Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Blair - Chocapic

Voir du même artiste


Titre : Chocapic


Année : 2019


Auteurs compositeurs : Blair


Pochette : Alexandre Moisescot


Durée : 2 m 54 s


Label : Les Disques Bien


Référence : BIEN#22/GNOUGN13/MREC_006



Présentation : Le temps est venu de vous partager l'aile gauche (enfin, centre gauche) du dernier album de Blair, avec cet hymne à la pondération en toutes choses.

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

2 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Au matin du jour où Yahvé brûla Sodome
Après l'ultime assaut des forces du Mal
Un petit chien bravait l'arrogance des hommes
Sur les paquets de céréales

À ceux qui se ruaient en hurlant dans leurs caves
Comme à ceux qui sacrifiaient à Bélial
Il répondait "Bah n'exagérons rien mon brave"
De son paquet de céréales

À toi qui prends la vie par tous les orifices
Qui cries oui à tout avant qu'on t'explique
Contiens ton enthousiasme et rejoins les complices
Du petit chien de Chocapic

Et brûle du feu tiède du centriste en campagne
Fuis celui que la passion obsède
Celui que l'enthousiasme gagne
Subis d'un sourire vague et patient
Le chant écorché des partisans

À l'âge où les esprits ivres d'adolescence
Se couvrent de boutons existentiels
Mon visage affichait la sereine constance
Du petit chien promotionnel

Quand j'eus rejoint les rangs des sages qui décident
Le bien le mal et le sexe des blattes
Je sus conserver le maintien digne et placide
Du petit chien de carton-pâte

D'aucuns plaignent le lourd destin du pédophile
D'autres voudraient qu'on le pende haut et court
Mieux vaut le voir de l'œil du petit chien tranquille
Qui nous salue au point du jour

Et sans passion vulgaire, condamner d'un ton stable
Celui qui défonce les derrières
Des enfants sans raison valable
Préserve-toi de la compagnie
Des coupables et des victimes réunis

À l'heure où l'on pendait les noirs aux réverbères
Je refrénais les ardeurs fanatiques
En ralliant les gens de bon sens à la bannière
Du petit chien de Chocapic

Quand les noirs ont voulu se venger des coupables
À grands coups de déclarations pathétiques
Je les ai rappelés aux manières affables
Du petit chien de Chocapic

Pourquoi fallut-il qu'un publiciste immature
Cédant à la pression du marketing
Fasse sourire au delà de toute mesure
Le petit chien du packaging ?

Adieu, paisible icône d'un avenir plus lisse
Qui remplacera ta moue aphone
Ton bonheur sans artifices ?
Prie sans excès pour nos cœurs mortels
Depuis ton paradis bleu pastel

À toi qui dépeindras dans ta chanson de geste
Mon profil audacieux d'aigle impérial
Inspire toi des traits du petit chien modeste
Sur les paquets de céréales

Toi l'artiste qui découperas dans la pierre
Ma silhouette hardie de dieu antique
Prends modèle sur le petit chien débonnaire
Sur les paquets de Chocapic
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

1 commentaire
Claude Bukowski Le 27/06/2021 à 20:30
Sur ce document historique, Blair explique la mythologie de Pico, et comment ce dernier est devenu l'icône centriste de toute une génération, avant de sombrer dans le délire du marketing.





Un petit schéma, montrant l'évolution de Pico au fil du temps, vaut mieux qu'un long discours :

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !