Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Sons pulmonaires - Sibilances et rhonchi inspiratoires et expiratoires

Voir du même artiste


Titre : Sibilances et rhonchi inspiratoires et expiratoires


Auteurs compositeurs :


Durée : 1 m 44 s


Label : UPSA Laboratoires


Référence : 9801


Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

3 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Cette ex-fumeuse âgée de 76 ans se plaint depuis des années d'une dyspnée d'effort progressivement plus prononcée et d'expectorations matinales muqueuses. Nous auscultons la base thoracique droite.

Le murmure vésiculaire est assourdi et le temps expiratoire prolongé indiquant une obstruction bronchique. En plus, des bruits adventices à caractère continu s'observent à savoir des rhonchi. Nous entendons à la fois des rhonchi aigus, musicaux ou sifflants (on les appelle des sibilances) et des rhonchi ronflants de consonnance basse ou sonore aussi bien à l'inspiration qu'à l'expiration. Ecoutez à nouveau

A l'exploration fonctionnelle respiratoire, cette patiente présente un déficit obstructif sévère avec capacité de diffusion pulmonaire diminuée et hyperinflation. Elle souffre d'une bronchopneumopathie chronique obstructive, à savoir une forme mixte d'emphysème pulmonaire et de bronchite chronique.

Transcripteur : Hilaneste Lefurion
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

3 commentaires
Hilaneste Lefurion Le 30/05/2021 à 20:30
Cette (sûrement brave) dame est particulièrement dans le pétrin. Voyez plutôt :

T.L., femme, 76 ans, ex-fumeuse depuis 10 ans

Symptômes :

Dyspnée progressivement plus prononcée, actuellement même au moindre effort, et expectorations matinales muqueuses.

Antécédents :

Hypertension artérielle, pneumonie il y a 10 ans.

Examen physique :

Murmure vésiculaire assourdi, phase expiratoire prolongée, sibilances et rhonchi (râles ronflants) inspiratoires et expiratoires, oedème bimalléolaire.

RX du thorax :

Hyperinflation avec appauvrissement vasculaire. Silhouette cardiaque normale. Accentuation des structures hilaires.

Exploration fonctionnelle respiratoire :

Déficit obstructif sévère (VEMS 0,71 L ou 39% de la valeur prédite, rapport VEMS/CV 53%) avec hyperinflation (CFR 150% de la valeur prédite) et diminution de la capacité de diffusion (TLCO 55% de la valeur prédite)

Gazométrie artérielle :

Hypoxémie (Pa02 58mmHg), acidoserespiratoire compensé (PaCO2 53mmHg, pH7, 41, bicorbonate 31 mEq/L), désaturation nocturne.

Diagnostic :

Bronchopneumopathie chronique obstructive (bronchite chronique obstructive et emphysème pulmonaire) avec cœur pulmonaire et défaillance cardiaque droite.

Traitement :

Bronchodilatateurs (ipratropium-fénotérol, théophylline), N-acétylcystéine, oxygène 1L/min pendant 16h par jour (concentrateur d'oxygène), diurétiques, corticostéroïdes d'inhalation. Indication pour la réadaptation respiratoire.
Claude Bukowski Le 06/06/2021 à 18:50
Merveilleux, on croirait entendre le chant des baleines !
Fauvelus Le 14/11/2021 à 12:04
On peut admirer cette superbe illustration de pochette, au design typiquement 1990, qui nous représente à coups d'aérographe baveux un stéthoscope, une paire de poumons fraîchement autopsiée et un saxophone qui dansent la gigue (?!)… c'est d'un goût…mais d'un goût !

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !