Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu du site, les annonces publicitaires et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations avec nos partenaires, de publicité ou d'analyse mais aucune de vos données personnelles (e-mail, login).
 

Fiche disque de ...



Mohammed Hanesh - Sidi Mansour

Voir du même artiste


Titre : Sidi Mansour


Année : 1975


Auteurs compositeurs : Moh. Hammamet / R. Remigia - R. Hanesh


Durée : 3 m 16 s


Label : Omega International


Référence : OM 36.308



Présentation : Titre repris par Boney M sous l'intitulé "Ma Baker".

Plus d'infos

Écouter le morceau
Partager ce morceau

5 personnes ont cette chanson dans leurs favoris !

Se procurer ce disque via CDandLP.com:

Paroles

Allah Allah ya baba
Mousta alaika ya si
Allah Allah ya baba
Mousta alaika ya si
Sidi Mansour ya ba
Sahib nadhur Ya Baba

Allah Allah ya ba
Sidi Sultan ya si
Allah Allah ya ba
Sidi Sultan ya si
Labes Lkeftan ya si
mulla berhan Ya khuya

Allah Allah ya ba
Salem alaika ya si
Allah Allah ya baba
Salem alaika ya si
Sidi Mansour ya ba
Sahib ladhur Ya Baba

Ya mabrouka

Allah Allah ya si
Sidi amar ya khuy
Allah Allah ya si
Sidi amar ya si
Raïes lebhar ya si
Yushfru landhar ya khuya

Salek leftir ya khuy
Leftir lilchir ya khuy
Salek leftir ya khuy
Leftir lilchir ya khuy
Sidi Mansour ya ba
Sahib nadhur ya baba
Paroles en attente d'une autorisation des ayants droit.
Nous nous engageons à en retirer l'affichage en cas de demande de leur part.
 

Commentaires

Voir tous les commentaires

4 commentaires
Trocol Harum Le 17/01/2021 à 20:30
La version originale de "Ma Baker" interprétée, en 1977, par Boney M est la chanson, d'inspiration traditionnelle tunisienne, "Sidi Mansour" chantée en arabe en 1975 par Mohamed Hanesh et reprise en 2000 par Saber Rebaï. La version traditionnelle est interprétée par Mohamed Jerrari.
Une version arabo-grecque "Se pira sovara" est chantée par Sarbel alors que le chanteur anglo-pakistanais Zack Knight interprète "Ya Baba".
La version finnoise "Maan vaiva" est chantée par Leni.
La version suédoise est interprétée par Tjocka Släkten.
Dam-Dam Le 17/01/2021 à 22:05
Les paroles de la version arabe, de la version grecques : http://www.shira.net/music/lyrics/se-pira-sovara.h…

(Malheureusement je n'arrive à souligner pour copier/coller).
hre mgþýe Le 17/01/2021 à 22:32
    Quand tu dis « repris », tu es bien gentil : Farian a tout simplement piqué la mélodie, sans créditer qui que ce soit en dehors de son équipe, comme il la fait souvent (ce qui lui a valu quelques procès), parce qu'un de ses principaux talents n'était pas l'honnêteté.
    Bon, là il n'y a pas eu procès, parce que la version de Mohammed Hanesh est elle-même dérivée d'une chanson traditionnelle, et que la version de Boney M. développe plus la mélodie originale.
Fauvelus Le 18/01/2021 à 13:59
Chanson composée (ou transmise ?) par Cheikh Mohamed Boudaya, un des derniers détenteurs de la tradition musicale populaire de la ville de Sfax, décédé en 1974. Elle semble avoir d'abord été enregistrée au début des années 1970 par Mohamed Jerrari (qui se crédite parfois comme auteur), puis se voit adaptée ici par un mystérieux Mohammed Hammamet, qui n'est autre que le chanteur-guitariste hollandais Cees Vermeulen Windsant, qui se crédite comme auteur. Hans-Jörg Mayer, l'assistant de Frank Farian, qui avait entendu le morceau en vacance en Tunisie selon la légende (il est plus vraisemblable qu'il a entendu le présent disque hollandais) s'empara ensuite du morceau et se l'attribua sous le pseudonyme de George Reyam pour l'adapter sous la forme de "Ma Baker" sans créditer aucun de ses prédécesseurs. Qué sac de nœuds, comme on dit là-bas !

Les paroles de la chanson originale parlent d'un jeune homme qui vient demander au "monsieur (sidi) Mansour" du titre la main de sa fille. Dans cette version, nous avons un yaourt mélangeant des mots arabes, berbères et même hindi pour faire bon poids. Je ne sais pas si comme le prétendait le sticker collé sur la pochette le morceau a été "n°1 en Tunisie", mais si c'est le cas, m'est avis que les locaux ont dû tirer une drôle de tête quand ils ont entendu ça…

Il faut être identifié pour ajouter un commentaire !