleur grâce à la présentation du Club Dorothée sur TF1, dont elle deviendra une figure emblématique.

Durant dix ans, Ariane sera la comparse de Dorothée. Dynamique, elle excelle dans son rôle de « bras droit » de Dorothée qu'elle seconde en imposant sa personnalité détonante, tout en sachant s'effacer quand il le faut.
Elle participe à toutes les émissions de Dorothée, notamment les nombreux prime time de l'animatrice ainsi qu'à l'émission caritative Le Noël de l'amitié.

Ariane présentera également sa propre émission, en duo avec Jacky. Il s'agit du Club mini, un rendez-vous matinal pour les tout-petits diffusé sur TF1 entre 1990 et 1996.

Elle a tourné dans la série télévisée d'AB Productions : Pas de pitié pour les croissants (139 épisodes), de 1987 à 1991.

Elle est l'interprète de plusieurs génériques de dessins animés (Yakari, Charlotte aux fraises, Les Bisounours, Le Prince Hercule, Dragon Ball et Dragon Ball Z). Elle sort également, en 1990 et 1994, sous le label AB Disques, deux albums de chansons enfantines.

Au début des années 1990, elle se produit sur scène à Paris, pendant les fêtes de Noël, entourée de ses camarades du Club Dorothée (Jacky, Corbier, Patrick et Hélène) pour jouer dans plusieurs comédies musicales : Les Bisounours, Retour à Diguedondaine et Rock'n'Twist.

À partir de 1993, Ariane devient auteur de chansons et participe à l'écriture des deux albums de son poulain : Anthony Dupray, publiés en 1994 et 1996.

Elle se lance dans la production, en 1996, en participant à la création de plusieurs fictions d'AB Productions (Studio des artistes, L'École des passions, 2be3 : Pour être libre, Les Vacances de l'amour).

À la fin du Club Dorothée, en 1997, elle crée Trinore, une société de production, avec son mari Rémy Sarrazin, ex-bassiste des Musclés. Elle est également directrice de collection chez JLA Holding.

Pendant ses dix années sans animation, elle devient Directrice littéraire et Productrice Artistique chez JLA et s'occupe de nombreuses fictions (L'Instit, Le Groupe, SOS 18, Baie des flamboyants).
En 2002, Elle tourne pour la télévision avec Roger Hanin dans Ne meurs pas, une fiction de 90 minutes réalisée par José Pinheiro et diffusée sur France 2.

Ariane fait son retour à la télévision en compagnie de Dorothée, Jacky et Patrick sur la chaîne IDF1 (créée par Jean-Luc Azoulay) à partir du 20 mars 2008. Elle y anime plusieurs programmes avec ses partenaires, notamment Choisissez vos animateurs dont elle est la conceptrice, ainsi que Pas de pitié pour le net une émission présentée par Dorothée et dans laquelle elle est chroniqueuse avec Jacky et Patrick Puydebat entre autres.
En décembre 2008, Ariane participe également à la présentation de l'émission caritative Le Noël de l'amitié.
En 2008 et 2009, elle anime, seule, une émission de dating intitulée Le Grand Amour.
Elle quitte la chaîne IDF1 en janvier 2010 mais y apparaît épisodiquement lors d'événement spéciaux où de simples clins d'œil amicaux.

Le 18 décembre 2010 elle a interprété son tube Dragon Ball Z sur la scène de Bercy lors de la première partie du concert de Dorothée.

Ariane apparaît dans le film Je m'appelle Bernadette, sorti le 30 novembre 2011, réalisé par Jean Sagols et dans lequel elle donne la réplique à Francis Huster.

Entre 2011 et 2013, elle est la productrice artistique de la série Les Flamboyants, produite par JLA Productions pour les chaînes France Ô, France 3 et IDF1. Elle travaille également sur la série Dreams : 1 Rêve 2 Vies diffusée sur NRJ 12 en 2014.

En juin 2014, elle produit la pièce de Christophe Botti Scènes d'été pour jeunes gens en maillots de bain au Vingtième Théâtre à Paris. On retrouve sa fille Éléonore Sarrazin dans la distribution.

[Sources: Wikipédia]
Voir aussi
Se procurer
ses disques

Discographie :

On peut entendre sur Bide&Musique…
par années de sortie | par ordre alphabétique
Dans la programmation générale Vignette de Ariane Carletti - Amoureuse de J.R. 1983 Amoureuse de J.R.
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane Carletti - Chanson d'Arc-en-Ciel (Yakari) 1983 Chanson d'Arc-en-Ciel (Yakari)
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane Carletti - Salut Yakari 1983 Salut Yakari
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane Carletti - Charlotte aux fraises 1984 Charlotte aux fraises
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane - Mon ami Woody 1984 Mon ami Woody
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane - Petit pic-vert 1984 Petit pic-vert
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane Carletti - Quand on a la chance (Charlotte aux fraises) 1984 Quand on a la chance (Charlotte aux fraises)
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane Carletti - Dragon Ball 1988 Dragon Ball
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane Carletti - Dragon Ball Z 1990 Dragon Ball Z
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane, Jacky et Corbier - On va danser sur les chansons 1990 On va danser sur les chansons
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane Carletti - Le prince Hercule 1990 Le prince Hercule
Dans les programmes spéciaux Vignette de Ariane, Jacky, Corbier et Patrick - La légende de Saint-Nicolas 1995 La légende de Saint-Nicolas
Vert Dans la programmation générale Orange Dans les programmes spéciaux Rouge Hors classement Bleu Émissions ou titres (très) spéciaux

Commentaires sur Ariane Carletti

21 commentaires
Curieuzeneuze Le 20/10/2002 à 23:47
alias Ariane
morphee Le 22/10/2002 à 18:11
amoureuse de JR, elle finira par épouser rémy Sarrasin, membre des Musclés!
Axel_Buegno Le 23/10/2002 à 18:55
Total Respect To Ariane, I love you !
DroleDeDame Le 04/11/2002 à 15:49
mais qu'est-elle devenue ???
Ben*Baker Le 14/11/2002 à 23:04
La bande à Dorothée, tout le monde leur tape dessus, soit disant qu' ils étaient cons, que leurs programmes étaient nuls, et tout et tout…Il n' empêche, tout le monde regardait ! Moi j' ai été élevé au Club Dorothée,pendant toute mon enfance, et j' avoue qu' ils me manquent. Je serais vraiment content de les revoir !
znaf Le 22/11/2002 à 23:33
Moi j'ai été élevé au Claude Pierrard, Soizic truc et Sibor et Bora… et bien, ils ne me manquent pas ! Qui supporterait encore de se farcir dans le programme jeunesse des émissions de la caisse nationale d'assurance-maladie ou un incroyable truc pour enfants psychotiques qui s'appelait Declic ! (et qui devait être hollandais non ?)
Kwick Le 23/12/2002 à 15:53
Moi aussi j'ai grandi avec le Club dorothée….
je n'irai pas jusqu'a dire que c'était une émission culte… mais Dorothée, Arianne, Corbier & compagnie nous faisait rire…. par leur bétise c'est clair mais nous faisait rire quand même… et les émissions qui les ont remplaçé ne valent pas mieux au niveau intelectuel…
crevette Le 08/01/2003 à 15:16
intellectuel, .. avec 2 L
pierce brosnan Le 22/01/2003 à 14:46
très pertinent le commentaire de morphée…MDR :D
grodams Le 24/01/2003 à 18:03
2L ou 3L, de toute façon, vu que ca vole pas très haut (au raz des paquerettes), c'est pas la peine d'en débattre trop longtemps …
chakra_nonchalant Le 25/07/2003 à 14:50
znaf : Ben moi, Claude Pierrard il me manque ! alors que Dorothée pas du tout ! et les musclés non plus… encore que certains d'entre eux n'étaient pas de mauvais musiciens… c'est un peu comme Carlos qui à priori n'était pas un mauvais JazzMan et qui est devenu ce que l'on sait…( pour le plus grand bonheur de bide et musique, remarquez ! a quelque chose malheur et bon -c'était la platitude du jour-)
BuX Le 09/08/2003 à 00:17
Ariane pour toujours
Laurent_2002 Le 04/09/2003 à 11:49
Une interview d'Ariane (12/06/2003) : http://www.cheredorothee.com/interviews/interview_…
freeaker Le 25/09/2003 à 22:29
un vrai regal…..moi j'ai ete eleve avec aglae et sidonie et l'ile aux enfants…..ben moi ca me rapelle plein de bons souvenirs, d'ailleurs je les cherche en dvd pour mon fils…pas question qu'il regarde les merdes hyperviolentes actuelles….le club dorothee n'a jamais rendu les gamins debiles …
anju Le 10/12/2003 à 15:21
j'ai rencontré ariane- absolument speed- tres dragon ball z
loloballe Le 17/12/2003 à 17:25
Je trouve, qu'au contraire, le club Dorothée a ouvert la voie aux "merdes hyperviolentes actuelles"
emsa Le 25/02/2004 à 15:34
mon enfance c aussi le Club Do' ms bon c'est du passé combien de fois je faisais la malade rien que pour le voir
Camden Le 16/02/2005 à 16:44
Elle vole à present dans les cieux, merci à l'ESA pour ce crime
Niconapo Le 08/08/2007 à 14:36
Ne comparons pas claude pierrard et Ariane!! L'un élevait les enfants en usant de programmes variés et sympas l'autre les rabaissait à l'état végétatif (mangas à 2 balles et violents + sketch minables avec sa bande des musclés).
anianka Le 10/02/2009 à 21:00
Pour ceux qui ne le savent pas encore, Dorothée, Jacky et elle font ont "leur" chaîne télé de la TNT : IDF1 -mais elle n'est visianable que dans l'île-de-france (d'ou son nom)- voici le lien internet <69f4>http://www.idf1.fr/index.php.
J'aimais bien le club do quand j'étais petite, cela était le bon temps -même si je zappais pour Ken, dragon ball Z.
Le truc qui m'amuse, c'est quand elle chantait pour dragon ball, elle dit que c'est une fille alors que dès le 1er épisode, Sangoan apparaît tout nu et il n'y a pas d'embiguité
hug Le 27/04/2012 à 00:52
Un peu comme Stone, elle a enregistré une dizaine de disques sans avoir une voix top. En fait, j'ai ré-écouté la série de disques "Le jardin des chansons" où elle faisait partie des Récréamis qui accompagnaient Dorothée. En fait, je ne trouve pas tellement qu'elle chantait mal mais plutôt qu'elle savait chanter mais faisait exprès de chanter faux.

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !